Office 365 banni des écoles en Allemagne... pour non respect du RGPD

16 juillet 2019 à 21h30
0
Office 365

Les autorités reprochent à Microsoft le nombre d'informations personnelles recueillies automatiquement par ses logiciels et services en ligne. L'éditeur américain se dit attentif à la question et explique vouloir trouver des solutions pour mieux contrôler cette collecte de données.

Les élèves des écoles du land de Hesse, en Allemagne, ne pourront plus se servir des logiciels Word, Excel ou PowerPoint dans les prochains jours. Le commissaire à la protection des données de la région a décidé d'interdire jusqu'à nouvel ordre l'utilisation de la suite Office 365.

Une collecte de données contraire au RGPD

Selon les autorités, les différents services de télémétrie intégrés dans Windows 10 envoient sur les serveurs de Microsoft de nombreuses données personnelles et d'utilisation, comme les objets des mails reçus ou encore les traductions effectuées au sein du système. Cette collecte a été jugée contraire aux règles du RGPD européen mis en place depuis un peu plus d'un an.

La fermeture du centre de données allemand de Microsoft a accentué les craintes du régulateur de voir les données personnelles des étudiants allemands être stockées sur les serveurs américains du groupe.


Microsoft explique proposer des options de contrôle aux utilisateurs

Un porte-parole de Microsoft a commenté la décision du land de Hesse et explique vouloir apporter des réponses aux interrogations du commissaire à la protection des données.

Il explique également que les administrateurs gérant les parcs informatiques sont en capacité de limiter la quantité de données envoyées à Microsoft lorsqu'Office 365 est connecté à un compte scolaire ou professionnel. Des options ont été ajoutées dans les différentes versions de Windows 10 qui permettent de contrôler plus finement le type d'informations collectées par le système.

Comme l'explique The Verge, Microsoft devra à l'avenir être plus transparente sur l'utilisation de ces données personnelles mais aussi dans les différentes étapes exigeant le consentement de l'utilisateur. Rendre plus lisibles et compréhensibles les conditions dans lesquelles Microsoft peut traiter ces informations serait déjà une énorme avancée.

Source : The Verge
7
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top