DualSense : on a testé la manette de la PS5 sur Astro's Playroom

Colin Golberg Colin Golberg sur Twitter
Chef de rubrique hardware, mobile & gaming
03 novembre 2020 à 12h29
4

La PlayStation 5 est arrivée à la rédaction ! Nous avons la chance d'avoir reçu la nouvelle console de Sony depuis quelques jours, et nous allons pouvoir vous en parler dans une série d'articles, d'ici son lancement officiel prévu le 19 novembre en France. Aujourd'hui nous vous proposons un focus sur la nouvelle manette de la PS5 : la DualSense.

Exit l'appellation « DualShock ». Sony veut passer un cap et proposer une manette capable de vous faire ressentir le jeu vidéo comme jamais auparavant (rien que ça). Le constructeur a donc décidé de renommer sa manette fétiche « DualSense », pour insister sur l'aspect sensation/émotion, en opposition au coté brutal de la DualShock.

Astro's Playroom : l'expérience idéale pour découvrir la DualSense

Pour vanter les mérites de sa nouvelle manette, Sony préinstalle sur chaque PS5 Astro's Playroom, un petit jeu créé spécialement pour l'occasion. Si le petit robot Astro est rapidement devenu la nouvelle mascotte de PlayStation, il nous revient au lancement de la PS5 dans un jeu de plateforme coloré et surtout optimisé pour la DualSense. Nous avons pu tester la bête, et on vous fait part de nos impressions dans cet article.

Avant d'aborder en détails les fonctionnalités de la DualSense, revenons rapidement sur son nouveau design.

Reprenant le schéma bicolore de la PS5, la DualSense frappe tout de suite par sa taille, plus imposante que les manettes de la génération précédente. Les poignées sont plus larges mais une fois en main l'ergonomie est excellente, avec une préhension largement plus confortable que ce que proposait la DualShock 4. On s'approche ainsi des sensations de la manette Xbox Series , en conservant toutefois le caractère propre à Sony, induit en premier lieu par les joysticks symétriques.

Si votre serviteur se rangera très certainement dans la « team asymétrique », les sensations restent excellentes, les matériaux et l'assemblage irréprochables. La DualSense respire la robustesse tout en restant agréablement légère en main. On regrettera juste la forme et le placement du bouton PlayStation, moins pratiques qu'auparavant.

ds2
ds3
ds
Le détail qui tue : le grip sous les poignées est constitué de mini triangles/ronds/carrés/croix

DualSense : retour haptique et gâchettes adaptatives

Comment illustrer un article dédié aux sensations ressenties manette en main ? Pour répondre à cet exercice assez compliqué, nous vous proposons une vidéo d'Astro's Playroom avec un plan sur la DualSense en incrustation.

Nous avons volontairement coupé le son du jeu pour que vous puissiez uniquement entendre les sons émis par le haut-parleur de la manette, et les vibrations qui résonnent sur une table-basse en bois. N'hésitez pas à monter le son, l'objectif étant uniquement de vous montrer la précision des effets haptiques et sonores de la DualSense.

Au lancement d'Astro's Playroom, une courte démo d'introduction permet de découvrir le retour haptique de la DualSense et ses gâchettes adaptatives. Si le retour haptique apporte des vibrations beaucoup plus précises et localisées sur tout le corps de la manette, c'est véritablement les gâchettes adaptatives qui nous ont bluffé ! Imaginez que la course de la gâchette peut s'adapter selon le contexte, devenir ferme pour bander un arc en jeu, se doter de crans, ou tout simplement se bloquer (presque) complètement pour simuler une arme qui s'enraye. Si elle est bien exploitée dans les jeux à venir, cette nouvelle fonctionnalité pourrait clairement apporter un niveau d''immersion supplémentaire.

Dans le premier niveau d'Astro's Playroom (vidéo ci-dessus), chaque pas du robot émet un retour haptique différent en fonction de la surface sur laquelle il marche : sable, métal, eau, glace, etc. Les sensations sont vraiment reconnaissables, d'autant que le haut-parleur de la manette accentue l'immersion en produisant un son adapté.

Le pavé tactile est utilisé pour simuler une fermeture éclair, et les gâchettes adaptatives permettent de compresser un ressort pour se propulser dans les airs. Lorsque l'on presse les gâchettes, une forte résistance accompagnée d'un son de grincement métallique permettent de reproduire fidèlement les sensations du jeu… Et ça marche !

Micro intégré, autonomie et (rétro)compatibilités

Dernier point, la DualSense est équipée d'un micro. Ce dernier permet le chat vocal sans accessoire supplémentaire, mais est également utilisé comme fonctionnalité de gameplay. Dans Astro's Playroom par exemple, on pourra souffler dans le micro pour activer des mécanismes liés au vent. Rigolo la première fois, on doute toutefois fortement que ça apporte grand chose à terme.

Nous avons également testé la DualSense sur d'autres machines. Sur PC elle est reconnue en USB ou Bluetooth mais le mapping des boutons et des axes des stick sont incorrects. Sony n'a peut être pas encore mis à disposition le bon pilote dans Windows Update, ou la manette aura besoin d'une mise à jour d'ici le lancement de la PS5. Sur mobile même constat en Bluetooth. Rappelons qu'à l'heure actuelle la DualSense ne fonctionne correctement que sur PS3 et… Switch. Du coté de l'autonomie, point faible de la génération précédente, Sony semble avoir fait des efforts et annonce entre 3 et 5h d'autonomie supplémentaire. Nos premiers tests vont dans ce sens et la DualSense promet d'être bien plus endurante que la DualShock 4.

ds
Manette Xbox Series et PS5 vues du haut
ds
..et de profil
Modifié le 05/11/2020 à 16h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

E3 2021 : Ubisoft dévoile les premières images de son jeu Avatar: Frontiers of Pandora
E3 2021 : Mario + The Lapins Crétins s'offre une suite sur Nintendo Switch
E3 2021 : Far Cry 6 se révèle un peu plus lors de l'Ubisoft Forward
Fallout 76 : le mode Battle Royale déconnecté dès septembre
E3 2021 : Rainbow Six Extraction se révèle en profondeur
E3 2021 : suivez l'Ubisoft Forward avec nous ce soir à 21h
Back 4 Blood : une potentielle sortie Day One sur le Xbox Game Pass
Netflix montre un teaser pour son adaptation en série de Cuphead, avec Wayne Brady
Netflix et Bobbypills dévoilent une série animée Far Cry : Captain Laserhawk: A Blood Dragon Remix
Castlevania : Netflix dévoile le coeur du spin-off de sa série animée
Haut de page