Tesla réfléchirait à un système d'abonnement pour son pack de conduite autonome

29 avril 2020 à 13h45
9
08221990-photo-tesla-model-s-autopilot-software-7-0.jpg

Des lignes de code repérées par le hacker Tesla Green font référence à un système d'abonnement relatif aux fonctionnalités de conduite autonome des véhicules électriques Tesla. Si l'idée semble en tout cas mûrir au sein des équipes du groupe, la mise en place du projet pourrait attendre.

Le constructeur Tesla n'a jamais caché sa volonté de rehausser périodiquement la grille tarifaire de son Autopilot, comme l'a plusieurs fois annoncé Elon Musk lui-même. En avril 2019, l'option « Capacité de conduite entièrement autonome » est ainsi passée de 5 300 à 6 300 euros. L'idée : plus son système est enrichi de fonctionnalités, plus il coûtera cher.

Un projet qui semble mûrir

Mais le constructeur californien réfléchirait visiblement à un tout autre business model, à en croire les découvertes publiées sur Twitter par le hacker Tesla Green, relayées par Electrek. Le « pirate » a en effet fouillé dans le code de son véhicule Tesla, et y a déniché des lignes liées à un système d'abonnement relatif à la conduite autonome.

Tesla Model S

L'intéressé tient cependant à tempérer ses trouvailles : lesdites lignes seraient présentes depuis déjà un certain temps, ce qui ne laisse aucunement présager un déploiement imminent. En revanche, la firme d'outre-Atlantique semble séduite par ce projet qu'elle pourrait mettre en place à l'avenir.


De nombreuses interrogations

Toutefois, plusieurs interrogations demeurent : s'agirait-il d'un abonnement mensuel ou annuel ? Quelles seraient les grilles tarifaires de la ou des formules ? Les clients auront-il l'opportunité de customiser leur forfait en sélectionnant telle ou telle fonctionnalité autonome selon leurs envies, leurs besoins et leur budget ? Autant de questions qui restent à l'heure actuelle en suspens.

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Fulmlmetal
Je pense que Tesla n’a pas fini de chercher des solutions pour faire grimper la note de ses clients.
Azarcal
C’est sur que ça resterait une option, mais je trouve tout ces surplus d’une grande mesquinerie
TAURUS31
Même principe que Mercedes et BMW,ce sont les options qui font grimper la note!
Fulmlmetal
Là ce n’est meme plus une option c’est un abonnement. Sur 10 ans un abonnement ça peut te couter cher au final.
redosk
Haha c’est pas une question de faire grimper la note, mais au contraire de permettre de l’utiliser à l’occasion et de se faire une idée pour celui qui ne veut pas mettre les 3200€ ou ≈6000€ pour l’avoir en permanence…
MisterDams
De toute façon, un service viable sera forcément lié à du cloud et/ou de l’interconnexion, donc des coûts d’infrastructure qui devront trouver un autre modèle économique que l’achat unitaire. Ne serait-ce que pour s’adapter à l’évolution des législations et du code de la route…
kroman
« Capacité de conduite entièrement autonome »<br /> Ils doivent avoir quelques procès au cul pour récupérer la somme, comme leurs voitures ne sont nullement capables de conduire en toute autonomie… Un abonnement limite le risque de devoir rembourser de grosses sommes.
newseven
C’est comme les abonnements à la radio satellite.<br /> Plus de fonction = plus $.<br /> La seule voiture qui est entièrement autonome c’est celle que tesla en envoyer dans l’espace .<br />
Fodger
Ca va faire tout drôle le jour où tu te fais hacker ta caisse pour qu’on en prenne le contrôle… ou bien encore sur la route, en plein virage « Biiiip ! Votre abonnement vient de prendre fin, la conduite autonome n’est plus accessible. Merci, bisous. » …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Un Fairphone sans Google ? C'est désormais possible avec /e/OS
AMD : des bénéfices trimestriels en baisse... Mais l'année sera bonne
Wrightbus voudrait introduire 3 000 bus à hydrogène dans les grandes villes britanniques
Samsung réalise un trimestre stable, supporté par la mémoire
StopCovid : imbroglio sur le contact tracing au sommet de l'État
British Airways prévoit de licencier 12 000 salariés, soit 30% de ses effectifs
Ventes de voitures électriques : au Q1, l'Europe devance la Chine, on vous explique pourquoi
Google Meet connecte désormais 3 millions d'utilisateurs supplémentaires par jour
Ford repousse le lancement de ses robots taxis à 2022 à cause de la pandémie
Vodafone, premier opérateur à se lancer dans la 5G aux Pays-Bas
Haut de page