Google et le Centre Pompidou, une collaboration inédite autour des œuvres de Kandinsky

11 février 2021 à 08h30
0
Capture d’écran © Centre Pompidou × Google Arts & Culture

Google Arts & Culture a permis de mettre sur pied une expérience qui fera appel à plusieurs de vos sens, au rythme des œuvres du peintre Vassily Kandinsky.

Le peintre russe Vassily Kandinsky, disparu en 1944 à Neuilly-sur-Seine après avoir été naturalisé français, est aujourd'hui considéré comme un pionnier du mouvement abstrait. En collaboration avec la division Google Arts & Culture, le Centre Pompidou a dévoilé mercredi 10 février un projet aux multiples facettes, qui à l'aide de la technologie, nous en apprend plus sur l'artiste, dont la réflexion dépassait le strict cadre de la peinture. Découpée en trois parties, l'expérience vous fait voir (et entendre) la culture sous un nouvel angle. Plongez « Dans l'intimité de Kandinsky ».

3 000 œuvres exposées en ligne

La première partie du projet consiste en une monographie en ligne garnie de 27 expositions et 3 000 œuvres de Kandinsky, qui peuvent aussi bien rassembler des palettes, pinceaux, photographies ou autres objets ayant pu lui appartenir.

Ces centaines de documents sont regroupées dans diverses catégories : les voyages, la musique, l'entourage, ou les animaux. Tous retracent la vie de l'artiste, au sein de laquelle il est encore plus facile de se plonger grâce à l'interactivité des contenus. Il est par exemple possible de se retrouver là où Kandinsky a voyagé, grâce aux vues de Streetview.

Une exposition parcourue en réalité augmentée

La réalité augmentée est le moteur de la seconde partie du projet. Il s'agit d'une Pocket Gallery qui permet de découvrir, à l'aide de son smartphone ou de sa tablette, une exposition virtuelle autour des chefs-d'œuvre de Kandinsky. Il est possible d'en profiter directement depuis l'application mobile Google Arts & Culture.

Dans cette partie, vous découvrirez ou redécouvrirez les œuvres, mais cette fois en réalité augmentée. Vous pénétrerez dans un musée virtuel où chaque salle est dédiée à une thématique particulière.

Encore une fois, les outils de Google apporteront une foule de détails aux curieux et passionnés. Alors si évidemment cette expérience virtuelle ne remplace en rien une visite physique en bonne et due forme, elle offre une interactivité sans égale et renforce le lien qui peut unir le visiteur 2.0 au peintre.

Jonglez entre le son et l'image

Le troisième pan du projet est sans aucun doute le plus fascinant. Il vous fera découvrir les mystères de la synesthésie, le tout grâce à une expérimentation interactive son et image, Play a Kandinsky, basée sur l'intelligence artificielle. Kandinsky possédait une capacité de perception multisensorielle qui lui permettait d'associer les couleurs mais aussi les formes à certains sons et émotions.

Et lorsque le peintre s'affairait à un tableau, ce sont ces deux sens bien particuliers qui guidaient ses aspirations et mouvements : l'ouïe et la vue. Sur cette partie, l'utilisateur peut se laisser guider en musique sur l'une des plus célèbres toiles de l'artiste : Yellow, Red, Blue. Grâce à l'IA, chaque couleur a été associée à un son et un instrument.

Capture d’écran © Centre Pompidou × Google Arts & Culture

Sur la page dédiée, il est possible de cliquer sur les différentes zones du tableau, chacune étant associée à un son. « Dans une démarche collaborative entre machine learning et artistes, la toile se transforme en une création alliant compositions musicales avec les formes et les couleurs du tableau, permettant à l’utilisateur de composer des notes avec la toile », nous explique Google.

Ce projet qui, il faut le dire, constitue un vrai symbole de ce que la magie du Web peut nous apporter, est un formidable hommage à l'artiste peintre, mais aussi au Centre Pompidou, le musée ayant annoncé sa fermeture pour les trois prochaines années.

Modifié le 11/02/2021 à 09h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple : le casque AR à 1000 $ d'ici 2022, les smart glass en 2025 selon Kuo
Vous ne pourrez pas espionner quelqu'un en plaçant un AirTag dans sa poche
Spielberg et les créateurs de Stranger Things vont adapter The Talisman de Stephen King en série sur Netflix
Apple abandonne la production de l'iMac Pro
Bouygues Telecom augmente encore le prix de certains forfaits B&You
Le rachat de Bethesda par Microsoft approuvé par les autorités de la concurrence européenne et américaine
Le fondateur d'OVHcloud veut racheter Shadow
Samsung annonce son nouvel écran Odyssey G9 2021 en Quantum MiniLED
Chrome : le cycle de mise à jour va passer à quatre semaines entre deux versions
Apple brevète un nouveau connecteur magnétique, demain sur iPhone ?
Haut de page