League of Legends, FIFA : l'e-sport bientôt un vrai sport

13 janvier 2016 à 15h59
0
La France débute les débats en vue de considérer le sport électronique (Fifa, League of Legends, Starcraft...) comme une véritable activité sportive reconnue et encadrée. Décorrélé des jeux d'argent, l'e-sport pourrait se développer.

Au travers d'une nouvelle loi, la France cherche à reconnaître une nouvelle pratique sportive directement liée aux jeux vidéo. Elle entend faire de l'e-sport un sport à part entière. Le projet de loi pour une République numérique (comprenant également des volets relatifs à la protection des données et à la neutralité du réseau) soutenu par Axelle Lemaire, tente, sur proposition de syndicat du secteur (le SELL) de faire progresser le débat.

L'objectif de la secrétaire d'Etat au numérique est de réguler le domaine, mais également d'en définir les lignes directrices. Selon les termes de la secrétaire d'Etat, la loi cherche à « connaitre les éventuels abus, rassurer les parents à ce sujet mais également assurer la dynamique économique de ce secteur. L'e-sport a le droit de sortir de la clandestinité juridique ».

Pour y parvenir, le projet de loi est en cours de discussion devant l'Assemblée nationale. Les députés doivent donc juger de son opportunité et éventuellement en valider les termes.

0258000008051206-photo-league-of-legends.jpg

L'e-sport : une activité physique ?



L'idée de qualifier officiellement l'e-sport de discipline sportive à part entière, est sur la table. Elle suppose de s'interroger sur l'impact physique que génère la pratique. Sur la question, le rapporteur du projet de loi, Luc Belot précise qu'il « existe d'incontestables points communs entre la compétition de jeux vidéo et le sport ». Il poursuit : « la question de l'effort physique reste cependant centrale ».

Pour parvenir à qualifier une pratique de « sportive », la justice a procédé en rassemblant des indices lui permettant d'estimer si une discipline entre ou non dans la catégorie des « sports ». Elle va donc prendre en compte des arguments tels que « la recherche de la performance physique, l'organisation régulière de compétitions et le caractère bien défini des règles applicables à la pratique de cette activité ».

Par le passé, elle a par exemple refusé de qualifier de sport des activités telles que le paintball, le bridge ou les fléchettes. En 2007, un agrément a même été refusé pour les activités de jeu en réseau « au motif que ses activités revêtaient un caractère ludique n'entrant donc pas dans le champ du code du sport ».

0258000007223962-photo-league-of-legends-all-star-2013.jpg

Encadrer les compétitions



Le projet de loi tente d'apporter de la clarté au fonctionnement de l'e-sport en France. Des amendements visent donc à cadrer davantage l'activité, par le biais notamment d'un régime d'autorisation. Les députés proposent de conditionner l'organisation de compétitions de sport électronique à l'obtention d'un agrément délivré par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Pour les auteurs de l'amendement 382, l'objectif est de « fixer des garanties légales liées à la fiabilité et la transparence de ces compétitions, la protection des mineurs, la prévention des activités frauduleuses ou criminelles et la prévention des atteintes à la santé publique ». Il est ici question de réglementer par exemple l'âge minimal pour jouer, le déroulement des compétitions ou d'éviter que ces événements puissent abriter des activités frauduleuses.

Gagner de l'argent grâce à l'e-sport ?



Lors de compétitions, des récompenses notamment financières peuvent être attribuées aux équipes. Le projet de loi vise à encadrer cette pratique en apportant une exception aux principes applicables aux jeux de hasard. Actuellement, les loteries basées sur ce même principe sont interdites sauf dans des lieux réglementés comme les casinos ou pour des sites de jeux en ligne qui disposent d'une autorisation de l'Arjel.

Les députés espèrent que puissent être autorisées les compétitions de jeux vidéo payantes, ouvertes au public, « en ligne comme sur le réseau physique, en vue de l'obtention d'un gain ». Dans la mesure où « l'habileté et les combinaisons de l'intelligence prédominent sur le hasard », une telle autorisation semble concevable.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top