Google invite les utilisateurs d'Android à enrichir Street View

04 décembre 2020 à 10h36
5
street view
© Google

Google annonce une mise à jour de son application Street View. Désormais, les détenteurs d'un smartphone Android sont en mesure de participer à l'enrichissement de la base directement avec leur smartphone.

Si, pendant longtemps, il fallait une voiture surmontée d'une caméra à 360° pour capturer des images dans Street View, aujourd'hui, un simple smartphone fait l'affaire.

La réalité augmentée au service de Street View

Au cours des dernières années, avec ses voitures un peu spéciales et ses randonneurs équipés, Google a capturé quelque 170 milliards d'images sur 16 millions de kilomètres à travers le monde. Toutefois, une bonne partie de la planète ne profite pas encore de cartes interactives.

Sur son blog, Google explique que l'application Street View sur Android a été mise à jour. Elle permet désormais à n'importe qui de capturer des scènes manquantes. Google explique que ces dernières seront directement ajoutées aux coordonnées géographiques précises.

Ces images sont capturées avec la technologie de réalité augmentée ARCore, laquelle proposerait un rendu similaire aux fameuses caméras surmontant les Google Cars. ARCore s'est aujourd'hui largement démocratisé. Pour vérifier la comptabilité de votre appareil, il suffit d'installer l'application. Sinon, rendez vous sur cette page pour davantage de détails techniques.

Quel intérêt ?

Pour Google, l'objectif est d'amasser un nombre toujours plus important de données et faire de Google Maps la référence ultime. D'un côté, ces photos et vidéos permettront de proposer des médias plus récents afin de rafraîchir ceux devenus obsolètes au fil des années. Il n'est effectivement pas rare que des travaux aient modifié une rue ou l'apparence d'un bâtiment.

D'un autre côté, certains lieux sont difficilement accessibles. C'est par exemple le cas de sentiers en montagne que seul un habitant local connaît sur le bout des doigts. En quelque sorte, c'est donc aussi une manière de mettre en valeur sa région.

Et puis... On imagine qu'il s'agit également pour Google d'obtenir indirectement certaines images de quartiers au sein desquels les Google Cars se sont faites refoulées par la population désireuses de conserver leur vie privée. Sur ce point, Google explique que les visages et les plaques d'immatriculation seront automatiquement floutés. Il sera en outre plus simple de reporter des images jugées inappropriées.

Le crowd sourcing au cœur de Google Maps

Google multiplie les tentatives pour inciter les internautes à enrichir Google Maps. Depuis quelques années, la société propose en effet son programme Local Guide . Ce dernier permet à n'importe qui d'ajouter un lieu, de le commenter et d'en prendre quelques photos. Les Local Guides sont également en mesure de mettre à jour des informations telles que les horaires, ou encore de répondre aux questions des internautes. Le tout est gamifié avec l'obtention de points.

Récemment, la société annonçait son Community Feed pour ajouter une dimension d'actualités sur certains lieux. Bientôt, il sera par exemple possible de connaître les expositions en cours dans tel musée ou les concerts prévus dans tel bar. Ces données émanent non seulement des Local Guides mais également des professionnels souhaitant faire la promotion de leur établissement.

Rappelons aussi Google a commencé à tester l'application Task Mate. L'objectif ici est de proposer certaines directives souvent liées à Google Maps en demandant par exemple à un participant de se rendre dans un lieu précis. Cette fois, ce n'est plus vraiment du volontariat, c'est donc Google et ses partenaires qui formulent leurs demandes. En échange, Google paie directement les participants sur un portefeuille virtuel.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
L'offre de stockage en ligne Icedrive profite d'une belle promo à 4,17€
DuckDuckGo lance un service gratuit anti-trackers pour protéger vos e-mails
Chrome 92 se déploie pour améliorer la confidentialité et la sécurité
Sur iOS, Chrome va permettre de verrouiller des onglets privés via Face ID
Faites une bonne affaire et obtenez 2 To de stockage en ligne avec pCloud
Zoom met près de 15 milliards (!) sur la table pour acquérir le service de call center Five9
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Haut de page