Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place

04 août 2020 à 10h23
47

Le milliardaire, fondateur et patron de Tesla et SpaceX , a fait réagir une ministre égyptienne, qui l'invite à visiter les pyramides au pays des pharaons, joyaux de toute une époque et de toute une civilisation.

Lorsqu'il s'agit de créer la polémique, comptez sur Elon Musk pour toujours être dans le coin. Après avoir considéré le confinement comme "fasciste" ce printemps et avoir déclaré qu'il était "temps de briser Amazon" au début du mois de juin, le natif de Pretoria a fait une nouvelle sortie très remarquée sur la toute fin du mois de juillet, encore sur son réseau social favori, Twitter, sur lequel il a écrit qu'il était "évident" que "les extraterrestres avaient construit les pyramides." Rien que ça.

Ramsès II, un alien aux yeux d'Elon Musk

En livrant son avis sur la construction des pyramides, le 31 juillet, Elon Musk a logiquement bousculé sa communauté et même bien au-delà. Son premier tweet sur le sujet, posté seulement quelques heures avant l'amerrissage des astronautes Doug Hurley et Bob Behnken de la capsule habitée Crew Dragon, pointe aujourd'hui à plus de 88 000 retweets et près de 550 000 "j'aime". Des statistiques ahurissantes, même pour un Elon Musk, qui montrent bien l'intérêt pour un sujet qui demeure encore tout à fait passionnant aux yeux du monde.

Trois minutes après son premier tweet, le fondateur du constructeur automobile de véhicules électriques Tesla en a publié un second dans lequel il considère même que "Ramsès II en était un", comprenez, un extraterrestre. Plus tard dans la journée de vendredi, Musk a rappelé, source Wikipédia à l'appui, que "la grande pyramide est restée la plus grande structure bâtie par l'Homme pendant 3 800 ans. 3 800 ans", a-t-il répété, cette fois écrit en toutes lettres, en faisant référence à la géante Khéops.

pyramides © © Pixabay
© Pixabay

Une ministre égyptienne invite le milliardaire sur place

Il n'en fallait pas plus pour provoquer une réaction au sein du gouvernement égyptien. Le lendemain, la ministre de la Coopération internationale et ancienne ministre du Tourisme du pays, Rania Al-Mashat, a elle aussi tenu à s'exprimer sur le réseau social au petit oiseau bleu. Pour lui répondre, cela va sans dire.

Après avoir déclaré son "admiration" pour le fondateur de SpaceX, Rania Al-Mashat a cru bon lui proposer d'"explorer les écrits sur la constructions des pyramides" et de "découvrir les tombes des constructeurs des pyramides", invitant le milliardaire à se faire sa propre opinion, sur place. "Nous vous attendons, monsieur Musk", a-t-elle conclu.

Un célèbre archéologue, Zahi Hawass, a fait part d'une "hallucination" pour décrire sa réaction face aux propos d'Elon Musk, lui qui a découvert les tombes des bâtisseurs des pyramides.

Mais Musk s'est finalement résolu à partager un article de la BBC, datant de 2011, dans lequel il est clairement expliqué que les pyramides ont bien été construites par… des Hommes.

Source : Twitter

Modifié le 04/08/2020 à 11h55
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
47
43
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soldes Amazon et Cdiscount : les TOP des promos high-tech ce mardi
Yamaha présente ses nouveaux moteurs électriques pour moto et voiture
Samsung ferme ses lignes de production en Chine à cause des tensions commerciales actuelles
La cyberattaque de Garmin lui aurait couté cher, et l'entreprise ne semble pas vouloir le faire savoir
Google vous aurait (encore une fois) mis sur écoute
Les voitures arrivent enfin sur Fortnite, avec la mise à jour
GTA V : des précisions sur la version next-gen, le Online gratuit sur PS5
Tesla devrait proposer une version plus abordable de son Modèle Y
Présentation de la première voiture électrique polonaise, l'EMP Izera
Marvel's Avengers : Spider-Man sera exclusivement jouable sur PlayStation
Haut de page