S'il parvient à racheter HP, Xerox s'attend à une augmentation de ses revenus d'1,5 milliard de dollars

11 décembre 2019 à 09h22
0
Xerox logo

La proposition de rachat d'HP par Xerox, qui a déjà tourné à l'OPA hostile pourrait entraîner une augmentation du chiffre d'affaires de l'acheteur d'1,5 milliard de dollars.

Xerox argumente donc sur le potentiel du partenariat tandis qu'HP, qui a rejeté l'offre le mois dernier, a précisé rester ouverte à la négociation.

Un plan sur trois ans

Cette éventuelle augmentation a été avancée par Xerox lors prise de parole faite ce lundi par le fabricant d'imprimantes. Selon lui, si son offre de 33,5 milliards de dollars aboutit, le groupe nouvellement créé observerait une augmentation de son chiffre d'affaires jusqu'à 1,5 milliard de dollars.

Ce montant serait atteint grâce à une feuille de route sur trois ans, où 540 à 750 millions de dollars seraient obtenus par la vente de produits complémentaires aux clients déjà acquis d'HP et de Xerox. Entre 300 et 400 millions de dollars proviendraient des services et logiciels de Xerox, et entre 150 et 300 millions de dollars résulteraient d'options de location de Xerox auprès des clients d'HP. Entre 50 et 100 millions de dollars proviendraient d'une meilleure efficacité de production et de distribution.

Lors de sa prise de parole, John Visentin, le directeur exécutif de Xerox, a déclaré que « la valeur de la transaction va au-delà de l'aspect économiques. Dans l'innovation industrielle, les preneurs d'initiatives ne font pas que gagner, ils ont aussi la possibilité de redessiner le paysage concurrentiel de façon durable ». D'après Bloomberg, le plan formulé par Xerox doit être proposé cette semaine aux actionnaires d'HP.

Source :
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top