Le GPU 7 nm d'Intel aurait pour nom de code "Ponte Vecchio"

Nathan Le Gohlisse Contributeur
15 novembre 2019 à 11h15
0
1280px-Ponte_Vecchio_0005.jpg
Le Ponte Vecchio © Wikimedia Commons

Les cartes graphiques Xe, premières puces GPU dédiées de chez Intel, pourraient bien avoir trouvé un nom de code. D'après le site spécialisé VideoCardz, qui a pu consulter des documents de présentation prévus pour un entretien avec la presse, le premier GPU 7 nm des bleus répondrait actuellement à l'alias « Ponte Vecchio ». Il se destinerait au monde du supercalculateur.

Le pont le plus célèbre de Florence pourrait bientôt désigner, aussi, les premières cartes graphiques dédiées d'Intel. Dans un premier temps, ces dernières s'intégreraient à un projet d'ensemble actuellement en gestation chez les bleus : le « Project Aurora ». Ce projet ne serait autre que le premier supercalculateur exascale à voir le jour aux États-Unis.

Les GPUs « Ponte Vecchio », pierre angulaire du projet Aurora d'Intel

Ce premier supercalculateur exascale américain serait composé, d'après Neowin, de deux processeurs Intel Xeon Scalable (Sapphire Rapids), de six puces GPU Xe « Ponte Vecchio », d'une quantité importante de cache et de mémoire à large bande passante (probablement de type HBM, note le site).


Pour l'instant un brin nébuleux, ce fameux Project Aurora devrait être au centre des attentions durant un événement qu'Intel doit tenir ce 17 novembre, en compagnie d'une partie de la presse spécialisée.

Pourquoi« Ponte Vecchio » ? Une explication un peu capillotractée...

Reste une question : pourquoi donner à une nouvelle lignée de cartes graphiques dédiées, le nom d'un des plus vieux ponts de Toscane ? Toujours selon Neowin, ce nom serait une référence à la technologie CXL (Compute Express Link) d'Intel. Cette technologie est censée faire la connexion, et donc faire office de « pont » entre les différents composants du projet Aurora dont les premières cartes Xe feront partie intégrante.

Intel travaillerait en outre à implémenter à cette plateforme l'initiative « One API », destinée à faciliter l'intégration de composants hardware dans l'écosystème software créé pour ce nouveau supercalculateur.


Notons enfin que si les premières cartes Intel Xe semblent se destiner au domaine très spécifique des supercalculateurs, Intel prévoirait bien de décliner sa nouvelle architecture à d'autres domaines, comme ceux des stations de travail, du deep learning ou encore du gaming.

Source : Neowin
0 réponses
1 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top