Huawei dément avoir reçu des aides financières de la part du gouvernement chinois

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 décembre 2019 à 14h30
12
Huawei Mate 30 Pro test
Ici le Huawei Mate 30 Pro © Pierre Crochart pour Clubic

Ce 25 décembre, le Wall Street Journal jetait un pavé dans la marre en publiant une enquête portant sur les financements de Huawei. D'après le quotidien économique new-yorkais, la firme de Ren Zhengfei devrait son ascension éclair sur le marché aux dizaines de milliards de dollars d'aides accordés par le gouvernement chinois. Une information que le géant des télécoms a démenti avec vigueur.

Huawei aurait « eu accès à jusqu'à 75 milliards de dollars d'aides d'Etat ». C'est ce qu'affirme le Wall Street Journal dans un papier publié ce 25 décembre. Cette somme colossale, fruit d'allègements fiscaux et de diverses subventions accordés à Huawei par le gouvernement chinois, aurait permis à la firme de « saper la concurrence », explique le WSJ. Huawei récuse.

Huawei assure ne pas avoir bénéficié d'un quelconque traitement de faveur

Ce jeudi, en réponse à l'enquête du Wall Street Journal, Huawei assurait que ses relations avec le gouvernement chinois ne sont « pas différentes » que celles entretenues par les autres entreprises opérant en Chine. Une réponse qui fait sens, rappelle GizmoChina. Et pour cause, Huawei a toujours réfuté toute connivence particulière avec les autorités chinoises, accusant même à moult reprises les Etats-Unis de la soupçonner, sans preuve, d'agir (et potentiellement d'espionner) pour le compte de Pékin.

Huawei réfute aussi avoir reçu jusqu'à 75 milliards de dollars d'aide de la part du gouvernement. « Comme d'autres sociétés technologiques qui opèrent en Chine, y compris celles qui y font des affaires depuis l'étranger, Huawei bénéficie d'un soutien stratégique de la part du gouvernement chinois », admet la firme, qui assure ne pas avoir fait l'objet d'un traitement de faveur. « Mais nous n'avons jamais reçu de traitement spécial ou additionnel », explique ainsi Karl Song, vice-président en charge de la communication chez Huawei.

Huawei propulsé par ses propres revenus... à hauteur de 90 %

Plus loin dans son communiqué, l'intéressé assure que le fonds de roulement de Huawei provient bien, et en tout premier lieu, de ses propres activités commerciales (à hauteur de 90 %, explique-t-il). Pour le reste Huawei compterait sur des sources de financement externes plutôt que sur les aides du contribuable chinois.

« Le financement externe de Huawei suit toutes les règles du marché, et notre coût de la dette s'aligne sur les normes du marché », a enfin assuré Song.

Source : GizmoChina

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

12
11
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
Amazon ajoute les Mac Mini dans son offre Cloud pour des instances de macOS à distance
Black Friday : RED frappe fort avec son forfait mobile 160 Go à 15€/mois !
Spotify se prépare à accepter les paiements en crypto-monnaies
Razer lance le Tomahawk, son premier PC joueur de type bureau, récompensé au CES
Apple travaille sur un Pro Stand pour deux écrans Pro Display XDR
Black Friday : le TOP des offres Amazon et Cdiscount à ne pas manquer
Petal Maps, l'alternative de Google Maps signée Huawei, est disponible sur l'App Gallery
Google annonce une flopée de nouveautés sur Android
Black Friday : l'excellent vidéoprojecteur Xiaomi Mi Smart à prix cassé à la Fnac
Haut de page