Donald Trump accuse Google "d'actes illégaux" et affirme surveiller "de très près" le géant

07 août 2019 à 13h56
14
donald-trump-pixabay.png
Donald Trump (© Pixabay)

Le président américain, candidat à sa propre réélection, accuse Google de le défavoriser alors qu'approche le scrutin de 2020, ce que le géant nie avec fermeté.

Donald Trump ne perd jamais une occasion de railler les géants du numérique. Engagé à fond dans une campagne visant à sa propre réélection, le président des États-Unis a cette fois placé Google dans son collimateur, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le milliardaire est loin d'avoir pris des pincettes. Dans une série de tweets publiés mardi, le dirigeant a égratigné la firme de Moutain View, l'accusant de le défavoriser de façon illicite à l'approche de l'élection présidentielle américaine de 2020. Ambiance.


Trump, convaincu que Google veut le faire perdre en 2020

Dans un premier tweet, Donald Trump a indiqué avoir récemment reçu Sundar Pichai, le P.-D.G. de Google, dans son bureau ovale de la Maison-Blanche. Le patron du géant du numérique se serait alors engagé à ne pas saboter illégalement l'élection présidentielle de 2020, et ce malgré des accusations dans le sens inverse.


Le président américain ne s'est pas arrêté là et a pris l'exemple de Kevin Cernekee dans un second tweet. L'homme, un ex-ingénieur de Google, avait affirmé sur la chaîne Fox News (soutien du président des USA) que la firme de Moutain View voulait s'assurer de la défaite de Donald Trump en 2020.

Google aurait clairement privilégié la candidate Clinton en 2016, selon le milliardaire

Donald Trump a conclu son invective envers Google dans un troisième message, toujours posté sur le réseau social à l'oiseau bleu. Dans celui-ci, il cite l'éditorialiste Lou Dobbs, qui affirme que le société du moteur de recherche aurait supprimé, en plein campagne présidentielle de 2016, des articles pouvant porter préjudice à Hillary Clinton, candidate démocrate. À l'inverse, ceux à charge contre le candidat républicain auraient été mis en valeur.


« Tout cela est tout à fait illégal », a conclu Donald Trump, indiquant être en train de surveiller Google de près. L'entreprise est ciblée par Washington depuis les déclarations du milliardaire Peter Thiel, cofondateur de PayPal, qui prétend que Google est infiltrée et espionnée par le renseignement chinois.


