Elon Musk envisage de retirer Tesla des marchés boursiers

Par
Le 09 août 2018
 0
shutterstock_708858298.jpg
Aerovista Luchtfotografie / Shutterstock.com

Après une série de tweets assez équivoques ce mardi 7 aout de la part d'Elon Musk, le constructeur de véhicules électriques Tesla a confirmé l'intention de retirer l'entreprise des marchés boursiers. Toutefois, avant d'être appliquée, cette décision doit d'abord être soumise au vote des actionnaires.



Une annonce qui fait polémique


Le médiatique Elon Musk est un habitué de Twitter et ce n'est pas la première fois que ses interventions sur le réseau social créent des polémiques. Cette fois-ci, à la mi-séance de Wall Street, le PDG de Tesla laissait entendre sur son compte Twitter : « J'envisage de retirer Tesla de la Bourse à 420 dollars (par action). Financement assuré ». Cela a provoqué la suspension de l'action Tesla à Wall Street alors qu'elle affichait une progression de plus de 7 %. Une fois la cotation relancée, quelque peu avant la clôture de la Bourse, l'action a bondi de 11 %.

capture dÂ


L'entrepreneur a aussi tenu à préciser qu'il resterait PDG de Tesla même en cas de retrait de la Bourse. Interrogé par l'AFP, il a également déclaré qu'il ne vendrait pas ces titres boursiers, quel que soit le scénario futur. Elon Musk détient en effet près de 20 % du capital de l'entreprise de véhicules électriques.

Le retrait de Tesla des marchés boursiers entrainerait l'avantage de ne pas la soumettre aux obligations légales en matière de transparence. Il faut rappeler que ces obligations contraignent l'entreprise à dévoiler ses comptes de résultats trimestriels, ou encore le cachet de ses dirigeants.

Elon Musk rassure les actionnaires de Tesla


En stipulant les contraintes liées aux obligations des sociétés cotées en Bourse, mais également les attaques des spéculateurs qui misent sur l'effondrement de la société, Elon Musk rétorque : « Je crois fondamentalement que nous sommes à notre meilleur niveau lorsque tout le monde se concentre sur l'exécution, lorsque nous pouvons rester concentrés sur notre mission à long terme et qu'il n'y a pas d'incitation perverse de personnes essayant de nuire à ce que nous essayons tous de réaliser ». Autant dire que ces paroles sont assez claires et montrent sa volonté à prendre un peu de recul vis-à-vis des marchés boursiers.

Il a également rédigé une lettre à l'intention des employés Tesla pour expliquer sa démarche.

capture dÂ


En outre, il prend la société SpaceX, dont il est le PDG fondateur, comme exemple et référence. Il déclare : « Elle est beaucoup plus efficace du point de vue opérationnel et cela est dû en grande partie au fait qu'elle ne soit pas cotée ». Pour rassurer ses actionnaires, Tesla compte proposer plusieurs solutions qui leur permettront soit de conserver leurs actions dans l'entreprise, soit de vendre l'action à 420 $ l'unité, ce qui constituerait un bénéfice d'environ 20 % comparé aux derniers résultats trimestriels.

Ce retrait serait cependant temporaire, comme il l'a annoncé : « À l'avenir, une fois que Tesla entrera dans une phase de croissance plus lente et plus prévisible, il sera probablement logique de revenir sur les marchés publics ». Reste encore à soumettre cette démarche au vote des actionnaires. Ils seront peut-être conquis par l'idée d'offrir à l'entreprise le choix d'une stratégie qui lui permettrait « la création d'un environnement dans lequel Tesla fonctionne mieux ».

A lire sur le même sujet :
Modifié le 09/08/2018 à 14h15
scroll top