SCO perd son procès : Linux respire

13 août 2007 à 11h56
0
0000009100563541-photo-bureau-linux-fedora-core-6.jpg
La communauté du logiciel libre peut respirer puisqu'un tribunal fédéral américain vient de renvoyer SCO dans ses pénates. Il faut en effet se souvenir que SCO a de sérieuses prétentions sur Unix, le système d'exploitation développé dans les années 1970 et qui a servi de base au développement de Linux, un système d'exploitation libre et donc gratuit. Selon le tribunal d'Utah, SCO ne détient pas les droits de propriété intellectuelle sur Unix, ceux-ci étant la propriété de . Toute la problématique portait sur le fait de savoir si Novell avait ou non cédé à SCO le copyright d'Unix, lorsqu'il avait vendu certains de ses actifs il y a une décennie de cela.

Selon le tribunal, les termes de la vente sont on ne peut plus clairs puisque tous les copyrights seraient exclus de la session. Ce jugement, sauf rebondissement, devrait donc mettre un terme à la plainte déposé par SCO contre Novell en janvier 2004 (voir SCO attaque Novell en justice). Il devrait également mettre fin aux autres procédures engagées par SCO, des procédures qui visaient de nombreuses grandes entreprises. Souvenons-nous en effet que SCO réclamait en 2003 près de 3 milliards de dollars à avant d'écrire aux entreprises utilisant les solutions Linux pour les mettre en garde des risques encourus. Selon le tribunal fédéral d'Utah, Novell peut dorénavant exiger le retrait de la plainte de SCO à l'encontre d'IBM, une plainte qui était suspendue en attente d'un verdict dans le dossier que nous évoquons présentement.
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation dans son catalogue
Tales of Arise : une date de sortie officielle et sept minutes de gameplay dévoilées
Test Realme 8 : pour le meilleur et pour le pire
Samurai Gunn 2 annonce et détaille son accès anticipé pour cet été
Haut de page