Superchargeurs Tesla pour tous : quel bilan après deux mois d'ouverture ?

13 avril 2022 à 14h30
33
Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Fin janvier, Tesla a annoncé l’ouverture de ses Superchargeurs à toutes les voitures électriques via une programme pilote. Après deux mois, il est l'heure de dresser le bilan de cette initiative.

Avec ses premières Model S, Tesla a déployé un réseau de recharge rapide propriétaire. Le but : démocratiser le plus rapidement possible la voiture électrique et rassurer les conducteurs concernant l’autonomie. Au fil des années, le réseau de Superchargeurs est devenu une référence en matière d’écosystème pour la voiture électrique : rapide, simple, abordable, fiable et disponible en nombre, le réseau Tesla cumule les éloges. A l’image des voitures de la marque, ces bornes de recharge rapide redéfinissent le segment et donnent du fil à retordre à d’autres opérateurs, qui n’ont guère d’autre choix que suivre le cahier des charges et le rythme de Tesla pour se faire une place. 

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Un réseau de bornes ouvert aux véhicules d'autres constructeurs

Véritable argument commercial pour la marque, avec parfois des acheteurs uniquement séduits par ce réseau convoité, les Superchargeurs ne seront plus uniquement réservés aux Tesla. Suivant ses premières volontés pour démocratiser la mobilité électrique, Elon Musk a annoncé que ses bornes s’ouvriront à toutes les voitures électriques.

Après les Pays-Bas, c’est donc au tour de la France de faire partie du programme pilote de lancement. Une période durant laquelle la marque américaine étudiera la viabilité du système et les éventuelles complications techniques. 

Dès le lancement officiel de cette phase de test le 31 janvier dernier, c’est une véritable ruée vers l’or qui a débuté, avec plusieurs centaines de voitures électriques toutes marques confondues qui ont été s’abreuver sur les Superchargeurs. Plusieurs semaines plus tard, nous dressons donc un premier bilan.

Une procédure de lancement (presque) simple

A vrai dire, nous n’attendions pas de Tesla de véritable avancée significative en matière d’adaptation software ou hardware de ses installations. Toutefois, les choses ne semblent pas avoir évolué depuis le lancement de l’opération. Et c’est notamment en matière d’expérience utilisateur que tout ne se passe pas forcément comme prévu, et ce malgré les nombreux premiers retours. Car pour pouvoir bénéficier des recharges sur les Superchargeurs, les conducteurs de voitures « non-Tesla » doivent initialement télécharger l’application de la marque. Mais ils devront aussi créer un compte utilisateur et renseigner les coordonnées bancaires.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Il faut cliquer sur le module Non-tesla pour acceder au menu.

Il s’agit là de l’étape la plus fastidieuse, puisque nous avons dû répéter l’opération pas moins de sept fois avant d’avoir une validation. A chaque fois, c’est la communication entre l’application Tesla et celle de la banque qui a été infructueuse. Il est possible d’entrer l’IBAN pour un prélèvement bancaire, ce qui semble faciliter l’opération, mais l’enregistrement d’une carte bancaire n’est pas plus efficace qu’aux débuts.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
L'enregistrement des données bancaires est étonnament l'étape la plus complexe. Le reste est un jeu d'enfant.

Plusieurs dizaines de minutes plus tard, nous avons enfin validé notre compte et renseigné tous les champs. Il ne nous reste donc plus qu’à suivre la procédure afin de lancer la charge : sélectionner la station concernée (l’application se sert de la localisation du smartphone pour aller plus vite), brancher le câble sur la voiture, sélectionner la borne utilisée (un chiffre et une lettre dans un rond généralement inscrits sur le corps d’un Superchargeur), puis lancer la charge. C’est aussi simple et intuitif que ça, si l’on suit la procédure dictée.

Des puissances de recharge plus faibles

En matière de recharge, nous n’avons noté aucune contrainte particulière avec les voitures que nous avons utilisées. Les Volvo C40 Recharge Twin et Volkswagen ID.3 ont accepté la recharge sans rechigner. Mais dans les deux cas, nous avons tout de même observé des puissances de recharge moins élevées que la normale.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
A 42 %, l'ID.3 est censée encaisser 81 kW de puissance DC, pas 68 kW.

Certes, les taux de charge étaient en dehors des pics de puissance quand nous avons branché les véhicules (60% pour le C40, 30% pour l'ID.3), mais ces deux véhicules ont présenté des puissances bien plus élevées sur des bornes Ionity ou Fastned à un taux équivalent. C'est un peu moins le cas avec le Volvo (une poignée de kW en moins) que sur la Volkswagen (plus de 10 kW de puissance en moins). Selon le véhicule, il pourrait être plus intéressant de se charger chez un autre opérateur sur les longs trajets.

