Microsoft lance Windows 365, sa solution de Cloud computing

14 juillet 2021 à 19h18
20
Windows 365 © Microsoft
© Microsoft

On l'attendait, la voici : la plateforme de cloud computing de Microsoft est enfin officielle. Windows 365 sera disponible pour les professionnels à partir du 2 août 2021.

C'est en ce 14 juillet 2021 que Microsoft a décidé de communiquer sur son tout nouveau service, Windows 365, qui permet d'accéder au système d'exploitation depuis n'importe quelle machine depuis le Cloud.

Windows 10/11 sur Mac et iPad via le cloud

La firme de Redmond vise les professionnels avec cette plateforme. Windows 365 va permettre d'accéder par streaming à une machine tournant sous Windows 10 ou Windows 11 depuis les serveurs de Microsoft.

Il suffira de se connecter à la solution depuis n'importe quel navigateur Web récent. L'un des avantages les plus évidents est de laisser des utilisateurs et utilisatrices retrouver une expérience Windows, avec son interface, ses raccourcis, ses applications et ses fonctionnalités à partir d'appareils qui ne sont pas conçus pour recevoir le système d'exploitation : Mac, iPad, Chromebook , appareils tournant sous Android ou Linux…

La seconde solution pour accéder à son Windows virtuel est de passer par l'application Remote Desktop , une alternative aux navigateurs qui devrait arriver avec une interface optimisée.

L'expérience Windows, partout

« Windows 365 offre une expérience de démarrage instantané », assure Wangui McKelvey, en charge du projet, dans une note de blog. Selon lui, Windows 365 est une solution répondant aux besoins d'aujourd'hui, avec notamment l'émergence du télétravail.

Avec le Cloud computing, un utilisateur ou une utilisatrice a l'assurance de toujours pouvoir travailler avec les mêmes outils et retrouver ses fichiers et travaux en cours, même lorsqu'il ou elle change d'appareil. Sur son PC au bureau ou son laptop à la maison, l'expérience utilisateur reste identique.

« L'expérience Windows est homogène, quel que soit l'appareil. Vous pouvez reprendre là où vous vous étiez arrêté, car l'état de votre PC dans le Cloud reste identique, même lorsque vous changez d'appareil. Vous pouvez effectuer le même travail sur un ordinateur portable dans une chambre d'hôtel, sur une tablette dans les transports ou sur votre ordinateur pendant que vous êtes au bureau », explique Microsoft.

Une solution cloud sécurisée

Lorsque l'on vise les entreprises, la question de la sécurité est souvent primordiale. Un ordinateur dans le Cloud, ce sont aussi des données, des documents et des informations qui transitent par Internet. Wangui McKelvey se veut rassurant sur ce point. Selon lui, Windows 365 va même « aider à résoudre les défis de sécurité critiques d'aujourd'hui de par son design même, en stockant et en sécurisant les informations dans le Cloud, et non sur l'appareil ».

Un système d'authentification à multiples facteurs a été mis en place dans le but de vérifier toute tentative de connexion ou d'accès à un PC dans le Cloud via l'intégration avec Microsoft Azure Active Directory (Azure AD). Et avec Microsoft Endpoint Manager, il sera possible de définir des politiques d'accès pour évaluer instantanément le risque de connexion pour chaque session.

D'autres fonctionnalités de sécurité, comme l'attribution des permissions selon l'utilisateur, sont prévues.

Disponibilité le 2 août prochain

Le lancement de Windows 365 est prévu pour le 2 août 2021. Les tarifs mensuels n'ont pas encore été communiqués, on sait seulement que deux formules seront proposées : Windows 365 Business et Windows 365 Enterprise. Chacune d'elles sera disponible en 12 configurations selon les besoins.

Au plus bas, il sera possible de choisir une configuration avec 2 Go de RAM, 64 Go d'espace de stockage et un CPU. Au plus haut, la mémoire vive pourra monter jusqu'à 32 Go et la mémoire interne jusqu'à 512 Go, avec huit CPU. Dans tous les cas, le tout est propulsé par Azure Virtual Desktop.

Windows 365 est censé être conçu aussi bien pour les professionnels qui travaillent à leur compte que pour les entreprises comptant des milliers de personnes. Dans ce second cas, le fonctionnement de l'offre n'est pas encore clair : on peut imaginer qu'il s'agira de payer pour un nombre défini de machines virtuelles au sein de l'entreprise.

Pour le moment, Microsoft ne parle pas de disponibilité du service pour les particuliers. Mais nul doute que le groupe américain pense déjà à un moyen de proposer Windows 365 à toutes et tous.

Quels est le meilleur service Cloud ? Clubic en a comparé 6 de manière indépendante et objective pour vous informer au mieux.
Lire la suite

Source : Microsoft

Modifié le 15/07/2021 à 09h56
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les jeux les plus étranges de la première PlayStation [Hors-Série]
Si vous précommandez le Steam Deck maintenant... vous ne le recevrez que fin 2022 (et c'est embêtant)
Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Le Steam Deck pourra réduire le nombre d'images par seconde pour améliorer son autonomie
Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Haut de page