Intrinsic : le nouveau jouet de Google spécialisé dans le logiciel destiné aux robots industriels

01 août 2021 à 09h40
0

Alphabet, maison-mère de Google, met l’IA et le deep learning au service de la robotique industrielle avec sa nouvelle filiale Intrinsic.

Intrinsic est la dernière-née de la division X Development (aussi appelée The Moonshot Factory), qui incube des projets susceptibles d’échouer mais « qui ont un impact sur l’humanité », tels que Waymo (voitures autonomes), Wing (livraison par drones) et Verily (santé).

Rendre la robotique plus accessible

L’objectif affiché par Intrinsic est de « libérer le potentiel créatif et économique de la robotique industrielle pour des millions d'entreprises, entrepreneurs et développeurs », comme l’explique la CEO Wendy Tan-White dans un billet de blog . Pour ce faire, la filiale d’Alphabet compte déployer des outils logiciels permettant de programmer des robots industriels utilisés pour fabriquer n’importe quel type d’objet.

Grâce à des techniques telles que la perception automatisée, le deep learning, l'apprentissage par renforcement, la simulation et le contrôle de la force ou encore la planification des mouvements, ces logiciels devraient « réduire le temps, le coût et la complexité nécessaires à l'utilisation de robots industriels ».

En guise d’exemple, Wendy Tan-White indique qu’un robot a été entraîné en deux heures à brancher un port USB – et dans le bon sens s'il vous plait. Un autre test a permis à plusieurs bras robotisés d’assembler un meuble. « Rien de tout cela ne peut être actuellement automatisé de façon réaliste ou rentable (...) Les programmeurs spécialisés peuvent passer des centaines d'heures à coder en dur des robots pour effectuer des tâches spécifiques », avance la CEO.

Alphabet n’abandonne pas la robotique

La firme de Mountain View n'a donc pas abandonné le secteur de la robotique, malgré la vente de Boston Dynamics en 2017 et la fermeture de Schaft l’année suivante. Elle a toutefois réorienté ses efforts vers le développement de solutions d'apprentissage automatique proposées à des entreprises tierces. On se rappelle également de l’annonce, en 2019, du projet Everyday Robots , qui visait à « apprendre aux robots comment nous aider dans notre vie quotidienne » grâce au machine learning.

Cela fait plus de cinq ans et demi qu'Intrinsic développe sa technologie au sein de X Development. Désormais devenue une filiale à part entière d’Alphabet, l’entreprise cherche des partenaires dans les secteurs de l’automobile, de l’électronique et de la santé qui utilisent déjà des robots industriels.

Source(s) : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Samsung veut copier/coller le cerveau humain sur un réseau de puces 3D
Airbus dévoile la nouvelle version de CityAirbus, son avion à décollage vertical 100% électrique
Le monde générera 23 fois plus de téraoctets de données par an en 2030 qu'en 2020
Avion zéro-émission : easyJet appelle à une collaboration entre les gouvernements et le secteur aéronautique
Des chercheurs ont découvert comment mieux détecter des deepfakes (et c’est une bonne nouvelle)
Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
Haut de page