NVIDIA présente la plateforme open-source RAPIDS, dédiée au machine learning

Par
Le 15 octobre 2018
 0
nvidia rapids

Le constructeur lance une plateforme spécialisée dans le machine learning pour les entreprises devant analyser de grandes quantités de données.

NVIDIA a annoncé le lancement d'une plateforme open-source appelée RAPIDS, lors de sa présentation à la GPU Technology Conférence de Munich. Elle est dédié à l'apprentissage automatique.

Une plateforme machine learning pour les entreprises

RAPIDS a été conçu en deux ans par les équipes de NVIDIA. Il consiste en un outil qui s'intègre à des bibliothèques de données, fournies par les entreprises partenaires. Il pourra ensuite les analyser et fournir des modèles d'apprentissage automatique selon les domaines d'activité des sociétés et en fonction de leurs besoins.

La plateforme a été conçue via le langage Python et sur Apache Arrow, une technologie de gestion de données. Elle utilise -NIVIDIA oblige- la puissance des GPU en plus des processeurs afin de traiter de très gros volumes de données et ce très rapidement.

Selon le constructeur, RAPIDS peut analyser jusqu'à 50 fois plus rapidement un volume de données par rapport à un système uniquement basé sur un processeur unique.

Plusieurs partenaires dont des acteurs historiques de l'informatique

NIVIDIA a annoncé également que des grands noms de l'informatique sont d'ors et déjà partenaires de la plateforme, comme Oracle, HP ou encore IBM. Cisco, Dell ou encore Lenovo vont également utiliser ces outils dans le futur.

L'analyse des données est une étape aujourd'hui fondamentale dans le développement des grandes entreprises, afin de comprendre les opportunités de business et l'évolution d'un marché, comme l'explique Ian Buck, General Manager chez NVIDIA : "Les entreprises sont de plus en plus axées sur les données, elles y accordent beaucoup d'importance. Une majorité des sociétés actuelles ont une nouvelle perception du marché, du comportement de leurs clients et des activités de leur entreprise. Perception qui passe désormais par l'analyse des données collectées".

NVIDIA a depuis quelques mois déjà concentré ses activités dans le domaine de l'intelligence artificielle. En juin dernier, le constructeur avait présenté Isaac, une plateforme destinée à la robotique et aux systèmes autonomes et un système de calcul associé spécifiquement conçu pour la création de robots.

Modifié le 15/10/2018 à 10h23

Les dernières actualités NVIDIA

scroll top