Microsoft : un dirigeant accusé d'avoir détourné 1,5 million de dollars

22 octobre 2018 à 10h49
6
microsoft façade.jpg

Le dirigeant aurait tenté de dérober une grosse somme d'argent à la firme américaine, qui l'accuse aussi d'avoir volé et vendu des billets pour le Super Bowl.

Voir Microsoft dans la rubrique des faits divers, ce n'est pas si banal. La faute à Jeff Tran, ancien directeur du marketing sportif et des alliances, qui est parvenu à devenir la terreur de Redmond, où siège l'entreprise.

Jeff Tran, le mauvais garçon de Microsoft

L'ancien dirigeant a été inculpé cette semaine aux États-Unis pour avoir tenté de détourner 1,5 million de dollars de Microsoft. Dans le détail, il aurait envoyé deux factures frauduleuses à Microsoft par l'intermédiaire d'autres fournisseurs. C'est la seconde, d'un montant de 670 000 dollars, qui aurait mis la puce à l'oreille des partenaires de la société. Il aurait ensuite détruit l'ensemble des communications électroniques liées à ces factures.

Tran est aussi accusé d'avoir volé puis revendu plus d'une soixantaine de billets du Super Bowl (l'un des rendez-vous sportifs majeurs de l'année) a priori réservés à Microsoft. Grâce à ces combines, il aurait empoché plus de 200 000 dollars. Sympa, comme prime !

Accusé de fraude électronique, il risque jusqu'à 20 ans de prison.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Elipson célèbre ses 80 ans en sortant 3 éditions spéciales
Uber vous indiquera bientôt si vous iriez plus vite à vélo qu’en voiture
Pour 4 950 $, apprenez à voler en jetpack
Paris Games Week 2018 : voici à quoi s'attendre ce week-end
Facebook négocie pour racheter des sociétés de cybersécurité
OVH Summit 2018 : tous les paris sont sur le Cloud
SpaceX : la firme d’Elon Musk est priée d’améliorer le ramassage de ses déchets
Roccat annonce de nouveaux périphériques gamer
Google Maps : vous pouvez suivre le trajet d'un ami en direct sur iOS
Selon CapGemini, la blockchain inondera les entreprises du monde entier d'ici 2025
Haut de page