Des Superchargeurs pas forcément adaptés à tous

D'autant que les Superchargeurs présentent une autre caractéristique : celle de l'emplacement de la borne et du câble de recharge. Plutôt court mais facilement manipulable, il est toutefois étudié pour les Tesla, qui disposent d'une prise de recharge à l'arrière gauche de la voiture. Ce qui veut dire que seules les voitures électriques avec une prise de ce côté, ou avec un port à l'avant droit peuvent se brancher correctement sur les Superchargeurs. Fabian Laasch a publié un schéma explicite sur Twitter pour comprendre.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Le Volvo C40 s'accommode de la disposition des Superchargers.

Celles qui disposent de port centraux (Hyundai Kona Electric, MG ZS EV, Honda-e, Dacia Spring…) devront se garer de biais pour pouvoir se brancher. Rien de rédhibitoire, mais il faudra sans doute s'y reprendre à deux fois pour arriver à se brancher.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Cette Dacia Spring doit faire des acrobaties, mais ça passe.

Mais l'affaire se corse pour toutes les électriques qui ont une prise installée à l'opposé. C'est le cas par exemple de la Volkswagen ID.3 et de nombreux autres modèles, qui n'auront d'autre choix que de condamner deux places. Voilà une situation qui n'a pas l'air de plaire à quelques propriétaires de Tesla, qui nous ont montré les dents malgré une station quasi-vide et notre passage rapide.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
La Volkswagen ID.3 monopolise deux bornes.

Voilà l’une des grosses missions sur laquelle devra se pencher Tesla pour atteindre son objectif, puisque la marque devra adapter ses installations pour convenir à toutes les voitures. En parallèle, les constructeurs auraient tout intérêt à moins tenter des pirouettes techniques et stylistiques pour installer des prises à des endroits improbables sur une voiture - mais il n'en demeure pas moins que c'est à l'opérateur du service de s'adapter, quoiqu'en disent les défenseurs de la marque américaine.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Crédit : Fabian Laasch sur Twitter
Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic
Crédit : Michael Hsu sur Twitter

Une hausse des prix qui fait mal

Avertissement : les prix mentionnés dans cet article ont été observés durant nos tests mais sont susceptibles de changer à tout moment en fonction de la politique tarifaire du constructeur et des fluctuations des prix de l'énergie. Ils sont donc donnés à titre indicatif.

Tesla fait donc le choix d'une facturation au kWh, dont il est possible de suivre la consommation en quasi temps réel sur l'application. Mais la marque américaine a récemment fait gonfler ses prix : alors que nous avions été facturés 0,56€/kWh avec le Volvo C40 quelques jours seulement après le lancement du programme pilote, la grille tarifaire est désormais montée à 0,69€/kWh… soit une hausse de 21% en moins de deux mois.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Un abonnement à 12,99€/mois permet de faire chuter le prix à 0,45€/kWh (soit autant qu'un conducteur de Tesla), mais tout de même. Selon la quantité d'énergie, la facture pourrait être salée. De 10 à 80% de charge, les 40 kWh ingurgités par une ID.3 (58 kWh) représentent un coût total de 27,6€ - ou de 18€ avec le tarif sous abonnement. Chez Ionity, en plein tarif public (0,79€/min), la même opération donne une note de 26,07€ - ou de 9,90€ avec l'abonnement WeCharge Plus (9,99€/mois la première année).

Du côté du Volvo, le bilan est différent sachant qu'il ne profite d'aucun tarif préférentiel chez Ionity. Avantage au prix Tesla de 0,45€/kWh donc, avec une facture totale de près de 24€ contre 29€ chez Ionity pour le modèle.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Mais avec cette récente fluctuation des prix, les Superchargeurs Tesla ne peuvent rien faire face à Fastned. Fraîchement débarqué en France, l'opérateur néerlandais propose des recharges à pleines puissances au prix de 0,59€/kWh - ou de 0,45€/kWh contre un abonnement de 11,99€/mois.

Quelle suite pour l'avenir ?

En attendant que Tesla apporte des évolutions significatives à son service, quelques désagréments peuvent émailler l'expérience aux bornes pour les non-propriétaires de Tesla. Si vous envisagez d'utiliser le service, notre principal conseil sera de penser à enregistrer toutes vos données bancaires sur l'application préalablement au calme chez vous, et de ne pas attendre d’arriver face à la borne.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Au chapitre des évolutions, le fabricant américain continue d'apporter des mises à jour pour permettre à de nouveaux modèles de se recharger. C’est notamment le cas des électriques du groupe Stellantis sur plate-forme eCMP, qui ne pouvaient pas bénéficier d’une recharge au début. En revanche, la plateforme e-GMP qui équipe les Hyundai Ioniq 5 et Kia EV6 ne disposerait pas toujours d’une compatibilité optimale.

