Tesla reprend son activité de production en toute illégalité

12 mai 2020 à 08h30
0

Furieux que les autorités l’empêchent de rouvrir son usine, Elon Musk choisit d'ignorer purement et simplement l'interdiction.

En quelques mots :

  • Elon Musk joue les têtes brûlées : le P.-D.G. de Tesla Motors a annoncé dans un tweet que la production venait de reprendre dans son usine du Comté d’Alameda, en Californie, alors que les autorités en avaient interdit la réouverture pour raisons sanitaires. Musk a ajouté qu'il assumait les conséquences de ses actes et demandait à être la seule personne à être arrêtée en cas de descente de police. Après avoir critiqué à plusieurs reprises les mesures de confinement, Elon Musk avait, durant le weekend, vertement fustigé le Comté d'Alameda et menacé de déplacer l’usine de production et le siège social de Tesla, tous deux situés en Californie, au Texas ou au Nevada.

  • L’impact de la crise sur Tesla reste à déterminer : Tesla a récemment partagé ses résultats du premier trimestre, qui s’avèrent excellents en dépit de la crise. L’entreprise affiche ainsi un profit de 16 millions de dollars, malgré la fermeture temporaire de ses deux usines en Chine et aux États-Unis. Le constructeur a ainsi annoncé être toujours en lice pour atteindre son objectif de 500 000 voitures livrées cette année. Mais pour cela, la production doit reprendre au plus vite, d’où l’impatience d'Elon Musk, qui entend jouir de son aura pour débloquer la situation. Néanmoins, les autorités californiennes risquent de ne pas apprécier. Reste à voir, donc, si ce coup d’éclat ne va pas s’avérer contre-productif pour son entreprise, comme cela a pu être le cas par le passé…

  • Les tribulations d’Elon Musk sur Twitter : Ce n’est pas la première fois que le patron de Tesla poste des annonces spectaculaires et théâtrales sur Twitter. En août 2019, le milliardaire affirmait avoir réuni des fonds privés pour retirer Tesla de la bourse, information qui s'est vite révélée erronée. Les autorités de régulation financière américaines lui avaient alors intenté un procès dans la foulée, donnant lieu à une amende et à l’obligation pour Elon Musk de s’adjoindre une personne chargée de contrôler ses tweets. Mesure qui ne semble pas avoir été respectée...
Modifié le 12/05/2020 à 08h35
57
38
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top