La taxation de la collecte des données personnelles sera étudiée

18 janvier 2013 à 13h28
0
Le gouvernement avait donné mission à deux spécialistes de la fiscalité de rendre un rapport sur les pratiques de certains groupes américains sur le territoire et de trouver des solutions afin d'y remédier. Dans cette optique, la piste de la taxation des sociétés détenant et collectant des données personnelles aurait été particulièrement explorée.

00FA000003052790-photo-disque-dur-perte-de-donn-es.jpg
Fin 2012, la presse relayait des informations selon lesquelles l'une des pistes évoquées par la mission Colin et Collin (du nom des deux rapporteurs) s'avérait être la taxation des entreprises qui collectent des données personnelles. Le champ de ce nouveau prélèvement serait large puisque l'ensemble des prestataires de services qui enregistrent des données personnelles dans leurs bases (régies, banques, sites d'e-commerce, réseaux sociaux...) seraient concernés.

Le quotidien Les Echos confirme que le rapport fera la part belle à ce type de taxation. Toutefois, les rapporteurs mandatés par Bercy concèdent qu'il sera « difficile d'y identifier des points de stabilité, y compris pour asseoir un impôt ». Un système incitatif serait donc mis sur pied. Par exemple, les sociétés particulièrement respectueuses des règles de protection des données personnelles ou qui permettent à ses utilisateurs d'accéder facilement à leurs informations pourraient voir leur charge allégée.

Certaines questions restent cependant en suspens. Comment les autorités fiscales pourront quantifier les données collectées sur le territoire français (ou celles prélevées sur des citoyens). De même, certaines entreprises pourraient opposer au texte le fait que les données ne sont pas hébergées sur le territoire et donc non-soumises à la législation nationale.

En attendant plus de précisions, le Conseil national du numérique fraîchement redessiné se penchera sur la question. De son côté, le gouvernement entend introduire certaines dispositions contenues dans le rapport, comme la taxation des données collectées, dès le projet de loi de Finances 2014.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top