Interrogées par nos soins sur le futur de ce programme pilote, les équipes de Tesla France ne nous ont apporté aucune précision. 18 stations sont ouvertes à ce jour sur l’ensemble du territoire, dont celle de Beaune Nord, au croisement de plusieurs grands axes européens. Tesla analysera régulièrement les retours des utilisateurs et la fréquentation des stations afin d’ouvrir d’autres sites. Rappelons qu’au Pays-Bas, l’intégralité du réseau de Superchargeurs a été ouvert dans le cadre de ce programme d’essai.

Test-Supercharger-Tesla-pour-tous © Soufyane Benhammouda pour Clubic

Superchargeurs Tesla pour tous : quel bilan ?

Pas toujours les moins chers, pas toujours compatibles en software comme en hardware, peu nombreux à l’heure actuelle et ne développant pas toute la puissance que peut réellement accepter une voiture à un taux de charge donné, les Superchargeurs Tesla pour tous ne cumulent pas les superlatifs qu’on leur connaît avec les voiture de la marque.

Tout juste permettent-ils pour le moment d’offrir des points de recharge supplémentaires à un réseau qui se développe moins vite qu’il ne devrait. La révolution de la recharge pour tous selon Tesla, ce n’est donc pas pour tout de suite.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
20
dapoussin
Dossier intéressant, merci ! J’ai fait un aller/retour Amsterdam/Paris en Model 3 au début du mois, et les tarifs au kWh entre la France et les Pays-Bas sont très différents: j’ai payé 0.46€/kWh au Super Charger de Lille, et seulement 0.36€/kWh à celui de Breukelen (28% d’écart). Alors que la TVA est plus élevée aux Pays-Bas qu’en France (21% vs 20%).<br /> J’ai du mal à expliquer cet écart important, alors qu’on vante l’électricité peu chère produire en France grâce au nucléaire…<br /> Bref pour en revenir à l’article, c’est une bonne chose d’ouvrir le réseau Tesla à la concurrence, mais il faudrait aussi que les constructeurs placent tous leurs prises à l’arrière gauche ou à l’avant droit. Il y a bien une norme pour le format des prises (et heureusement), je ne vois pas pourquoi il n’y en aurait pas une pour leur emplacement.
kervern
bon je vois personne n’est outrée par les prix pratiqués, franchement pour 70 kw chez soi on est pour un véhicule comme le mien a 11,2€ en heures pleine, chez tesla on est a 48.9€ !!! ou quand je vois sur la borne bleue de ma ville la nuit c’est forfaitaire a 10€ la charge de 20h à 8h du matin pour une carte à 19€ annuel !
toast
Ce qui aurait été bien, c’est de mettre en perspective la fiabilité des réseaux et le nombre de bornes.<br /> Quand tu va chez Ionity, tu serres les fesses pour que les bornes fonctionnent, d’autant qu’il n’y en a que 4 en général.<br /> Chez Tesla, c’est rarement moins de 8 et les nouvelles stations sont généralement à plus de 20. Il arrive parfois que des bornes soient en rade, mais c’est tellement moins fréquent.
toast
Personne n’est outré non plus par le prix de l’essence qui est bien plus important sur les autoroutes ?<br /> Ces bornes ne sont pas adaptées à de la recharge hebdomadaires et à part quelques exceptions (gros rouleurs, pas de solution de recharge à domicile, etc.), ces bornes représentent une quantité négligeable de recharges dans l’année.<br /> Oui c’est cher, mais si c’est le prix à payer pour avoir suffisamment de bornes pour faire des grands trajets de temps en temps, je n’ai pas de soucis avec ça.
Stavroguine
C’est prévu ! Nous sommes en train de tester tous les principaux réseaux de bornes disponibles en France pour les comparer et informer nos lecteurs à ce sujet
KlingonBrain
IMHO, les politiques devraient intervenir rapidement pour réguler ce marché et et obliger à une simplification des choses.<br /> On veut faire de l’écologie ? Alors charger une voiture électrique devrait toujours être aussi simple que de prendre de l’essence sur une voiture thermique : Tu connectes, tu charges, tu paye avec ta carte bancaire et point barre. Et cela dans n’importe quel chargeur.<br /> Il ne devrait être illégal d’obliger à créer un compte, installer une applications, ou de renseigner d’informations personnelles. Et encore plus qu’un réseau de distribution soit réservé à une marque de voiture.<br /> Je me souviens qu’a une époque on rigolait en disant que si le monde réel ressemblait à l’univers du logiciel, prendre de l’essence deviendrait un calvaire et qu’il y aurait de l’essence particulière pour chaque marque de voiture et qu’il faudrait rentrer un numéro de série et accepter un contrat pour remplir son réservoir.