Solaire et batteries domestiques : EDF se lance dans l'autoconsommation

07 juin 2016 à 09h37
0
EDF lance « Mon soleil et moi », sa propre offre d'autoconsommation.

Face au succès (au moins d'estime) des batteries domestiques de Tesla, Daimler, Nissan ou Schneider Electric, EDF se lance à son tour sur le marché porteur de l'autoconsommation d'électricité. Sa filiale EDF ENR (énergies nouvelles réparties) a lancé la semaine dernière une offre baptisée « Mon soleil et moi », après quelques années d'expérimentation.

Cette offre tout-en-un s'adresse aux propriétaires de maison qui veulent tendre vers l'autosuffisance énergétique. Par rapport à la revente à EDF, cette solution est devenue plus compétitive et permet selon le fournisseur de « sécuriser le prix du kWh à long terme ».

Et par rapport aux solutions existantes, elle présente l'intérêt d'être tout-en-un : EDF ENR assure la vente, l'installation et la maintenance des panneaux solaires photovoltaïques et des batteries domestiques.

0000019008464208-photo-smartflower-pop.jpg

À lire aussi : Tesla Powerwall 2 : un "changement radical" pour la future batterie domestique

Produire et consommer local

L'autoconsommation consiste à produire de l'énergie localement, au plus près du lieu de consommation, et idéalement pour une consommation instantanée sur place. Chaque étape de transport ou de stockage entraine effectivement des déperditions.

Selon les besoins du foyer, le fournisseur propose ainsi de n'installer que des panneaux solaires (de 1 à 5 kWc) et de stocker une petite quantité de surplus sous forme d'eau chaude sanitaire, en faisant fonctionner un ballon d'eau chaude électrique en journée. Il s'agit dans cette configuration de programmer lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge et autres appareils ménagers gourmands afin qu'ils fonctionnent de jour.

EDF ENR propose en complément un stockage électrochimique, avec une armoire modulable et évolutive comportant un onduleur et des batteries LG Chem d'une capacité nominale de 3,2, 6,4 ou 9,6 kWh. L'installation offrirait alors un coût du kWh solaire inférieur à 20 centimes d'euro.

0230000008464212-photo-edf-enr-panneaux-solaires-en-toiture.jpg

Jusqu'à 50 % de taux de couverture

Le fournisseur précise que « le dimensionnement des batteries ne permet pas aujourd'hui de couvrir en continu 100 % des besoins d'un foyer ». Mais il donne l'exemple de deux maisons, l'une à Saint-Etienne, l'autre à Perpignan, qui assurent plus ou moins un quart d'autoconsommation avec les panneaux photovoltaïques, et environ la moitié avec les batteries domestiques en sus.

EDF ENR rappelle pour conclure qu'il commercialise la fameuse Smartflower (littéralement fleur intelligente), un panneau solaire escamotable de 18 m² qui se déploie au lever du soleil, suit sa course à la manière d'un tournesol (ce qui augmente la production de plus de 40 %) et stocke l'énergie dans sa batterie intégrée de 2,3 kWh. Ce système produit jusqu'à 3 500 kWh par an. (Certains foyers dans le Sud de la France consomment environ 5 500 kWh.)

Les tarifs dépendent de nombreux critères, mais 2 kWc de panneaux solaires sont vendus à partir de 10 000 euros, les batteries à partir de 6 000 euros.

À lire aussi :
Batterie domestique : Schneider moins cher que Tesla avec l'EcoBlade
Mercedes lance une batterie domestique : jusqu'à 65% d'autonomie énergétique
Nissan xStorage : "la batterie domestique la plus abordable"


03E8000008464210-photo-smartflower.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E3 2016 : Le Frostbite pour FIFA 17, Watch Dogs 2 dévoilé demain
Un Nintendo Power Glove modifié pour contrôler un quadricoptère
Microsoft lance Planner, son propre
Pour le rachat de Yahoo, Verizon proposerait 3 milliards de dollars
Uber lance uberGREEN, sa caution écolo
L'assistante Cortana s'invite au sein de la console Xbox One pour les testeurs
Samsung : deux smartphones pliables au prochain MWC ?
Orange active les appels WiFi sur les derniers iPhone
Google et Huawei travaillent sur un nouveau produit de la gamme Nexus
En attendant la RX 480, AMD baisse les prix des R9. Sauf pour Fury
Haut de page