Après Facebook, Google explique les conséquences de la politique de vie privée d'Apple

28 janvier 2021 à 09h18
8
Apple App Store gb

Les nouvelles conditions d'utilisation de l'App Store introduites par Apple en fin d'année dernière pour les éditeurs ne sont pas sans conséquence. Cette fois c'est Google qui explique comment la société compte s'y conformer.

Apple oblige désormais les développeurs à afficher davantage de transparence en indiquant précisément quelles données utilisateur leur sont renvoyées et dans quel but. Ce dispositif est obligatoire et la société n'acceptera aucune mise à jour si le développeur refuse de s'y soumettre.

Des publicités moins performantes

Avant l'entrée en vigueur de cette nouvelle politique, Google avait mis à jour une flopée d'applications au mois de décembre 2020 afin de se préparer le mieux possible par la suite. Dans un billet de blog, la firme de Mountain View explique les changements mis en place.

L'un des principaux « problèmes » concerne l'IDFA ou Identifiant for Advertising. L'usage de ce dernier est désormais dans les mains des utilisateurs qui doivent en autoriser son accès de manière active (en opt-in). Plusieurs tests ont été menés montrant que ces derniers n'en autoriseraient pas l'usage ce qui rend donc le traçage ciblé plus difficile.

Christophe Combette, Responsable au sein de la division Google Ads explique ainsi :

« Les changements relatifs à l'ATT d'Apple (NDRL : App Tracking Transparency) réduiront la visibilité de certaines métriques-clés montrant la performance de conversion des publicités (comme le nombre d'installations et de ventes) et affecteront la manière dont les annonceurs évalueront et investiront dans les impressions de publicité ».

L'homme affirme ainsi que cette nouvelle politique n'est donc pas sans conséquence et ajoute que les revenus des éditeurs d'applications peuvent être largement diminués. Pour cette raison, Google encourage ces derniers à mettre à jour le kit de développement de Google Mobile Ad en version 7.64 au sein de leurs applications.

Dans cette mouture, Google y intègre le dispositif SKAdNetwork mis au point par Apple. Concrètement, l'annonceur pourra récupérer des données relatives à ses publicités, par exemple si un utilisateur clique sur une bannière promouvant le téléchargement d'une application sur l'App Store. Toutefois, Apple ne renverra à l'annonceur que le taux de conversion et l'identifiant de la campagne, mais aucune donnée sur l'utilisateur ou l'appareil.

Google veut travailler avec Apple

Si Google reconnaît que les changements d'Apple affecteront les revenus des éditeurs, la société elle-même retirera l'usage de l'IDFA pour l'ensemble de ses applications publiées sur l'App Store.

Google entend collecter des feedbacks de la part des éditeurs faisant usage du SDK de Google Ads au sein de leurs applications. L'entreprise veut aider Apple à rendre SKAdNetwork plus performant tout en offrant à l'utilisateur le même niveau de confidentialité.

La société rappelle en outre qu'elle planche sur Privacy Sandbox , un dispositif similaire pour le Web. On ne sait toutefois si Google retirera l'usage de l'IDFA au sein de ses applications sur Android.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
LeToi
Mais cette mise à jour permettra juste de connaître les données collectées ou est-ce qu’on pourra justement refuser cette collecte ?
Matrix-7000
Ce sont les agences de pub en ligne qui risquent de ne pas rire avec ce genre de blocage!<br /> Plus d’annonce ciblées = moins d’impact vers les cibles = moins de reporting précis aux annonceurs. Le système de paiement en fonction du nombres de cibles touchées risque de changer lui aussi.<br /> Un bon point pour notre vie privée.
MCool
il faudrait apprendre a lire mon ami… ils viennent de t’expliquer dans le détail que justement Apple ne permettra plus de traçage de chaque id et qu’ils auront seulement les résultats globaux si les gens cliquent ou non sur leur bannière proposant un téléchargement ! donc ça va nous éviter d’être pollué par des spams sans fin à l’avenir , à partir du moment ou tu iras toi choisir d’interdire qu’on te suive ! ce qui est justement le but du traçage… donc la pub disparaîtra progressivement et on ne sera plus emm…dés par des mails incessants de relance qui nous polluent nos boites mails entre autre…! capice?<br /> un avancée notoire pour la vie privée mise à mal par beaucoup…notamment par Google qui piste tout ce que tu cherches sur Internet… par exemple ! et qui avec ces données se permet de tracer des profils très indiscrets sur ses utilisateurs et qui revend ça au plus offrant ! utilisez Signal à la place de Whatsapp et Qwant à la place de Google… et je ne te parle même pas des boites mails à trous sur GMail… que tout un chacun peut pirater et lire sans trop d’efforts…
nicgrover
Je n’en suis pas si sûr, ils trouveront bien un moyen «&nbsp;discret&nbsp;» de contourner le système en jouant avec la bande…<br /> En matière de fric l’humain peut se révéler très très inventif…
LeToi
Il y aura surtout pas mal de gens qui vont accepter sans broncher comme ils acceptent de dépôt de cookies en navigant…
Vince_40
Je suis sur Android et j’ai, allez, entre 10 et 15 mails/jours qui sont des pubs dans mon gmail.<br /> Pour les supprimer ? 10 secondes ^^, un taf de malade quoi !!<br /> Je ne sais pas comment faire pour être… «&nbsp;pollué&nbsp;» !!
HugeOgS
Le plus important c’est le système de référencement qu’il y a partout ; pas seulement les pubs qui polluent ton gmail tous les jours.
lightness
Bon déjà désolé mais sur Gmail certe la confidentialité vous pouvez en partie oublié.<br /> 10 pubs par jour ! Il ne faut pas confondre orange avec Gmail et surtout éviter de se connecter sur n’importe quoi.<br /> Bref, très bon combat d’Apple qui heureusement est gagné quand Facebook Google avec la complicité de Avast et CCleaner détruisent votre pc a petit feu en premier lieu via la pubs des annonceurs. Plus globalement Annonceurs, investisseurs, et enchères ne devraient plus avoir le droit d’exercer. Ça pollue, détruit les ressources du monde, réduit les facultés mentales et physiques et nourrissent en parallèle les mafias.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Google lance ses Pixel 6 et Pixel 6 Pro : sortie le 28 octobre, à partir de 649€
Haut de page