<br /> Et maintenant on rigole moins. Parce que comme personne n’a jugé bon de combattre ces pratiques anormales dans le monde du logiciel, elles sont tout bonnement en train de s’étendre au monde réel. Et cela choque de moins en moins.<br /> A quand l’installation d’une application, la fourniture d’une pile de justificatifs et la souscription d’un abonnement … juste pour avoir le droit d’entrer dans un magasin dans le but de s’acheter des nouilles ? Aujourd’hui ça fait sourire… mais demain ?<br /> J’imagine si on revenait 50 ans en arrière et qu’on disait aux gens qu’il faut tout ce bordel juste pour mettre du carburant dans son véhicule, ils nous regarderaient avec des yeux ronds en nous traitant de fous.<br /> Il parait que la technologie c’était sensé nous simplifier la vie
MisterDams
Sauf qu’on met en place un système où l’intervention humaine est de plus en plus faible. Dans les stations de carburant, même en 24/24, tu es obligé de faire passer quelqu’un régulièrement ne serait-ce que pour faire le plein des cuves et probablement de multiples contrôles de sécurité.<br /> Donc, la maintenance des TPE fait partie des actions de maintenance régulière du personnel qui gère ces stations.<br /> Les bornes telles qu’elles sont conçues aujourd’hui ont vocation à pouvoir rester plusieurs mois sans voir un seul technicien, pouvant ainsi proposer des arrêts un peu partout, sur autoroute ou en pleine campagne.<br /> Au final, le fonctionnement actuel de la recharge électrique est le même sujet que ce que connaissent les pros avec la « Carte TOTAL » : ils avancent pas les sous du carburant en note de frais, mais ils ne peuvent aller que chez TOTAL avec.<br /> Si tu restes fidèle à ton fournisseur, tu n’as qu’une seule application, qu’un seul contrat…<br /> Le seul besoin en normalisation, c’est sur les normes de charge, et la dessus on a déjà bien évolué en quelques années, avant on galérait même à trouver une prise compatible, jusqu’à ce que l’Europe standardise le Combo CCS en 2014.
toast
C’est top, merci
idhem59
Les usages font que ce n’est quand même pas comparable. Je peux traverser la France par l’autoroute sans avoir à m’arrêter faire le plein sur l’autoroute.<br /> Alors que ces bornes rapides bien chères des autoroutes ou aux abord de celles ci sont difficilement évitables sur des longs trajets en électrique.<br /> Quand c’est exceptionnel pas de soucis, on recharge chez soi à pas cher la plupart du temps, mais quand on passe son temps sur la route où qu’on est régulièrement en déplacement, ce n’est tout de suite plus du tout intéressant financièrement.
toast
Une bonne partie des véhicules thermiques n’ont pas forcément 1000 bornes d’autonomie non plus.<br /> Évidemment que c’est bien plus cher que de la recharge à domicile, ce n’est pas pour ça que c’est cher pour le service rendu, vu que la recharge à domicile ne me permet pas d’avoir ce service.<br /> Tout n’est que perception personnelle. Je n’essaie pas de te convaincre que ce n’est pas cher, je note juste que dans mon cas, je ne trouve pas ça délirant pour mon usage et pour le service rendu. Mais tu as raison de trouvez ça abusif et et délirant si tu le souhaites. Pas moi.
MattS32
MisterDams:<br /> Au final, le fonctionnement actuel de la recharge électrique est le même sujet que ce que connaissent les pros avec la « Carte TOTAL » : ils avancent pas les sous du carburant en note de frais, mais ils ne peuvent aller que chez TOTAL avec.<br /> Si tu restes fidèle à ton fournisseur, tu n’as qu’une seule application, qu’un seul contrat…<br /> Sauf que l’existence de la carte Total n’empêche pas ceux qui n’ont pas cette carte de faire le plein dans une station Total…<br /> Que les réseaux de bornes proposent leurs propre carte, avec des avantages à la clé, oui. Mais il devrait aussi être obligatoire que toutes les bornes publiques soient utilisables avec une simple CB.<br /> Et je ne vois pas trop pourquoi un TPE CB nécessiterait plus d’opérations de maintenance que les systèmes à cartes NFC actuels…<br /> À la limite, j’aurais même tendance à penser l’inverse, des TPE CB apporteraient une fiabilité supplémentaire : les systèmes à carte NFC actuels ne permettent à ma connaissance pas le chargement dès lors que la borne a perdu sa connexion réseau, celle-ci étant nécessaire pour vérifier que la carte est associée à un compte et à un moyen de paiement valides. Un TPE est pour sa part en mesure de traiter une partie des transactions sans connexion réseau (tant que c’est pas une CB à autorisation systématique) et de les transmettre à la banque une fois la connexion rétablie.