Des documents révèlent la surveillance massive et quotidienne des minorités en Chine

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
31 mars 2020 à 11h21
14
Chine camp ouïgour

Le gouvernement chinois est une nouvelle fois mis à mal suite à la publication d'un nouveau rapport l'accusant d'avoir mis au point un système de surveillance de masse destiné à traquer et persécuter la minorité ouïgoure.

Découvrez notre dossier complet sur la protection des données personnelles


Quelques jours après la publication d'un article très dense du New York Times, lequel examinait avec force détails près de 400 pages de documents confidentiels détaillant point par point la surveillance massive à laquelle les Ouïgours sont soumis en Chine, le Consortium International des Journalistes d'Investigation (CIJI) enfonce le dernier clou dans le cercueil de Pékin. Dans un nouveau rapport de 24 pages, l'organisation indépendante met le doigt dans l'engrenage insidieux de la surveillance de masse visant à traquer et à réduire au silence la minorité musulmane représentant aujourd'hui quelque 10 millions d'individus en Chine.

La face cachée de la tech

La journaliste d'investigation Bethany Allen-Ebrahimian soutient que cette nouvelle publication du CIJI « démontre la puissance de la technologie dans la mise en place d'une violation à l'échelle industrielle des droits de l'Homme ».

Au centre de la polémique, on trouve ce que le CIJI appelle l'Integrated Joint Opérations Platform : une plateforme policière mise en place afin de collecter des données personnelles, mais aussi biométriques sur les résidents de la région de Xinjiang afin de déterminer leur appartenance à des minorités religieuses ou ethniques.

La découverte de l'ampleur de cette surveillance résonne finalement comme un lointain écho du cri d'alarme déjà émis par l'observatoire des droits de l'Homme Human Rights Watch en 2018 — qui, déjà, alertait sur les innombrables violations de cette application de surveillance utilisée par les forces de l'ordre chinoises.


Le gouvernement de Xi Jinping entaché

Les documents entrés en possession du Consortium International des Journalistes d'Investigation tendent aussi à prouver que le gouvernement chinois est directement intervenu dans l'émission d'ordres visant à surveiller les habitants de la région de Xinjiang — l'une des cinq régions autonomes de la République Populaire de Chine dont 45 % des résidents seraient ouïgours.

C'est notamment via une application, Zapya, qui permet aux utilisateurs de télécharger et de lire le Coran sans être connecté à Internet que la surveillance s'est organisée. Mandatées par les autorités, les forces de l'ordre ont pu garder un œil sur les utilisateurs de l'application regroupant près de 2 millions d'utilisateurs, sous couvert de mesure antiterroriste.

Plus d'un million de Ouïgours enfermés dans des camps

Les présentes révélations sont d'autant plus retentissantes qu'elles contredisent directement tout ce que le gouvernement de Xi Jinping a pu affirmer au cours des dernières années concernant les « camps d'entraînement et à vocation éducative » érigés dans la province du Xinjiang.


Ces derniers mois, les témoignages de rescapés de ces camps (qui détiendraient plus d'un million de musulmans au total) se sont multipliés, et leur caractère éducatif ne saute pas franchement aux yeux. Torturés, violés, harcelés quotidiennement, les infortunés locataires de ces camps de concentration sont les prisonniers d'édifices bâtis dans l'unique objectif d'empêcher toute sortie non autorisée.

« Pure fabrication de fake news », a rétorqué au quotidien britannique The Guardian l'ambassade chinoise du Royaume-Uni lorsqu'elle a été mise face à ces révélations. « Les mesures préventives n'ont rien à voir avec l'éradication de groupes religieux », ajoute le porte-parole.

De son côté, VICE News affirme, par l'intermédiaire de deux sources proches du pouvoir à Pékin, que tous les hauts placés du gouvernement ont reçu l'ordre de brûler tous les documents relatifs à Xinjiang.

Via : Tech Crunch

Le Black Friday c'est parti ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos avec Clubic.

