Huawei dément avoir reçu des aides financières de la part du gouvernement chinois

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 décembre 2019 à 14h30
0
Huawei Mate 30 Pro test
Ici le Huawei Mate 30 Pro © Pierre Crochart pour Clubic

Ce 25 décembre, le Wall Street Journal jetait un pavé dans la marre en publiant une enquête portant sur les financements de Huawei. D'après le quotidien économique new-yorkais, la firme de Ren Zhengfei devrait son ascension éclair sur le marché aux dizaines de milliards de dollars d'aides accordés par le gouvernement chinois. Une information que le géant des télécoms a démenti avec vigueur.

Huawei aurait « eu accès à jusqu'à 75 milliards de dollars d'aides d'Etat ». C'est ce qu'affirme le Wall Street Journal dans un papier publié ce 25 décembre. Cette somme colossale, fruit d'allègements fiscaux et de diverses subventions accordés à Huawei par le gouvernement chinois, aurait permis à la firme de « saper la concurrence », explique le WSJ. Huawei récuse.

Huawei assure ne pas avoir bénéficié d'un quelconque traitement de faveur

Ce jeudi, en réponse à l'enquête du Wall Street Journal, Huawei assurait que ses relations avec le gouvernement chinois ne sont « pas différentes » que celles entretenues par les autres entreprises opérant en Chine. Une réponse qui fait sens, rappelle GizmoChina. Et pour cause, Huawei a toujours réfuté toute connivence particulière avec les autorités chinoises, accusant même à moult reprises les Etats-Unis de la soupçonner, sans preuve, d'agir (et potentiellement d'espionner) pour le compte de Pékin.

Huawei réfute aussi avoir reçu jusqu'à 75 milliards de dollars d'aide de la part du gouvernement. « Comme d'autres sociétés technologiques qui opèrent en Chine, y compris celles qui y font des affaires depuis l'étranger, Huawei bénéficie d'un soutien stratégique de la part du gouvernement chinois », admet la firme, qui assure ne pas avoir fait l'objet d'un traitement de faveur. « Mais nous n'avons jamais reçu de traitement spécial ou additionnel », explique ainsi Karl Song, vice-président en charge de la communication chez Huawei.

Huawei propulsé par ses propres revenus... à hauteur de 90 %

Plus loin dans son communiqué, l'intéressé assure que le fonds de roulement de Huawei provient bien, et en tout premier lieu, de ses propres activités commerciales (à hauteur de 90 %, explique-t-il). Pour le reste Huawei compterait sur des sources de financement externes plutôt que sur les aides du contribuable chinois.

« Le financement externe de Huawei suit toutes les règles du marché, et notre coût de la dette s'aligne sur les normes du marché », a enfin assuré Song.

Source : GizmoChina
12
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top