<br /> Il y a heureusement maintenant des cartes NFC multi-réseau, mais souvent avec un surcoût (puisque l’opérateur de la carte prend sa marge par-dessus celle de l’opérateur de la borne) et une compatibilité qui n’est ni totale ni stable dans le temps (au grès des évolutions des contrats entre l’opérateur de la carte et les opérateurs de borne, on peut gagner ou perdre des accès…). Et d’une carte à l’autre, on n’a pas du tout les mêmes tarifs…<br /> Pour ma part j’ai actuellement 3 cartes, ma carte de transports en commun, qui donne aussi accès aux bornes de la ville, une carte Plugsurfing et une carte Shell.<br /> Les bornes de ma ville sont à 45cts/kWh + 1€/30 min avec la carte de TC et avec Plugsurfing (mais à une époque, elles étaient gratuites avec Plugsurfing…) mais tombent à 30cts/kWh + 3cts/min avec la carte Shell. Les bornes du parking Effia près de chez moi sont inaccessibles avec la carte de TC, à 59 cts/kWh avec Plugsurfing, à 1€ + 30cts/kWh avec Shell. Celles du magasin Boulanger le plus proche de chez mois sont également à 59 cts/kWh avec Plugsurfing, mais gratuites avec Shell. Et celles du magasin Ikea ne sont pour leur part accessibles avec aucune de mes 3 cartes…<br /> Bref, y a encore du boulot à faire pour simplifier et unifier tout ça. Mais ça viendra forcément, quand y aura 10 ou 20% de VE dans le parc automobile on ne pourra plus tolérer un fonctionnement aussi archaïque et bordélique.
KoniRC
Quand tu as une tesla, tu n’as rien besoin de faire. Tu branches juste ta voiture et la borne la reconnait automatiquement et te facture sur ton compte. Pas besoin de lancer l’appli etc…
kroman
Avec une consommation moyenne des VE de 17 kWh/100 km (source renault.fr) les recharges Tesla reviennent à 11,73 €/100 km😂<br /> Merci, mais je vais garder mon Diesel (10€ / 100 km). C’est certainement pas avec ces tarifs que je vais réinvestir dans un VE qui coûte une fortune.<br /> Il manquerait plus qu’on apprenne qu’ils profitent d’EDF avec l’ARENH (vente forcée aux fournisseurs alternatifs à 4,2 c/kWh alors que le prix de gros actuel est &gt;&gt; 10 c/kWh). Dans tous les cas, même s’ils achètent sur le marché de gros ils sont entrain de se gaver !
k43l
Tu oublies que sur autoroute tes au milieu de nulle part avec des chargeurs qui vont en crête parfois jusqu’à 350kW. Qu’il faut raccorder tout ça par la terre et que le réseau électrique soit dimensionner pour tout ça.<br /> Cest le même problème qu’amener la fibre au milieu de nulle part.
MattS32
kroman:<br /> alors que le prix de gros actuel est &gt;&gt; 10 c/kWh<br /> Le prix de gros actuel, il est effectivement largement au-dessus de 10c/kWh HT. Du coup en facturant à partir de 45cts TTC, ils se gavent pas tant que ça…<br /> Et aux pics, il peut atteindre dix fois ce prix, si ce n’est plus (le 4 avril dernier à 8h, il a atteint un prix record de presque 3€ en France). Et comme les superchargeurs sont surtout utilisés en journée, c’est bien en heure de pointe que Tesla doit acheter son électricité (à ma connaissance ils n’ont pas déployé de capacité de stockage pour acheter en heures creuses).<br /> Par exemple les prévisions pour demain, c’est entre 192 et 282€/MWh, donc il faudrait le facturer entre 23 et 34cts/kWh TTC° pour ne serait ce que commencer à ne pas vendre à perte. Et ça c’est à supposer que Tesla achète directement sur le marché de gros, sans passer par un opérateur intermédiaire et en s’engageant sur les volumes un jour à l’avance…<br /> ° et encore, je ne compte que la TVA comme taxe… Sur l’électricité à domicile, il y a d’autres taxes en plus (CSPE, TCFE…), je ne suis pas sûr que les opérateurs de bornes pour VE y échappent…<br /> kroman:<br /> Dans tous les cas, même s’ils achètent sur le marché de gros ils sont entrain de se gaver !<br /> Faut quand même pas oublier que le coût ne se limite pas à l’achat de l’électricité hein… Les superchargeurs à quelques dizaines de milliers d’euros, les terrains à acheter/louer, les travaux de BTP, tout ça il faut l’amortir…
Cleindori
T’as visiblement pas la moindre idée de combien coûte un parc de SUC, avec les éléments donnés juste au-dessus. Tesla se gave pas, Tesla émaille le monde entier, à ses seuls frais, du seul réseau de charge rapide efficace, efficient, fonctionnel et surveillé à l’heure du monde entier. Et ce, depuis 15 ans.<br /> Un peu de mesure.
Manu_L