Les bons plans Black Friday

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
9
kiwi5
soit ils font des envieux de pouvoir le faire, soit personne n’osera faire quoi que ce soit et on fermera les yeux au moindre grognement comme ce fut le cas lors des JO (il y a d’autres exemples)
Kriz4liD
On ne parle plus des USA qui eux surveille tous les mondes.<br /> Je ne dis pas que ce que fait la chine est bien ou pas, peut être ils ont raison de le faire , peut être pas , moi je ne fais que rappeler.
notolik
« le Consortium International des Journalistes d’Investigation (CIJI) enfonce le dernier clou dans le cercueil de Pékin »<br /> Je pense que Pékin n’en à rien à braire des gesticulations des démocraties.
benben99
L’authenticité des documents supposément fuités n’a pas été confirmée. Avec le peu d’information, tout cela reste de la spéculation… Et d’un autre côté il y a certains médias et gouvernments qui ont aussi des intérêts à salir la Chine… Ce ne serait certainement pas difficile pour un gouvernement étranger de faire de faux documents, par exemple.
benben99
« le Consortium International des Journalistes d’Investigation (CIJI) enfonce le dernier clou dans le cercueil de Pékin »<br /> Le rédacteur prend un ton dramatique, mais sérieusement est ce quelqu’un pense que ce rapport va même affecter d’une poussière la Chine? La réponse est très probablement non. Par ailleurs, toutes ces supposées information sur ces supposé « camps » comme le vidéo de drone et les documents dans cette news ont une authenticité incertaine.
notolik
Les USA ne sont pas ce qu’il y a de plus clean… Mais même s’ils ont largement persécuté (et massacré) les populations indigènes c’était il y a fort longtemps Aujourd’hui, ils n’internent pas (encore) des populations entières dans des camps…<br /> Cette surveillance de masse ne fait que chapeauter toutes les autres brimades (de masse).<br /> En même temps, mettez-vous à leur place, imaginez une manifestation de GJ en chine… Ils sont obligés de punir sévèrement toute rébellion dans l’œuf pour ne pas « bruler ».
notolik
benben99:<br /> Par ailleurs, toutes ces supposées information sur ces supposé « camps » comme le vidéo de drone et les documents dans cette news ont une authenticité incertaine.<br /> Autant je n’ai aucun doute sur l’existence de ces camps, (et pense même que l’on est largement en dessous de la réalité) autant je suis certain que Pékin se tape grave de l’opinion du reste du monde sur ce sujet (et sur tous les autres aussi).
keyplus
ah c est plus poutine le grand méchant?
clintl
On ferait bien de faire pareil au lieu de se pâmer devant « Les misérables »
kiwi5
quand tu vois la folie de leur politique interieur, meme un scenario des feux de l’amour parait enfantin
buitonio
Les dictatures, dont font partie la Chine et la Russie, utilisent tous les moyens à leur disposition pour surveiller leurs citoyens et réprimer dans l’œuf toute tentative de désobéissance civile, de soulèvement, d’insurrection… La surveillance de masse (par des caméras, des écoutes téléphoniques, des mouchards électroniques…) est l’un de ces moyens.<br /> Mais ne nous leurrons pas, la surveillance de masse est tout autant pratiquée par les démocraties occidentales et d’ailleurs, États-Unis en tête. Le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, ne sont pas en reste.<br /> La différence entre les dictatures et les démocraties, c’est que les démocraties n’ont pas (encore ?) créé de camps de concentration pour emprisonner les opposants ou minorités hostiles au pouvoir en place.<br /> En France, les GJ ont pu manifesté leur colère. En Chine, ils auront été emprisonnés avant même d’avoir pu manifester.<br /> Hong Kong, dont on a des échos depuis quelques mois, est un cas à part, un peu exceptionnel, car les opposants au régime n’ont pas encore été emprisonnés (ou si peu), et c’est tant mieux pour eux. Je croise les doigts pour que leur situation ne se détériore pas.
buitonio
