Megaupload : Kim Dotcom perd une nouvelle manche contre les USA

21 mars 2014 à 12h39
0
Kim Dotcom vient d'essuyer un nouveau revers dans l'affaire Megaupload : la justice néo-zélandaise vient de lui refuser l'accès à l'ensemble des pièces du dossier que les Etats-Unis ont monté contre lui.

00FA000005319864-photo-kim-dotcom-b-ret.jpg
Le fondateur de feu Megaupload et du bien vivant Mega vient de voir la possibilité de mieux préparer sa défense s'éloigner. Alors qu'il réclamait le droit d'accéder à toutes les pièces du dossier que les Etats-Unis ont monté contre lui, la Cour suprême néo-zélandaise en a décidé autrement. Non, Kim Dotcom n'aura pas accès à ces informations : la justice a estimé que la quantité de données du dossier prendrait des mois à être étudiée, retardant du même temps la procédure judiciaire dans son ensemble.

Un délai sur lequel comptaient sans doute Kim Dotcom et ses avocats. Le magnat du Web, assigné à résidence à Auckland depuis sa remise en liberté conditionnelle en février 2012, fait depuis l'objet d'une procédure d'extradition. Mais l'audience concernant celle-ci a été repoussée plusieurs fois en raison de décisions de justices diverses, souvent en faveur de Dotcom. Néanmoins, depuis début 2014, ce dernier ne voit pas sa situation s'améliorer : en février, la Cour d'appel de Nouvelle-Zélande a notamment estimé que le raid contre son manoir, en janvier 2012, était légal.

Rien ne semble désormais s'opposer à l'audience concernant l'extradition de Kim Dotcom et de trois de ses collaborateurs, prévue en avril prochain. Si les Etats-Unis cherchent à les rapatrier sur le territoire américain, c'est pour les juger sur place. Ils risqueraient alors jusqu'à 20 ans de prison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top