Petite remarque concernant la hausse des prix de l’électricité : je pense que Tesla ne fait qu’appliquer les hausses du secteur. Je pense que la hausse pour les consommateurs particuliers français a été volontairement très très limitée. Dans mon cas, en Belgique, nous payons actuellement 50 cents le kwh (pour la fourniture classique dans la maison)! Donc la hausse aux superchargers ne me paraît pas disproportionnée vu l’état du marché électrique européen.
kervern
ben pour le moment c’est pas le cas je vois trop de chargeur en panne
kervern
ouai tu parles sur borne de recharge autoroute et bien capitaliser, parce que une tesla chez toi elle te coute moins 3€ au 100 km !
kervern
ni moi, mais mais vu j ai décidés de ne plus prendre l’autoroute, je gagnes 30 à 40€ par aller et j’utilise les bornes régionales mise en place par les régions avec des délégations de service public et tu payes 14 a 15€ pour charger a 50 kw, y a rarement plus pour le moment. Sur des trajet aller retour basse normandie, en utilisant les départementales paye 24€ de charges au lieu de 100€ péages et plein d’essence, je perds 30 min, parce que l’autoroute passe par la haut normandie et celui ci est bien plus long que par les departementales qui va tout droit !<br /> maintenant c’est à l’état, les régions, et les villes de foutre la pagailles en installant aussi des bornes, et non pour moi le prix est prohibitif, des je peux je n’utilise pas les bornes des grands groupes nationaux ! régions basse normandes (manche et orne en étant 2 délégations de service public) les bornes sont géré par total energie, ma ville asniéres sur seine c’est bouygues energie, forfait charge la nuit 10€ peut importe la quantité de charge !<br /> maintenant si on veut continuer a dévelloper les VE qui sont plus chére, il faut la charge le soit moins !, déja faut ce taper une gestion de charge mentalement
odyssseus
Oui, mettre la borne d’un côté est bizarre… car uniquement pensé pour les Tesla… Mal pensé donc, hein Elon ?<br /> Mettre la borne au milieu permettra d’orienter le câble vers la droite ou vers la gauche selon le véhicule.
toast
Sur ma Model 3, je suis à 147Wh/km sur une peu plus de 50 000km.<br /> Et comme j’ai rechargé en très grande majorité chez moi, je dois être autour de 0,18ct/kWh en moyenne, soit 2,65€/100km. Soit 4 fois moins cher que ton diesel.<br /> C’est sûr que si tu te contentes de faire la comparaison en prenant la situation la pire et la plus improbable pour l’électrique, ton diesel sera toujours gagnant…
kroman
C’est surtout qu’en roulant 10-12000 km/an je me vois absolument pas dépenser 50k€+options. C’est plus économique de garder mon véhicule encore 10 ans de plus (soit à peu près la durée de vie d’un pack de batteries de VE).
Michel78
Je vous fait part d’un partage de mes impressions que j’avais laissé sur un autre forum de VE.<br /> Pour faire simple, la voiture électrique est une véritable arnaque pour la majorité des gens, surtout ceux qui ne peuvent y accéder (habitant en immeuble etc).<br /> Le paradigme de la voiture électrique n’est pas le même que la voiture thermique.<br /> Le discours a été biaisé par tesla qui a vendu ses modèles comme des routières, mais ils ont eu la bonne idée de déployer des chargeurs rapides sur tous les axes routiers…<br /> Oui dans les supermarchés, trop peu de chargeurs, dans les parkings parisiens aussi. De plus le tarif peut monter très vite, sur une ionity sur autoroute en charge rapide, sans un abonnement qui va bien, ça coûte plus qu’un plein.<br /> Ce sont les opérateurs privés qui vont sortir les marrons du feu dans cette histoire, ce sera comme les péages avec des tarifs exorbitants fixés sur des règles de marché.<br /> La VE ça aurait pu marcher si les charges étaient gratuites partout, et si en plus de bonus écologiques dignes de ce nom, il y aurait possibilité par exemple d’emprunter les voies de bus, ou de stationner sans paramètre dans les villes.<br /> Pour moi la meilleure expérience de l’électrique aura été autolib, mais on a bien vu que dès que Bolore n’avait plus à y gagner, il a massacré le système. On reparlera d’écologie.<br /> Ou encore sans parler de cet opérateur de charge dans la région lyonnaise qui avait augmenter le prix d’une recharge nocturne de 5 euros (déjà excessif), à plus de 40 euros !<br /> Voilà les travers auxquels on s’expose. Les gens sont prudents et c’est normal.<br /> De plus on joue sur les biais cognitifs sur le tarif de l’essence pour comparer, évidemment ça marche mais le diable étant dans les détails, il faut réfléchir à deux fois, aujourd’hui comme demain…
