Ventes d'iPhone et d'iPad : Apple compte sur les professionnels pour se relancer

09 mai 2016 à 17h12
0

Après IBM, c’est au tour de SAP de faire cause commune avec Apple. Le groupe américain indique avoir signé un partenariat avec son homologue allemand en vue de développer des applications natives pour les professionnels.

Apple et SAP sont désormais main dans la main. Les deux groupes indiquent avoir signé un partenariat dont l'objectif est de développer des applications natives spécifiques aux besoins des professionnels. A terme, une volée de services devrait donc être poussée par SAP auprès de ses propres clients.

Apple mettra également à disposition un kit de développement (SDK) afin de faciliter le développement de ces applications. En outre, un nouveau SDK dédié spécifiquement à SAP HANA Cloud Platform sera proposé uniquement pour les terminaux fonctionnant sous iOS. Ces outils fonctionneront sur la base de la plateforme du groupe allemand et disposeront d'ouvertures vers le traditionnel S/4 Hana.

0258000008414862-photo-ipad-pro.jpg


Pour ce qui est des langages utilisés, Apple fait dans le classique. Les applications seront écrites en Swift, le langage de programmation moderne d'Apple. Seule la conception (matériaux, couleurs, formes, motifs, textures ou dispositions) pourra être écrite dans le langage de conception SAP Fiori pour iOS.

Pour rappel, IBM a déjà passé avec Apple ce type de partenariat. En 2014, les deux géants américains indiquaient avoir signé un accord de collaboration. Les termes du contrat prévoyaient la création d'une centaine de solutions adaptées à différents secteurs d'activité ainsi que des services sur le cloud d'IBM optimisés pour iOS, en matière de gestion des appareils, de sécurité, d'analyse des données et d'intégration des appareils mobiles. Les sociétés pourront donc être à même d'utiliser des outils mobiles adossés à des services cloud.

Interrogé à l'époque sur ce sujet, Marc Genevois, alors directeur des opérations pour la France chez SAP, expliquait que cet accord : « va changer la donne car désormais personne n'achète de la mobilité pour de la mobilité. Aujourd'hui, aucun projet ne se fait sans cela. De notre côté, nous voyons ce positionnement comme un point positif, d'un bon œil, car nous parlons également de deux partenaires historiques ».

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top