Dans les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, il suffit d’une petite étincelle pour que la violence explose, des deux côtés. Les policiers, qui sont confrontés régulièrement à la violence des délinquants, des malfaiteurs, des criminels, sont prompts à répliquer à la violence par la violence. Du côté des manifestants, quand on en voit se faire crever un œil par une balle de défense alors qu’ils discutaient tranquillement à l’écart des affrontements, on comprend leur colère contre la violence policière et leur désir de devenir violent à leur tour pour se faire justice.<br /> Ce que je trouve par contre révoltant et intolérable, ce sont les psychopathes et les vandales qui profitent des manifestations pour assouvir leur envie de tout casser et de tout détruire, commerces, bâtiments publics, et même monuments nationaux. Ils ne sont pas là pour manifester, ils sont là pour casser. Ils sont trop lâches pour oser commettre leur méfait en dehors des manifestations.
benben99
Jusqu’à présent, la proportion de têtes brulées parmi les manifestants semble assez élevée. On peut se demander pourquoi ce type qui a recu une balle dans l’oeil discutait à côté des racailles qui balancaient des cocktails molotovs et lancaient des briques? Quand une manifestation commence à dégénérer, c’est pas le temps de rester sur les lieux pour discuter. Il me semble que c’est le bon sens. Et puis, justement, les policiers on fait preuves de beaucoup de retenue… Il y a des types qui ont carrément tiré des flèches, des cocktails molotovs et des briques sur les policiers. Cela est potentiellement mortel. Les policiers aurait très bien pu répliquer avec des coups de feu quand ils recoivent une flèche ou un cocktail molotov qui portent atteinte à leur vie… En particulier, on aurait pu s’imaginer qu’un tireur d’élite aurait très bien pu répliquer au tir de flèche ou cocktail molotov, ou aux catapultes de briques, avec des vraies balles car il s’agit pratiquement d’une tentative de meurtre dans certain cas, mais ils préfèrent la retenue pour être politiquement correct. Donc après les manifestants se plaignent de balles en caoutchou? Je trouve que les policiers font preuve d’une très grande retenue.
phil15
Benben99_Vous faites probablement allusions aux manifestations de Hong-kong car en France je n’ai rien vu de ce que vous décriez. De curieux propos que voici, proches de ceux de notre pseudo philosophe Ferry qui regrettaient que l’on ne tire pas à balles réelles.<br /> Vous seriez comme un poisson dans l’eau en Chine avec votre carte du parti communiste, tout autant à l’aise chez Poutine. Mais à regarder la carte du monde, les points de chute qui vous conviendraient ne manquent pas, hélas.<br /> Même si la tentation doit être très forte de réprimer, de museler, de s’asseoir sur les libertés aux prétextes fallacieux de terrorisme, blanchiment, travail au noir, etc, bref tout ce qui a fait jusqu’alors notre pays des « droits de l’homme » (c’est ce qu’on dit, mais bientôt nous en parlerons au passé…) n’oublions pas que d’après notre constitution la parole du peuple est souveraine. Je vous laisse réfléchir sur les propos liberticides que vous tenez et qui confèreraient à la police, selon vos dires, le pouvoir de police, de justice et de bourreau. Votre démocratie en ferait rêver plus d’un !<br /> Néanmoins je vous propose de débuter votre prochaine lecture par qq fondements de notre nation dont voici le début :<br /> " DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME<br /> ET DU CITOYEN DE 1789<br /> Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des Droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des Citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous."…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La justice confirme la protection du salarié qui utilise sa messagerie instantanée personnelle au boulot
Black Friday 2019 Darty : Smartphone Huawei P30 à 449€ au lieu de 649€
Black Friday 2019 : le top des offres Amazon et Cdiscount du lundi
Black Friday 2019 Amazon : gardez à l'oeil votre santé avec la Fitbit Charge 3 en promo à 99.90€
L'écart de prix entre véhicules thermiques et électriques va se maintenir d'après le MIT
L'Epic Games Store fait aussi son Black Friday et met Red Dead Redemption au pas
Black Friday 2019 Amazon : promo sur les tensiomètres, les montres et les balances connectées Withings
Un nouveau film Star Wars annoncé en janvier 2020 pour une sortie fin 2022 ?
Black Friday 2019 Amazon : PC portable 15
Haut de page