toast
Ça je suis d’accord. C’est plus honnête que ta comparaison précédente.
MattS32
Michel78:<br /> si les charges étaient gratuites partout<br /> Ben oui bien sûr. Tu voudrais pas carrément qu’ils te payent pour que tu charges ?<br /> Michel78:<br /> le prix d’une recharge nocturne de 5 euros (déjà excessif), à plus de 40 euros<br /> 40€, ça fait beaucoup pour une recharge nocturne, oui. 5€ par contre, c’est tout sauf excessif, à ce prix là c’est vendu à pertes hein…
kroman
Ma comparaison portait simplement sur les prix affichés dans l’article ! Je ne trouve pas normal qu’il y ait un tel écart avec les prix de charge à domicile, au point d’atteindre le prix des carburants traditionnels qui eux sont surtaxés.
Palou
Michel78:<br /> La VE ça aurait pu marcher si les charges étaient gratuites partout<br /> c’est un gag ?
MattS32
kroman:<br /> Je ne trouve pas normal qu’il y ait un tel écart avec les prix de charge à domicile, au point d’atteindre le prix des carburants traditionnels qui eux sont surtaxés.<br /> Ça n’a pourtant rien à voir. La charge à domicile, tu n’as pas de borne à amortir (ou en tout cas, tu ne l’inclus pas dans le coût quand tu comptes juste 17.4cts/kWh), tu n’as pas de terrain à amortir, tu n’as pas de travaux à amortir, tu n’as pas d’employés à rémunérer. Et accessoirement tu n’es pas une entreprise qui cherche à gagner de l’argent en vendant un service…<br /> Ensuite, le fait de compter juste les 17.4cts/kWh du tarif réglementé pour la charge à domicile, c’est déjà fondamentalement faux, puisque qu’en réalité ton électricité te coûte déjà plus cher que ça : en plus de ton tarif au kWh, tu payes un abonnement. Abonnement qui est d’autant plus cher que la puissance souscrite est élevée… Si tu veux pouvoir charger ta voiture à ne serait ce que 30 kW, tu dois payer 40€ par mois d’abonnement en plus de ta consommation (et encore, ça c’est en théorie… en pratique, tu ne peux même plus en tant que particulier souscrire un abonnement de puissance suffisante). Pour 200 kWh de charge par mois (ce qui correspond à ce que consommerait quelqu’un qui charge uniquement à domicile et fait de l’ordre de 15 000 km dans l’année), et en ajoutant 50 kWh de consommation autres que la voiture, ça te met déjà en pratique le kWh à 33 cts/kWh. Et tu es encore loin de la puissance des superchargeurs, donc loin d’avoir un vrai « équivalent »… Tu tombes à 23 cts/kWh si tu te contentes d’un abonnement 9 kVA, mais dans ce cas là faudra aussi accepter que la charge complète d’une voiture avec une grosse batterie dure plus de 24h, ou alors il faut que tu investisses dans une grosse batterie stationnaire, qui elle se chargerait lentement, et serait ensuite capable de charger rapidement la voiture (mais du coup, augmentation du coût du kWh injecté dans la voiture, puisqu’il y aura des pertes + coût de la batterie stationnaire à amortir, largement plus de 10 cts/kWh… si on part sur dix ans d’utilisation à 200 kWh par mois, c’est au bas mot 20-30 cts/kWh).<br /> Enfin, tu oublies aussi un peu vite que le kWh à 17.4 cts au tarif réglementé, c’est parce que le gouvernement à récemment bloqué l’augmentation de tarif, qui aurait dû être de 40% si le tarif avait suivi le coût réel de l’électricité (comme je le disais plus haut, sur la journée de demain par exemple, il n’y a pas un seul moment où le prix HT de l’électricité sur le marché de gros tombe en-dessous du prix de vente TTC au tarif réglementé… à 17.4 cts/kWh, ça sera vendu à perte toute la journée).<br /> Or cette protection tarifaire, elle est sur le tarif réglementé de l’électricité pour les particuliers. Un opérateur de réseau de recharge de voitures, il ne bénéficie pas de ce tarif artificiellement bas…<br /> Au final, à 45cts TTC/kWh pour les clients Tesla et les abonnés, Tesla doit être au mieux proche de l’équilibre, clairement ils vont pas gagner beaucoup d’argent.
Manuko
Bah… outrée !?<br /> L’électricité, c’est un peu comme la bière : c’est 3 fois plus cher au bar qu’à la maison.
Domic91
Le problème de base reste la surestimation de l’autonomie. Divisez pratiquement pas 2 sur autoroute à 130. Pour ma TM3 vendue à 451 kms en 2021 10, recharge à 420 max désormais :-/ et donc coeff de 0,57 à 130kms sur du plat soit 260 kms dans la vraie vie avec la contrainte de ne pas être loin d’un SUC sur les derniers kms de jus…<br /> L’ouverture des SUC est certainement une bonne chose pour (mais occuper 2 places est une hérésie, la rallonge devrait être imposée, lynchage à prévoir lors des gros WE cet été ) mais pour les vacances, gros gros bouchons à prévoir au regard des ventes de VE et TM3 ces derniers mois…
