Le Google Play Store veut lutter contre la désinformation, les pubs à outrance et renforcer la sécurité

29 juillet 2022 à 10h35
6
Logo Google Play © Google
© Google

Il y a seulement 24 heures, le géant Google l’a confirmé : d’importantes mesures vont être implémentées sur sa plateforme de téléchargement au cours des mois à venir.

L’univers des applications mobiles ne cesse d’évoluer et les développeurs sont bien forcés de s’adapter. D’autant plus que de futurs changements de politiques sur le Google Play Store viennent d’être annoncés par la firme de Mountain View. 

La publicité et la désinformation dans le collimateur de Google

Sans surprise, Google s’attaque en premier lieu aux publicités intempestives et souhaite les restreindre. Vous avez sans doute déjà été « victime » d’une annonce marketing surgie de nulle part. Google va mettre en place une politique restrictive à ce sujet, à compter du 30 septembre prochain. Dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur, la multinationale cherche à limiter le recours aux publicités interstitielles. Il y a deux ans, l'entreprise avait déjà supprimé des centaines d'applications pour leurs pubs envahissantes.

En second lieu, tous les utilisateurs se verront positivement affectés par un autre changement majeur sur le Google Play Store. La désinformation, notamment dans le domaine de la santé, sera pénalisée à partir du 31 août 2022. Exit les affirmations selon lesquelles un vaccin serait plus efficace qu’un autre ou les propos qui mettent en avant des traitements potentiellement dangereux et non approuvés. Ce renforcement vise également à empêcher les usurpations d’identité. Ainsi, les noms et icônes des applications mobiles ne pourront plus porter à confusion. De même, un produit ne pourra plus être qualifié « d’officiel » relativement à une marque établie, sauf s’il dispose des autorisations nécessaires pour le faire. 

Renforcement du respect de la vie privée

Afin d’endiguer les problèmes de harcèlement, toute application de suivi de personnes devra dorénavant stipuler clairement, dans sa description Google Play Store, qu’elle peut être utilisée à des fins de surveillance. Les développeurs n’auront plus le droit d’induire l’utilisateur en erreur sur cette fonctionnalité. De même, pendant l’usage d’une telle application, une pastille ou une notification permanente devra s’afficher sur l’écran de l'appareil.

Vie privée © Adobe Stock
© Adobe

Google va également sanctionner les applications qui emploient un VPN alors que cela ne correspond pas à leur usage premier. En d’autres termes, seul un produit développé en tant que VPN sera autorisé à créer une connexion sécurisée vers un appareil distant. Mais, quoi qu’il en soit, les applications de VPN ne pourront ni être utilisées afin de récolter des données personnelles ni pour effectuer des manœuvres publicitaires en vue d’impacter la monétisation.

Enfin, le paramètre FLAG_SECURE, qui permet d’éviter les captures d’écran de certains contenus, va devenir obligatoire. Seules les applications mobiles appartenant à la catégorie « d’outils d’accessibilité » sont épargnées.

Android est écosystème ouvert, un fait que beaucoup de possesseurs de smartphones tournant sous le système d'exploitation de Google peuvent oublier. Aussi, des alternatives au PlayStore existent, permettant notamment de réagir face à l'abus de position dominante de la firme de Moutain View. Evidemment, elles ne sont pas encouragées par Google, qui ne cesse de vanter la sécurité de son magasin d'applications.
Lire la suite

Source : XDA-Developers

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Bombing_Basta
Que de « bonnes » intentions…
Trophyman900
A voir a l’usage.
Oncle_Picsou
Comme quoi Google peut aussi lutter contre la pub!<br /> Spoiler<br /> …lorsqu’elle ne lui rapporte rien <br />
Orezzo
Commencez par utiliser un magasin bio ça change la vie, ni pesticide ni d’ogm , ni pistage<br /> f-droid.org<br /> F-Droid - Free and Open Source Android App Repository<br /> F-Droid is an installable catalogue of FOSS (Free and Open Source Software) applications for the Android platform. The client makes it easy to browse, install, and keep track of updates on your device.<br />
Sampro
Faut pas s’amuser avec l’individu<br /> Google peut-il lutter contre Google. C’est pas drôle
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page