Photovoltaïque : Google Maps sait où ça marche

le 22 mars 2017 à 19h15
0
Google vient de dévoiler une carte très particulière des États-Unis : désormais, les Américains peuvent savoir si le toit de leur logement reçoit assez d'ensoleillement pour que l'installation de panneaux photovoltaïques y soit rentable.

Project Sunroof : informer les Américains sur l'aspect économique du photovoltaïque



Vous le savez déjà : lorsque le big data entre en jeu, tout devient possible. C'est ainsi que Google a recueilli des données sur l'ensoleillement de l'ensemble des bâtiments situés sur le territoire américain, afin d'informer le plus grand nombre sur les perspectives d'installation de panneaux photovoltaïques. Ces résultats incluent des données sur l'ensoleillement et l'ombrage occasionné par des arbres, par exemple.

08677962-photo-projet-sunroof-google.jpg

Mais si le big data fait partie du jeu, ce n'est pas un hasard, car c'est là que réside l'utilité de ces données. Il suffit de saisir votre adresse pour que Google vous dise quelle surface de votre toit peut être utilisée pour y installer des panneaux photovoltaïques, combien d'heures d'ensoleillement par an vous avez, et surtout, si c'est un investissement qui vaut le coup. Google vous dit, par exemple : « Si votre facture énergétique est supérieure à 175 dollars par mois, l'installation de panneaux photovoltaïques peut la réduire ».

Le photovoltaïque chez soi : la rentabilité est atteinte dans 70 % des cas



Selon Google, l'installation de panneaux photovoltaïques représente un intérêt économique dans 70 % des cas en moyenne nationale. Dans des Etats comme Hawaï, l'Arizona, le Nevada et le Nouveau-Mexique, les panneaux photovoltaïques sont rentables même dans 90 % des cas. La ville qui reçoit le plus d'ensoleillement est Houston : 18 940 gigawatt-heures d'électricité peuvent y être produits. Viennent ensuite les villes de Los Angeles, Phoenix, San Antonio et New York.

En 2007, Google est devenu le premier des géants technologiques de la Sillicon Valley à installer des panneaux photovoltaïques. Leur production atteint 1,6 mégawatts, ce qui fait de Google, aujourd'hui encore, la première société technologique en termes de production d'électricité de source solaire.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
scroll top