Le P.-D.G. de Samsung de nouveau jugé pour corruption

25 octobre 2019 à 12h46
0
logo-samsung.jpg

Lee Jae-Yong, l'héritier du groupe, doit de nouveau répondre à des accusations de corruption. Un an et demi seulement après sa sortie de prison.

Lee Jae-Yong est un personnage sulfureux. L'homme d'affaires sud-coréen, qui a pris la tête de l'empire Samsung après la crise cardiaque de son père en 2014, s'est présenté vendredi matin devant la Haute cour de Séoul. L'héritier de 51 ans, l'un des hommes les plus riches de toute la Corée du Sud, est accusé de corruption et risque, une nouvelle fois, l'incarcération.

Un scandale national

S'il n'est officiellement que le vice-président de Samsung Electronics, Lee Jae-Yong est en réalité aux manettes de l'un des plus puissantes multinationales de la planète. Et le dirigeant est devenu un habitué de la justice sud-coréenne.


En 2017, Jae-Yong avait une première fois été jugé et surtout condamné pour corruption et détournement de fonds, dans une affaire qui avait secoué le pays, jusqu'au sommet de l'État. Le patron de Samsung avait alors écopé de cinq ans de prison, pour avoir versé l'équivalent de 7 millions d'euros à la présidente de Corée du Sud, Park Geun-Hye, depuis destituée, et à la femme d'affaires Choi Soon-Sil, à l'origine du scandale. L'affaire, débutée en 2016, portait sur des malversations autour des Jeux olympiques d'Hiver de PyeongChang 2018, dont le sponsor principal fut, vous l'aurez deviné, Samsung.

Les sommes versées par Samsung auraient été sous-estimées en appel

En 2018, Lee Jae-Yong avait obtenu sa libération en appel, en décrochant une réduction de peine et un droit au sursis. Mais tout a basculé en août dernier, lorsque la Cour suprême sud-coréenne a décidé de casser le dernier jugement, et initié un nouveau procès contre le boss de Samsung et contre l'ex-présidente conservatrice.


Les juges de la Haute cour considèrent que les sommes versées par Samsung étaient bien plus importantes que celles détaillées en appel. Le verdict ne devrait pas être prononcé avant la fin du premier semestre 2020.

Source : Les Echos
Modifié le 25/10/2019 à 13h10
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top