74 organisations rejoignent le groupe de protection des brevets Linux

Par
Le 20 avril 2011
 0
00fa000004196842-photo-open-invention-network.jpg
Des grands noms des nouvelles technologies viennent d'apporter un soutien à Linux et à ses brevets. Facebook, HP et 72 autres entreprises rejoignent l'Open Invention Network, un groupe qui détient des brevets Linux pour éviter aux utilisateurs de ces technologies de subir des attaques judiciaires.

Facebook, Fujitsu, HP, Juniper, Rackspace et quelques autres ont décidé de rejoindre l'Open Invention Network. Ce groupe, fondé en 2006 par des géants comme IBM, NEC, Novell, Red Hat, Philips ou encore Sony, cherche à créer un portefeuille de brevets autour des technologies Linux. Des 300 brevets du départ, ils en sont aujourd'hui à 2 000. L'objectif est clair : ce portefeuille est défensif. Il sert de protection aux fabricants et éditeurs qui utilisent les technologies Linux, pour leur permettre de développer de nouveaux produits sans craindre des attaques pour violation de la propriété intellectuelle.

Les nouveaux entrants prennent le statut de titulaire. Ils sont 74, et viennent porter le nombre de membres de l'Open Invention Network à 334 membres. D'autres changements ont eu lieu au sein du groupe, puisque Google, jusqu'ici titulaire, a décidé de devenir membre associé aux côtés d'Ubuntu ou Canonical. L'Open Invention Network a pour but d'éviter les attaques contre Linux, comme celles de Microsoft qui jugeait il y a quatre ans que Linux violait 235 de ses brevets. Rappelons que Microsoft n'a jamais mené d'action en justice suite à ses déclarations de 2007.

Mais d'autres cas peuvent illustrer l'intérêt du groupe, comme les récentes batailles entre Novell et SCO. L'Open Invention Network a une stratégie simple pour protéger l'innovation autour de Linux : ses membres mettent en commun les brevets qu'ils acquièrent par le biais d'un accord de licence réciproque.

La liste complète des nouveaux entrants est disponible dans le communiqué de l'Open Invention Network.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top