La Commission européenne présente sa stratégie en matière de données et d'IA

21 février 2020 à 20h14
8
commission européenne.jpg

L'institution de l'UE a redéfini son rôle d'acteur majeur du numérique et de ses principales composantes : l'intelligence artificielle, la donnée et la sécurité.

La Commission européenne a dévoilé, cette semaine, ses idées et mesures pour encourager la transformation numérique à travers les États de la zone, dont beaucoup sont en retard en la matière. En plaçant les citoyens européens au premier plan, la commission encourage le développement de technologies fiables, et voit dans le numérique un ingrédient déterminant dans la lutte contre le changement climatique et la transformation positive de la transition écologique.


Mettre à contribution le privé et le public pour une IA de confiance

L'Union européenne prédit que de nouveaux cadres et mesures permettront à l'Europe de déployer des technologies numériques dites « de pointe » et ainsi renforcer ses capacités en matière de cybersécurité, de façon à préserver une Europe démocratique, ouverte et durable, soutenue par les outils numériques.

S'agissant de l'intelligence artificielle, la Commission européenne a publié, le 19 février, un livre blanc dans lequel elle visage un cadre pour une IA qui serait gouvernée par « l'excellence et la confiance. » La Commission en est convaincue : l'UE possède tous les atouts pour « devenir un chef de file mondial dans le développement de systèmes d'IA sûrs. »

En nouant des partenariats avec les secteurs privé et public, l'UE entend travailler étroitement avec les États membres et la communauté des chercheurs pour retenir les talents et en attirer de nouveaux.

En ce qui concerne les secteurs sensibles imbibés d'IA, comme la santé, les transports ou la police, « les systèmes d'IA devraient être transparents, traçables et garantir un contrôle humain », prévient l'institution bruxelloise, ciblant notamment la reconnaissance faciale, qui ne bénéficie pas d'une réelle réglementation à ce jour.


Établir un espace européen des données

Alors que les volumes de données générées par les organisations publiques et entreprises de la zone ne cessent d'augmenter, leur gestion peut devenir un problème, d'où l'intérêt pour l'UE de promouvoir sa stratégie européenne pour les données. Pour cela, les autorités de l'Union veulent bâtir un véritable espace européen des données, en autorisation leur libre circulation, ce qui profitera aux entreprises, administrations et chercheurs.

En parallèle, la Commission proposera la création d'un cadre réglementaire pour la gouvernance des données, qui impliquera de mettre en place des mesures d'incitation qui pousseront au partage et à l'utilisation des données en respectant les valeurs et règlements européens. « Cela requiert aussi d'accroître la disponibilité des données du secteur public en ouvrant l'accès à des ensembles de données de grande valeur dans l'ensemble de l'Union et en permettant leur réutilisation aux fins d'innovations », précise l'institution.

Source : Commission européenne
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
yAAm
l’UE possède tous les atouts pour « devenir un chef de file mondial dans le développement de systèmes d’IA sûrs. »<br /> Il manque seulement le temps d’avance, les clients, les entreprises, les ressources technologiques, la maîtrise des supports hardware, mais la motivation est là ^^
kroman
S’ils pouvaient arrêter de se mêler de tout ! Après les messages d’acceptation des cookies qui nous pourrissent la vie sur chaque page ouverte, qu’est ce qu’ils vont nous pondre ?
pemmore
Donc la France technologique étatique à l’échelle 30!, on se souvient de la fin de Bull et l’éparpillement dans le monde entier des meilleurs informaticiens de la planète.<br /> Une chose est bonne, ils font pas mumuse qu’avec notre fric, tout le monde y passera.
burnit
Soyez en avisés toute est prétextes pour la reconnaissance faciale et la dictature numérique, le coronavirus en fait parti.
lapin-tfc
le coronavirus fait parti de quoi ? tu vas nous pondre que c’est une invention européenne pour maîtriser les masses allez vas-y c’est l’ouverture du zinc de bistrot
carinae
le temps … on est en plein dedans. Les entreprises, elles y sont, l’IA n’est quelque chose de nouveau, les ressources technologiques peut-être effectivement qu’on peut faire mieux … Pour moi, les principaux freins sont essentiellement déontologique, pour certains domaines tout au moins et surtout j’ai cru comprendre que depuis quelques années il existait des solutions quasiment toutes faites qu’il n’y avait plus qu’a personnaliser … Si c’est le cas le secteur pourrait clairement en souffrir …
share_the_pain
L’IA la plus grande révolution qui va pas tarder à arriver et nous n’avons toujours pas de règles clairs sur ce que aura le droit de faire l’IA ou non, c’est inquiétant.<br /> Au rythme ou ça va beaucoup de films et séries peuvent voir le jour IRL si des règles claires ne sont pas rapidement définies.
burnit
En faisant des recherches du confinement de la population pour le déploiement première de la reconnaissance faciale.<br /> Russie Chine Italie France. Celui qui cherche trouve
yAAm
C’est ce que je sous entend. Les solutions toutes faites ne sont pas des solutions européennes, que ce soit du coté hardware ou software il faut 5, 10 ans pour développer des produits que nous pouvons également commercialiser de manière indépendante, c’est pourquoi nous ne sommes pas en « plein dedans ». De mon point de vue, la déontologie n’est pas un frein, bien au contraire. Du coté des ressources technologiques, nous n’avons en europe très peu de maîtrise du hardware, je trouve cela vraiment dommage.
Blackalf
burnit:<br /> Soyez en avisés toute est prétextes pour la reconnaissance faciale et la dictature numérique, le coronavirus en fait parti.<br /> Il faudrait nous expliquer en quoi la reconnaissance faciale intervient dans un contexte où tout le monde ou presque porte des masques
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Dernières mesures Intel : l'Arc A750 (un tout petit peu) plus rapide que la RTX 3060 en jeu vidéo
MSI présente la MEG Ai1300P : première alimentation ATX 3.0 avec connecteur 600 W PCIe 5
La station spatiale Freedom, le rêve américain
Avec ce code promo, le PC gamer ACER Nitro 5 est encore moins cher
L'Union européenne établit une
Haut de page