IBM rachète Red Hat, le nº1 de l'open-source pour 34 milliards de $

Par
Le 29 octobre 2018
 0
ibm

IBM réalise ici sa plus grosse acquisition pour accélérer sa présence dans le cloud computing.

Le géant de l'informatique IBM a annoncé ce dimanche 28 octobre l'acquisition de l'éditeur de logiciels open source Red Hat pour un montant de 34 milliards de $.

C'est tout simplement la plus grosse acquisition du groupe depuis sa création en 1911, indique Les Echos, et la plus grosse acquisition qui ait jamais eu lieu dans le monde du logiciel.

IBM rachète un expert des solutions open source d'entreprise

La société Red Hat édite des logiciels open source et notamment la distribution Linux Fedora. Elle est spécialisée également dans la distribution de plateformes logicielles pour les entreprises, mis au point comme alternatives aux logiciels de Microsoft.

IBM, qui s'adresse également aux entreprises, souhaite se développer rapidement vers le secteur le plus lucratif aujourd'hui : le cloud computing. Le stockage en ligne des données et les solutions dématérialisées sont aujourd'hui les relais de croissance de géants comme Amazon et Microsoft, et l'activité à la plus forte marge.

Se recentrer sur le cloud, une branche d'activité très bénéficiaire

Cette opération massive est une nouvelle preuve de la volonté de la PDG d'IBM, Virginia Rometty, de diversifier le groupe américain, qui a longtemps été cantonné à la production de matériel et de logiciel. Ces dernières années, la croissance de l'entreprise a été fortement impactée par cet immobilisme.

« IBM va devenir le premier fournisseur mondial de cloud hybride » déclare, confiante, Mme Rometty dans le communiqué de presse annonçant le rachat. IBM indique que cette acquisition va accélérer sa croissance dans les 12 mois suivant la finalisation de l'opération, prévue dans le cours du deuxième semestre 2019.
Modifié le 29/10/2018 à 16h26
scroll top