Avec Jarvis, BlackBerry veut sécuriser les voitures autonomes

16 janvier 2018 à 13h26
0
La firme canadienne BlackBerry, réputée pour la qualité des couches de chiffrage logiciel de ses smartphones, mise sur un marché promis à un grand avenir : celui de la cybersécurité dans les voitures connectées et autonomes. A Detroit, elle vient de présenter Jarvis, la première solution de sécurité à destination de l'industrie automobile.

Jarvis passera au crible tous les programmes qui composeront l'écosystème logiciel des voitures connectées sans chauffeur.

Une base de certification pour l'industrie auto

Le CES de Vegas est devenu en partie un salon de l'automobile, le salon auto de Detroit qui se tient cette semaine aux Etats-Unis devient de plus en plus un salon de la tech. L'automobile, un marché sur lequel mise beaucoup BlackBerry. La firme canadienne vient d'y présenter Jarvis, une solution de cybersécurité dédiée aux voitures connectées et autonomes.

A la manière d'une base de contrôle et de certification, Jarvis aura pour mission de traquer les vulnérabilités qui ne manqueront pas d'être découvertes dans les programmes et applications que l'on pourra installer dans le système informatique des prochaines générations de voitures connectées et autonomes. Jarvis fonctionnera grâce à une plateforme cloud sans cesse mise à jour.

01F4000003478124-photo-logo-blackberry-app-world.jpg


Les voitures, prochaine cible des pirates

Les logiciels embarqués dans les voitures connectées et autonomes seront sans doute parmi les plus complexes jamais élaborés par l'industrie numérique. Ils constitueront nécessairement une nouvelle cible pour la cybercriminalité. D'autant plus que les voitures embarqueront en fait plusieurs centaines de logiciels écrits en grande partie par des équipementiers fournisseurs des constructeurs. Il faudra bien un gendarme numérique pour s'assurer de leur conformité avec les standards industriels de sécurité en vigueur, CERT et MISRA.

Jarvis permettra donc à l'industrie automobile digitalisée d'évaluer, au fur et à mesure du développement de ses nouveaux produits, qu'ils s'intégreront de manière harmonieuse dans l'écosystème numérique de la voiture. Jarvis est d'ailleurs déjà en tests avancés chez Jaguar Land Rover. BlackBerry espère bien, avec lui, devenir un acteur-clé du marché du véhicule autonome, vers lequel convergent les industriels traditionnels du secteur et toute l'économie de la tech.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top