Wi-Fi Alliance et SD Association stoppent elles aussi les échanges avec Huawei

Nathan Le Gohlisse Contributeur
28 mai 2019 à 09h53
0
Huawei

Après Google, Intel, Microsoft, Panasonic ou encore ARM, la Wi-Fi Alliance et la SD Association lâchent à leur tour Huawei. Avec ces deux nouvelles défections, les prochains smartphones du groupe pourraient ne supporter ni emplacements micro SD, ni cartes micro SD. Temporairement, Huawei, n'aura également plus son mot à dire dans la conception des futurs standards Wifi.

La fin de ce mois de mai est décidément compliquée pour Huawei. Après avoir été placé sur « l'Entity List » du Département américain du commerce, le géant chinois voit sa situation se compromettre de jour en jour. Privé d'une large part des commodités d'Android, mais aussi des processeurs Intel, des principaux services de Microsoft, de certains composants fabriqués par le japonais Panasonic, et surtout de l'architecture ARM pour la conception de ses prochains SoC, Huawei pourrait aussi devoir se passer d'emplacements et de cartes micro SD pour ses prochains smartphones.

Une nouvelle peu impactante pour Huawei

Bien qu'importante, la nouvelle est dans les faits d'une importance toute relative pour Huawei, qui avait déjà entamé son virage vers un autre support de stockage externe que les cartes micro SD, notamment sur ses derniers terminaux haut de gamme.

Les Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro, lancés en fin d'année 2018, troquaient ainsi le standard micro SD pour des cartes NM, un format propriétaire développé en interne par Huawei et similaire aux cartes nano SIM en termes de gabarit.

Avec le recul, la décision de Huawei revêt un intérêt nouveau. Pour autant, si la SD Association a confirmé qu'elle avait bien rompu ses relations avec Huawei, le constructeur, lui, précise que cette décision n'impacte pas ses smartphones déjà commercialisés et profitant d'un port micro SD. Seuls les futurs terminaux de la marque seront vraisemblablement concernés. La migration vers le standard NM risque donc de se poursuivre, à moins qu'à l'avenir Huawei n'opte plus que pour du stockage interne, comme c'est le cas de certains constructeurs.

La Wi-Fi Alliance, elle aussi, boude Huawei

Plus embêtant peut-être, la Wi-Fi Alliance a elle aussi indiqué que Huawei avait été « temporairement exclu » de la liste de ses membres. Pas d'inquiétude à avoir, le géant chinois pourra continuer à proposer des appareils supportant les normes Wi-Fi, mais la marque sera exclue du cercle des marques décisionnaires quant aux modalités des futurs standards Wi-Fi. Cette décision, si elle venait à être définitive, pourrait contribuer à amoindrir l'importance de Huawei parmi les grands acteurs de la Tech.

Rappelons que le groupe profite actuellement d'un sursis de 90 jours accordé la semaine dernière par les autorités américaines. Le temps pour la firme de mettre ses affaires en ordre avant un placement potentiellement prolongé sur la liste noire du Département américain du commerce.

Source : Engadget
35 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top