Xiaomi dépose le brevet d'un double module photo caché dans l'écran

22 octobre 2019 à 11h57
0
xiaomi brevet
© Xiaomi

Après les encoches, les écrans poinçonnés, les caméras pop-up et les sliders, la prochaine innovation permettant de dissimuler les capteurs photo frontaux sans avoir besoin de grignoter de l'espace à l'écran, pourrait consister en leur intégration sous la dalle.

Xiaomi l'avait déjà annoncé il y a quelques mois, l'information se confirme via un brevet : le constructeur est en train de développer une solution permettant d'intégrer les capteurs photo frontaux sous l'écran.

Encore des progrès à faire

Le brevet en question, déposé le 30 septembre 2019 auprès de la CNIPA (China National Intellectual Property Administration), a été repéré par TigerMobiles. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, sur le croquis tiré du document, Xiaomi imagine un smartphone avec deux modules photos placés sous la dalle pour laisser un maximum d'espace à l'écran. À noter que le constructeur était déjà l'un des premiers à démocratiser les lecteurs d'empreintes sous l'écran.

On ne sait pas encore quand un mobile embarquant une telle technologie pourra être commercialisé. Il semble qu'il y a encore du travail à faire en ce qui concerne la qualité photo, forcément altérée par l'écran, transparent, qui fait obstruction. D'ailleurs, selon GSMArena, les fabricants pourraient être tentés de lancer les capteurs photos sous l'écran d'abord sur des modèles milieu de gamme, et non haut de gamme, dans un premier temps, afin de ne pas prendre de risque avec leurs flagships. Se reposer sur des appareils moins importants pour améliorer un procédé et recueillir le retour des consommateurs est une stratégie désormais utilisée par Samsung, qui fait d'ailleurs beaucoup d'essais sur des smartphones de la gamme Galaxy A.

Samsung est aussi sur le coup

Alors que les innovations ont eu tendance à ralentir ces dernières années dans le secteur mobile, les constructeurs tentent aujourd'hui d'optimiser l'espace occupé par l'écran, qu'ils veulent rapprocher des 100 % - voire plus avec les smartphones à écran pliable ou les projets comme le Mi Mix Alpha, un prototype dont l'écran recouvre en partie le dos du téléphone.

Samsung, qui est déjà à l'origine des écrans poinçonnés permettant de se passer d'encoche, serait aussi particulièrement avancé dans le développement d'une technologie de capteurs photo sous écran si l'on en croit de récents rapports.

De son côté, Xiaomi multiplie les pistes pour proposer un smartphone avec deux modules photo sur la face avant, sans que ceux-ci ne prennent trop de place. Nous vous expliquions il y a peu que la marque a aussi breveté un système avec un capteur placé à chaque coin supérieur de l'écran, ce qui peut être moins dérangeant à l'utilisation qu'un grand poinçon façon Galaxy S10+.

Source : GSMArena
Modifié le 22/10/2019 à 11h58
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
scroll top