Sony dépose un brevet permettant de créer des manettes avec des objets domestiques comme... des bananes

07 mars 2021 à 08h20
18
Brevet Sony Manette Double Bananes © Sony
© Sony

Sony dépose un brevet offrant une alternative bon marché notamment à la DualSense , grâce à des objets domestiques comme… des bananes !

Vendue actuellement à 70 euros, la manette de la PS5 peut apparaître pour certains comme un investissement. C'est pourquoi, au travers d'un brevet déposé auprès du bureau américain des brevets et marques, Sony propose aux joueuses et joueuses de créer leur propre périphérique de jeu avec des objets du quotidien.

Un substitut à des périphériques chers et complexes

Le brevet se justifie en expliquant que des périphériques de jeu comme les manettes , les casques de réalité virtuelle , les contrôleurs de mouvements ou les volants peuvent présenter une barrière d'accès à certains utilisateurs du fait de leur prix parfois prohibitif. Au-delà du prix, c'est également la complexité technique de ces périphériques qui peut parfois rebuter les consommateurs.

Le brevet ajoute que, même en possession de tels périphériques, ceux-ci nécessitent souvent d'être régulièrement chargés pour être utilisables. Fort de ces deux constats, le brevet avance qu'il serait bénéfique pour les utilisateurs de pouvoir utiliser des périphériques de jeu bon marché, faciles d'utilisation et dépourvus d'électronique.

C'est là que les objets domestiques comme les bananes ou les oranges entrent en jeu.

La DualBanane bientôt chez vous ?

Pour faire de ces objets du quotidien de potentiels périphériques de jeu, le brevet propose une technologie sous forme de caméra scannant et identifiant ledit objet entre les mains de l'utilisateur. Celle-ci va ensuite tracker les mouvements de l'objet pour l'adapter à l'usage souhaité. Ainsi, une banane pourrait autant servir de joystick pour un jeu de simulation de vol que de volant pour des simulations de course.

Cette caméra, probablement reliée à un dispositif à mettre sur la tête, peut également attribuer les traditionnelles touches d'une manette sous forme de boutons virtuels. Il serait également possible par exemple de tenir une banane dans chaque main pour en faire des armes de substitution dans des jeux de tir en réalité virtuelle. Autant dire que les possibilités ne seraient limitées que par l'imagination de chacun.

À noter toutefois qu'il ne s'agit que d'un brevet, ne garantissant aucunement que Sony compte effectivement mettre cette invention en application ou en faire commerce. Si toutefois le brevet venait à être exploité, nul doute que les joueuses et joueurs ne verront plus jamais une banane de la même façon.

Source : USPTO

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
15
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Counter Strike : de petit mod amateur à raz-de-marée planétaire
Asus Republic of Gamers annonce la gamme Moonlight, toute de blanc vêtue
Steam Deck : l'anti-cheat compatible Linux/macOS, donc davantage de jeux sur la future console
Mario : le casting du film d'animation est dévoilé, Chris Pratt derrière le héros en rouge
Valve publie la FAQ du Steam Deck : plus de détails sur le matériel, le logiciel et le jeu
Au Japon, des cours d'e-sport sont proposés dans les lycées
Creative annonce la barre de son Sound Blaster Katana V2, pensée pour le gaming
Steam Deck : les développeurs conquis par la console de Valve
Les lunettes de réalité augmentée d’Apple ne devraient débarquer qu’en 2025
NVIDIA lance le DLAA avec The Elder Scrolls Online (MàJ)
Haut de page