🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Google débarque un ingénieur qui aurait violé la confidentialité des utilisateurs

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003425610-photo-le-logo-de-google-appos-sur-le-si-ge-du-groupe-aux-etats-unis.jpg
Google a licencié un ingénieur qui a eu accès à ses systèmes back-end, après qu'il ait violé les politiques internes de confidentialité. Selon le site US Gawker, l'ingénieur a été débarqué en juillet après avoir accédé à au moins quatre comptes d'utilisateurs. Google a depuis publié un communiqué confirmant cette information.

« Nous avons licencié David [...] pour avoir violé les règles internes de Google sur la confidentialité, » explique le géant. « Nous contrôlons précautionneusement le nombre d'employés qui ont accès à nos systèmes, et nous révisions régulièrement nos procédures de sécurité. » Pour Bill Coughran, vice-président de l'ingénierie (qui a rédigé le communiqué), Google est en train d'augmenter significativement le temps passé sur le passage en revue des fichiers de logs, pour vérifier l'efficacité des contrôles de sécurité.

« Ceci dit, un nombre limité de gens auront toujours besoin d'un accès à ces systèmes si nous voulons les faire tourner correctement - c'est pourquoi nous prenons toute brèche au sérieux, » ajoute Coughran.

Google se dit évidemment engagé en faveur de la protection des données stockées sur ses systèmes - il aurait difficilement pu dire le contraire, mais affirme qu'il craint depuis longtemps la compromission de ces données par un pirate ou par un employé interne déloyal. Plus tôt dans l'année, Google avait révélé que ses systèmes internes avaient été piratés depuis la Chine, et qu'une partie de sa propriété intellectuelle avait été volée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le réseau Diaspora ouvrira ses portes aujourd'hui !
Etude : 60 % des applis mobiles téléchargées sont des jeux
Cisco va reverser les premiers dividendes de son histoire
Linus Torvalds devient citoyen américain
STEC dévoile de nouveaux SSD pour les datacenters
Brocade annonce une solution unifiée de gestion d'IP et de Fibre Channel
TV connectées: Windows 7 embedded chez Asus, Acer et Atom
Nouveaux processeurs Intel Atom: CE4200, E600, Stellarton
Boxee: D-Link abandonne Tegra pour Atom
Intel met en avant Wi-Di, sa technologie Wireless Display
Haut de page