Avec Jarvis, BlackBerry veut sécuriser les voitures autonomes

16 janvier 2018 à 13h26
0
La firme canadienne BlackBerry, réputée pour la qualité des couches de chiffrage logiciel de ses smartphones, mise sur un marché promis à un grand avenir : celui de la cybersécurité dans les voitures connectées et autonomes. A Detroit, elle vient de présenter Jarvis, la première solution de sécurité à destination de l'industrie automobile.

Jarvis passera au crible tous les programmes qui composeront l'écosystème logiciel des voitures connectées sans chauffeur.

Une base de certification pour l'industrie auto

Le CES de Vegas est devenu en partie un salon de l'automobile, le salon auto de Detroit qui se tient cette semaine aux Etats-Unis devient de plus en plus un salon de la tech. L'automobile, un marché sur lequel mise beaucoup BlackBerry. La firme canadienne vient d'y présenter Jarvis, une solution de cybersécurité dédiée aux voitures connectées et autonomes.

A la manière d'une base de contrôle et de certification, Jarvis aura pour mission de traquer les vulnérabilités qui ne manqueront pas d'être découvertes dans les programmes et applications que l'on pourra installer dans le système informatique des prochaines générations de voitures connectées et autonomes. Jarvis fonctionnera grâce à une plateforme cloud sans cesse mise à jour.

01F4000003478124-photo-logo-blackberry-app-world.jpg


Les voitures, prochaine cible des pirates

Les logiciels embarqués dans les voitures connectées et autonomes seront sans doute parmi les plus complexes jamais élaborés par l'industrie numérique. Ils constitueront nécessairement une nouvelle cible pour la cybercriminalité. D'autant plus que les voitures embarqueront en fait plusieurs centaines de logiciels écrits en grande partie par des équipementiers fournisseurs des constructeurs. Il faudra bien un gendarme numérique pour s'assurer de leur conformité avec les standards industriels de sécurité en vigueur, CERT et MISRA.

Jarvis permettra donc à l'industrie automobile digitalisée d'évaluer, au fur et à mesure du développement de ses nouveaux produits, qu'ils s'intégreront de manière harmonieuse dans l'écosystème numérique de la voiture. Jarvis est d'ailleurs déjà en tests avancés chez Jaguar Land Rover. BlackBerry espère bien, avec lui, devenir un acteur-clé du marché du véhicule autonome, vers lequel convergent les industriels traditionnels du secteur et toute l'économie de la tech.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Attendez-vous à d’autres failles critiques comme Spectre et Meltdown
Google trouve votre sosie dans les œuvres d'art
Ecran noir chez certains abonnés Freebox
Samsung Galaxy S9 : lancement fin février 2018, livraisons en mars
Skygofree : un spyware Android ultrapuissant venu d’Italie
Avec la caméra Roader Time Machine, enregistrez le passé !
Roger McNamee : « les utilisateurs de Facebook sont en danger »
Android : des pubs pornos dans des applis pour enfants
La Nintendo Switch émulée moins de 10 mois après sa sortie
Messieurs, les robots sexuels vous rendront obsolètes
Haut de page