Mountains
Ton réservoir d’essence tu le rempli par devant? « mettre la borne au milieu »… c’est celaaaa. Tu peux expliquer le design complet du parking si 18 ou 32 bornes comme chez Tesla?<br /> Il aurait été plus simple et intelligent que les ex thermiques mettent de côté leur égo démesuré et adoptent une conception de EV avec une prise de charge au même endroit que Tesla non ?<br /> Il est bien entendu une hérésie de mettre une prise de charge devant (gauche ou droite ou centrale) d’un point de vue sécuritaire… comme il est interdit de stationner en marche avant sur les parking des sites chimiques et pétrochimiques, tesla a chois cette disposition de prise car facile à manoeuvrer quand on arrive (on est dans la conduite et concentré et avec les caméras arrière on y voit très très bien donc c’est un jeu d’enfant) et facile à repartir quand il y a du monde (pas de maneuvre) et si gros problème technique (début d’incendie sur une voiture ou une borne…), que sais-je c’est très vite débranché et trés vite parti. Cette façon de stationner est appliqué très souvent dans les sites industriels depuis plus de 10 ans maintenant. Donc c’est plutot intelligent.
Mountains
Quel délire ! franchement…les EV une arnaque parceque Monsieur ne trouve pas de quoi se charger? Faudrait plutot demander aux têtes pensantes qui nous gouvernent de travailler un peu plus sur des projets à long termes. Il est aujourd’hui techniquement possible d’avoir des points de charge dans la plupart des rues en ville donc pour celles et ceux habitant en appartement … juste que l’état et les autorités ne mettent pas l’emphase où il faut (dans certains pays, les lampadaires alimentés électriquement comme chacun le sait, servent aussi à alimenter un EV. Les parking publics comportent des étages entiers de bornes de recharges… voila qques examples donc non pas une arnaque mais une absence de réflexion et de volonté… le réveil est tardif et hélas le temps perdu ne se rattrape jamais donc il y a des mécontentements.
odyssseus
la borne est d’un côté, à l’arrière :<br /> Mettre la borne, à l’arrière toujours, mais au milieu permettra d’orienter le câble vers la droite ou vers la gauche selon le véhicule.<br /> Tellement simple.<br /> Trop sans doute.
Michel78
Le souci est bien là, les changements de tarifs sans raison apparente, sans parler des pénalités pour rester sur un emplacement après sa charge, entre autres. Toute cette opacité n’est pas saine.<br /> Non la charge gratuite n’est pas une blague. Certains supermarchés le font, et souvenez vous, au début de l’électrique elles l’étaient, même les superchargeurs l’étaient pour les premiers clients de tesla, et le sont encore pour ceux qui maîtrisent le parrainage.<br /> Puis oui on paie de toutes façons pour vous, c’est le sens du bonus qui permet d’acheter les ve. Sans cette aide, beaucoup auraient renoncé j’imagine à la ve.
Michel78
J’ai répondu déjà.<br /> Soit on se donne les moyens de la transition écologique avec des incitations fortes soit on joue la bonne conscience individuelle en stigmatisant ceux qui n’ont pas les moyens d’accéder à ces technologies. À moins que l’argument écologique ne soit qu’une hypocrisie de plus par rapport aux vraies raisons du réchauffement climatique ?
MattS32
Michel78:<br /> Non la charge gratuite n’est pas une blague.<br /> Si, c’est une blague. Il n’y a aucune raison légitime à ce que la charge soit gratuite.<br /> Michel78:<br /> Certains supermarchés le font<br /> Oui, ça s’appelle un produit d’appel. Le but est de te faire venir dépenser ton argent chez eux pendant que tu charges. Ce n’est pas de la « vraie » gratuité, même si tu n’as aucune obligation d’achat.<br /> Michel78:<br /> même les superchargeurs l’étaient pour les premiers clients de tesla<br /> Là encore, on ne peut pas vraiment parler de gratuité. C’était un service vendu avec la voiture, tout simplement. Et avec le parrainage, ce n’est pas non plus une vraie gratuité, c’est rien d’autre qu’une gratification pour te remercier d’avoir apporté des clients…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
DALL.E 2 : entre Dalí et WALL.E, une IA capable de créer des images à partir d'un texte aléatoire
Tesla souhaite démarrer la production de son robot humanoïde Optimus dès 2023
Haut de page