iOS : depuis la nouvelle politique d'Apple, Google ne met plus à jour ses applications

06 janvier 2021 à 15h14
25
Google banner © Google
© Google

La nouvelle politique d'Apple mettrait-elle à mal les efforts de Google dans sa stratégie sur iOS ? C'est en tout cas ce que supposent certains face au manque de mises à jour.

Le mois dernier, Apple a fait entrer en vigueur de nouvelles règles pour les développeurs de ses App Store. Ces derniers doivent désormais spécifier quelles données personnelles sont récoltées et dans quel but. De leur côté, les utilisateurs disposent de plus d'outils pour mieux contrôler les informations sensibles.

Google stoppe ses mises à jour sur iOS

Le magazine FastCompany rapporte que Google n'a pas publié de mises à jour sur iOS depuis un mois. La firme californienne aurait fait passer tout un lot de nouveautés et de correctifs le 7 décembre pour les applications Google Drive , YouTube, Google Docs , Google Sheets , YouTube Music , Google Duo , Google Authenticator , ou encore le clavier Gboard .

Le géant de la recherche aurait précisément choisi de publier ces mises à jour juste avant l'entrée en vigueur des nouvelles conditions d'Apple opérationnelles depuis le 8 décembre. Cette stratégie aurait donc permis à Google d'éviter de se conformer tout de suite aux nouvelles restrictions dictées par Apple.

Sur la page d'une application publiée par Google, Apple explique que l'éditeur n'a partagé aucune information relative aux informations de vie privée et que ce dernier devra nécessairement les fournir en publiant une nouvelle mise à jour.

Comme le souligne FastCompany, Google a toutefois déployé de nouvelles versions de ses applications sur Android, et notamment pour Gmail , le 16 décembre, YouTube le 21 décembre mais également Google Maps et Google Duo les 14 et 15 décembre.

Google se prépare (au pire ?)

Les tensions entre Apple et Facebook au sujet de cette nouvelle politique de vie privée ne sont certainement pas passées inaperçues. Facebook a été contraint de dévoiler toutes les données utilisateurs récoltées. En guise de représailles, le géant communautaire s'est publiquement affiché en soutien aux PME ne disposant plus des outils nécessaires pour promouvoir leurs services et leurs produits... à la consternation même des employés de l'entreprise.

L'ampleur des données récupérées sur les serveurs de Facebook permettant de cibler la publicité en a refroidi plus d'un. Avec un modèle économique presque uniquement centré sur la publicité ciblée, la société Google pourrait redouter d'être elle aussi victime d'une mauvaise presse le jour où l'entreprise se pliera à cette nouvelle politique.

Quoi qu'il en soit, selon Techcrunch, un porte-parole de Google explique que la société entend bel et bien se conformer à cette politique. L'entreprise serait donc en train de déterminer quelles données exactes sont collectées par chacune de ses applications... depuis un mois donc.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
16
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Haut de page