Blackberry poursuit Twitter pour vol de brevet... de messagerie instantanée

Mathieu Grumiaux
Publié le 01 mars 2019 à 19h49
BlackBerry Messenger

Le constructeur canadien reproche au réseau social d'avoir enfreint sa propriété intellectuelle. La plainte porte sur des brevets relatifs à BlackBerry Messenger, un logiciel très populaire il y a plusieurs années avant le déclin de la marque.

BlackBerry a beau s'être retirée du marché de la téléphonie en 2016 suite à une baisse massive de ses ventes et un retard considérable devant l'explosion du marché du smartphone, le constructeur préserve encore quelques trésors de guerre.

Blackberry lance une guerre contre les réseaux sociaux

Parmi eux, des brevets liés à BlackBerry Messenger (BBM), un logiciel de messagerie très populaire avant l'explosion des services concurrents et plus ouverts, comme Facebook Messenger ou WhatsApp. Et la marque entend bien défendre ses innovations, reprises selon elles par toutes l'industrie.

Après avoir poursuivi en justice Facebook et Snapchat l'année dernière, c'est à Twitter que s'attaque désormais Blackberry. La marque estime que le réseau de microblogging enfreint ses brevets sur plusieurs fonctionnalités, notamment les notifications de messages non lus, la messagerie dans les jeux, les accusés de lecture d'un message et l'identification de proches sur des photographies.

Elle pointe du doigt également l'utilisation de technologies de ciblage publicitaire basées sur les données démographiques des utilisateurs, leurs centres d'intérêt et les données de localisation des appareils mobiles.

Selon la marque, le vol de ses technologies a provoqué en partie son déclin

BlackBerry estime dans sa plainte que Twitter « a réussi à détourner les consommateurs de ses produits et services » en utilisant certaines de ses fonctionnalités qui ont fait des appareils de la marque « un succès critique et commercial ».

Le dossier sera étudié par un tribunal californien. Les trois affaires seront probablement jugées en même temps puisque les tribunaux les considéreront comme des affaires connexes. Le verdict n'est pas attendu avant plusieurs mois.

Source : NeoWin

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.