Microsoft CloudPC : des détails sur l'espace de travail dans le nuage fuitent

06 novembre 2020 à 10h35
7
Windows 10

Accéder à un PC depuis n'importe où et directement au travers du navigateur, c'est ce qu'entend proposer Microsoft avec son prochain service CloudPC. Quelques détails sur ce projet ont récemment fait surface.

Windows-as-a-Service, voilà quelques années déjà qu'on entend parler de cette notion et il semblerait que les choses finissent par prendre forme. À en juger par un rapport de WalkingCat sur Twitter, le service est actuellement en cours d'expérimentation et pourrait voir le jour dès l'année prochaine.

Des serveurs virtuels privés sur Windows dès 2021

Nous apprenions au mois de juillet que Microsoft comptait proposer un CloudPC, c'est-à-dire un bureau virtuel avec des applications, le tout hébergé sur la plateforme Azure. Le nom de code de CloudPC serait Deschutes.

Trois formules de VPS seraient aujourd'hui envisagées pour ces instances hébergées de Windows :

  • Lite : 2 vCPU 4GB RAM 96GB SSD
  • Standard : 2 vCPU 8GB RAM 96GB SSD
  • Advanced : 8 GB RAM, 3 vCPU, 40 GB SSD

La page de connexion permettant de gérer les machines a été identifiée sur : cloudpc.microsoft.com ou deschutes.microsoft.com. Pour l'heure, il n'est évidemment pas possible de s'y connecter, quoique WalkingCat semble avoir réussi. L'authentification est restreinte aux comptes entreprises ou éducation.

Une fois connecté, l'utilisateur arrive sur un tableau de bord avec plusieurs instances prêtes à être ouvertes au sein du navigateur. Il est intéressant de noter que Microsoft propose également d'y accéder via l'application Remote Desktop disponible sur Windows, macOS, iOS et Android.

Cloud PC

Qu'est-ce que CloudPC ?

Avec CloudPC, destiné aux entreprises, l'idée est de permettre à l'administrateur de proposer à un salarié ou un prestataire de service une configuration clé en main sécurisée avec une panoplie d'applications. D'un côté, cela évite les fuites de documents, de l'autre, cela simplifie les mises à jour. De leurs côté les consultants externes peuvent retrouver en un seul endroit les machines pré-configurées par les sociétés clientes.

En cette période de pandémie, le télétravail se généralise. Plus que jamais, la notion d'un CloudPC prend tout son sens. D'ailleurs, l'éditeur de Redmond expliquait dans une offre d'emploi : « Microsoft CloudPC est une nouvelle offre stratégique qui s'appuie sur le bureau virtuel de Windows pour offrir un bureau en tant que service. Au cœur de cette offre, "CloudPC" offre aux entreprises une expérience Windows moderne, souple et reposant sur le Cloud. Il permettra [à nos clients] de rester à jour d'une manière plus simple et plus évolutive. »

Source : Techradar

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
MisterDams
Migration du jeu vidéo (GeForce Now, Shadow, Stadia, xCloud…), cloudification du serveur de clients légers… Les économies d’échelle sur le hardware vont forcément impacter les fabricants.<br /> Pour l’instant ils jouent sur les deux tableaux car rien n’est en place, mais quand des flottes entières vont migrer sur le Cloud avec des équipements qui peuvent se limiter à ce que proposait un netbook il y a 10 ans, il faudra compenser les volumes par des prix démentiels sur le matos d’infra !
Proutie66
En gros c’est un RDP quoi.
carinae
Oui c’est un peu le principe. On en parlait déjà a il y a 15 ans notamment pour les centres d’appels . L’idée en soit est plutôt intéressante. On simplifié la gestion des parcs, les demandes utilisateurs et ça permettrait d’avoir des machines très rapidement notamment pour une maquette par exemple. Mais bon vu qu’en informatique rien n’est jamais simple … Sans compter que la boîte ne maîtrisera plus complètement son infra … mais le cloud on y est déjà
MisterDams
C’est un service de RDP all-inclusive. L’article mentionne d’ailleurs clairement l’utilisation de cette technologie «&nbsp;Il est intéressant de noter que Microsoft propose également d’y accéder via l’application Remote Desktop disponible sur Windows, macOS, iOS et Android.&nbsp;»<br /> La nouveauté c’est de pas avoir un Windows Server individuel et d’ouvrir ça directement avec le compte Microsoft, donc sans une partie des coûts de maintenance de l’infrastructure.<br /> Avec ça, n’importe quelle PME peut passer full Cloud pour une poignée d’euros par mois.
Element_n90
Ils font pas déjà ça chez Amazon AWS ?<br /> Amazon Web Services, Inc.<br /> AWS | Amazon WorkSpaces - Solutions VDI et bureau virtuel<br /> Amazon WorkSpaces est une solution DaaS (Desktop-as-a-Service) gérée et sécurisée. Vous pouvez utiliser Amazon WorkSpaces pour allouer des postes de travail Windows ou Linux en seulement quelques minutes et les mettre rapidement à l'échelle pour...<br />
talex
pour une poignée d’€/mois/user /an.Si tu payes pas hop plus d’accès.Plus d’internet …tu bosses plus et ensuite le prix augmente sans que tu ais ton mot à dire. T’es pas content, ok part, mais où?<br /> Avec les DUA (droit d’utilisation annuel) les sociétés de logiciels métiers se gavent, maintenant le cloud pour les os/applis…rien n’est à toi…tout en location sans LOA bien sûr<br /> ok moins de hardware dans un 1er temps à maintenir mais coté budget de fonctionnement tu y perds au bout du compte
Kerri
Oui, enfin ce sont des machines légères pour faire de la bureautique, ok, mais le salarié / agent qui va l’utiliser aura de toute façon besoin d’un client pour s’y connecter, or un pc de base à 300€ sera aussi performant. Du coup je vois mal l’intérêt de la solution. Ça aurait été des configurations très puissantes, je ne dis pas, mais là…
MisterDams
En même temps c’est pas encore un service adressé au grand public.<br /> On parle de société qui louent déjà des flottes et ont déjà des abonnements avec des sociétés de maintenance. Puis pour l’instant on a aucune mention de prix, mais on imagine que dans une boîte qui a des milliers de postes, passer d’un hardware de 1000€ à des configs à 300€, chaque fois que quelqu’un le casse, l’oublie dans un train ou se le fait voler, selon ton taux de remplacement tu peux même être rentable.<br /> Et même en grand public, les prix de Shadow pour les joueurs sont quand même pas si fous que ça pour la config proposée.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'aspirateur robot Roomba 692 est toujours à moins de 200€ chez Amazon !
iOS 14.2 est là : détection des personnes, plus d'emojis et l'intercom avec Homepod
Le Samsung Galaxy Note 10 dans sa version 256 Go à un prix imbattable
Belle chute de prix sur le bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4 chez Amazon
Godfall : l'exclusivité console pour la PS5 est valable pendant six mois
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Haut de page