« Nous mettons tout en œuvre pour construire nos produits et appliquer nos politiques sans tenir compte des tendances. Toute distorsion des résultats à des fins politiques nuirait à notre activité et irait à l'encontre de notre mission consistant à fournir un contenu utile à tous nos utilisateurs », a réagi Google dans un communiqué, en niant les allégations du président Trump.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
daerlnaxe
ou pas puisqu’en effet google interfèrerait selon les employés virés pour leurs positions pro républicaines en plus du reste, mais bon ça fait stylé de dire qu’on est anti Trump, trop pour réfléchir derrière.
newseven
Une chance que Trump ne peut assumer plus de deux mandats .<br /> Même 1 c’est spécial .<br /> C’est pas la faute de Google que plus de 80% de la planète le déteste.<br /> Le plus triste c’est qui vas avoir une superbe retraite hyper confortable.<br /> je lui souhaite un divorce.
Blues_Blanche
Il n’empêche que Google a très largement les moyens d’influencer l’élection. C’est “marrant” que ça ne choque personne parce qu’on est contre lui. Ce n’est pas ça la démocratie.
Nervantoss
Ah mais l’ingénieur qui s’est fait viré confirme que Google travail activement à empêcher la ré-élection de Trump; d’ailleurs la vidéo sur la reaction des dirigeants de Google après l’élection de se Trump ne fait aucun doute concernant le parti pris.<br /> Ils manipulent activement les résultats de recherche dans ce sens.<br /> Cela met en évidence une chose assez simple: seul ceux qui ont conscience de leur malhonnêteté ont la nécessité de la censure.
genesya
Ajoutez<br /> chômage au plus bas depuis… décembre 1969 !<br /> salaires en progression de 3,1%<br /> Building avec son portrait au centre de Tel Aviv<br /> plusieurs rencontre en corée du nord<br /> Plusieurs rencontre avec Poutine<br /> n’en veut pas a la Turquie pour les S400 russes<br /> Laisse finalement le northstream2 se réaliser et va permettre d’obtenir du gaz a bas prix en UE<br /> croissance même topo. Le PIB ++ au troisième trimestre record, à +4,2%.<br /> 53% des Américains approuvent la façon dont le président gère les emplois et l’économie<br /> Pas de giletsjaunes qui bloquent la capitale chaque samedi<br /> Pas de ministere de l’interieur qui couvre les bavures<br /> retrait de la majorité des troupes en Syrie iraq afghanistan<br /> on va s’arrêter là et passer les détails de la nsa/cia/defense etc… , et on ne va pas comparer les chiffres avec ceux en Macronistant qui s’est mis à dos l’intégralité des dirigeants en UE #nocomment
LondonUK371
Ben oui bien sûr, on devrait donner à Google et à ses quelques dirigeants le pouvoir de décider du président, celui qui votera des lois qui leur seront favorables et leur permettra d’asseoir leur pouvoir et ainsi s’assurer des futur présidents. Google ne veut pas l’argent, ils veulent le pouvoir !
Walter_White1
Ces anti-Trump primaires m’insupportent. Trump pourrait sauver un bébé panda des flammes qu’ils trouveraient encore moyen de le critiquer. Il fait du bon boulot, il faut le dire.<br /> Si Macron (qui n’est clairement pas ma tasse de thé) avait les résultats de Trump, je m’inclinerai en disant que j’ai eu tort et que finalement il fait du bon boulot; mais pour l’anti-Trump de base (pléonasme), ça leur fout des furoncles au cul d’admettre qu’il réussit. Insupportable.
playAnth95
Et oui laisser le monopole à une entreprise aussi puissante que google qui à quasiment le contrôle d’internet par son moteur de recherche utilisé pour 95% des recherches, et remonte le résultat de recherche en fonction de leurs propres algorithmes. Evidemment il est très simple pour eux de censurer et de montrer ce qu’ils veulent montrer.
carinae
oui enfin tu oublies, son élection plutôt sujette a caution, ses ministres qui dégagent ou démissionnent tous les 4 matins, sa com qui laisse a désirer, ses succès a l’étranger plutôt très mitigés, l’économie … il bénéfice tout de même d’un environnement très favorable mis en place par d’autres on verra ce que ça va donner dans quelque temps, son soutien a la NRA (et on voit ce que ça donne), certains sujets que tu évoques ont été initiés bien avant son élection …<br /> Comme pour toute décision il y a des gagnants et des perdants … Il fait peut-être des choses bien pour son pays et d’autres … nettement moins bien et ça on le verra dans quelques années.<br /> Mais c’est le cas de tout homme politique qui agit en fonction d’une certaine ligne politique …<br /> Donc pour l’instant rien d’exceptionnel si ce n’est sa com très particulière …
carinae
enfin pro ou anti-trump n’est pas le sujet de l’article … mais il faut arrêter de penser que le gars est top … même dans son propre pays il ne fait pas l’unanimité … Et il réussi a quoi ?<br /> (ne me dit pas l’économie je serais mort de rire …)
Feladan
Influencer quelqu’un n’est pas contraire à la démocratie, au contraire d’ailleurs =/<br /> D’ailleurs, tu viens d’essayer de le faire ^^
Blues_Blanche
Il va falloir te documenter sur ce qu’est le 4e pouvoir et faire preuve d’un peu de bons sens pour imaginer ce pouvoir aux mains d’une entreprise plus riche que la majorité des états et qui a la main mise sur l’internet entre autre…
newseven
La chose la plus important pour thump c’est son argent.<br /> Je modifie mon commentaire parce thump avec sa thumpfette veulent schtroumpfer le monde.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon plan Fnac : 1 jeu Switch acheté = 3 mois Nintendo Switch Online offerts
Le Realme 5 sera dévoilé demain et profitera du premier capteur 64 mégapixels au monde
Google Images s'offre une nouvelle version avec un panneau latéral censé améliorer sa recherche
FireEye vient d'identifier un nouveau groupe de hackers chinois, APT41, qui a pris la France pour cible
Aux USA, Porsche propose à ses utilisateurs de payer pour compenser leurs émissions de CO2
L'iPhone XI d'Apple pourrait être lancé en septembre (comme le Samsung Galaxy Fold)
🔥 Bon plan Fnac : -20€ sur le Google Home Mini en ce moment !
🔥 Vente Flash Amazon : Aspirateur robot iLife A4s à 119€ au lieu de 179€
Facebook n'aurait pas supprimé l'ensemble des groupes vendant de fausses critiques Amazon
Le Galaxy Note 10 aura droit au nouveau SoC Exynos 9825 : voilà ce qu’on en sait
Haut de page