Google abandonne Tilt Brush, son application de peinture en réalité virtuelle, et la rend open source

27 janvier 2021 à 17h26
7

Google continue de faire le ménage dans son portefeuille de solutions consacrées à la réalité virtuelle. L’entreprise américaine passe son application Tilt Brush en version open source.

Tilt Brush a été lancé en version finalisée en avril 2016, initialement sur la plateforme Steam VR, pour le casque HTC Vive. L'application permet aux utilisateurs de peindre en 3D. Par la suite, elle a été disponible avec de nombreux autres casques VR, dont les Oculus Quest et Oculus Rift, Valve Index ou encore PlayStation VR.

De la peinture en 3D

L'application Tilt Brush est forte d'un glorieux passé, ayant obtenu plusieurs prix, tels que l’Unity Awards 2015 : Best VR Experience, le Lion d'or 2017 du Festival international de la créativité de Cannes, ou, plus récemment, le prix Best of 2019 : VR Creativity Tool of the Year de l’Oculus Quest.

Si au départ, elle se résumait principalement à de la peinture en 3D, Google l’a enrichie de fonctionnalités au fil des années : les plus marquantes furent l'introduction d'un mode multijoueurs et la possibilité d’exporter les œuvres créées vers des logiciels d’animation.

Désormais, Google confie l’avenir de Tilt Bursh à la communauté. Tim Aidley et Jon Corralejo, en charge de l'application jusque là, expliquent : « nous sommes fiers de ce que cette application créative permet, et nous sommes impatients de voir ce que la communauté va en faire ».

Google a en effet publié le code de Tilt Brush sur GitHub. Cependant, pour la version open source, la société précise qu’elle a dû supprimer certaines fonctionnalités sous licence. Rien de dramatique, puisque pour presque chacun des éléments supprimés, Google fournit un guide expliquant comment les réintégrer. Par ailleurs, la version de Tilt Brush disponible sur les boutiques numériques, elle, reste en place.

Le cimetière des projets VR de Google

Depuis l’arrêt de la production du casque DayDream, Google fait le tri dans ses solutions VR. Déjà en 2019, la firme avait passé son logiciel du Google Cardboard en open source.

Un moindre mal : d’autres projets subissent un traitement moins favorable. C’est le cas de Google Jump, par exemple, arrêté en 2019, ou de l’application Expeditions, stoppée en fin d’année dernière.

Les projets qui résistent à ce grand ménage sont les versions VR de YouTube et de Google Earth, ainsi que les réalisations du studio Owlchemy Labs.

Gageons que la communauté maintiendra Tilt Brush en vie pendant quelques années encore.

Source : Google

Modifié le 27/01/2021 à 17h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Bon plan : un écran PC Acer gaming 23,6
Qualcomm tente de se créer une communauté d'Insiders
Le Google Pixel 5a sortirait en juin, de nouveaux Pixel Buds en avril
Apple : le casque AR à 1000 dollars d'ici 2022, les smart glasses en 2025 selon Kuo
Vous ne pourrez pas espionner quelqu'un en plaçant un AirTag dans sa poche
Spielberg et les créateurs de Stranger Things vont adapter The Talisman de Stephen King en série sur Netflix
Apple abandonne la production de l'iMac Pro
Bouygues Telecom augmente encore le prix de certains forfaits B&You
Le rachat de Bethesda par Microsoft approuvé par les autorités de la concurrence européenne et américaine
Le fondateur d'OVHcloud veut racheter Shadow
Haut de page