Avec Task Mate Google teste le crowd sourcing rémunéré

25 novembre 2020 à 11h30
1

Et si vous étiez payés pour interagir avec votre smartphone ? C'est en tout cas un dispositif que Google est en train de tester en Inde, pour étoffer ses services et pour le compte de sociétés tierces.

Repéré sur les forums de Reddit, l'application Android Task Mate est actuellement ouverte à une poignée de bêta testeurs. Ces derniers sont invités à trouver une tâche et à la compléter, en échange de quoi Google leur reverse de l'argent réel. Notez que pour participer, il est nécessaire d'ouvrir un portefeuille électronique.

Qu'est ce qu'Android Task Mate ?

Pour Google, l'idée est d'étoffer sa base d'informations ; toutefois certaines des tâches émanent directement des partenaires de la firme. Concrètement, les actions d'Android Task Mate, à réaliser sur smartphone, sont multiples ; certaines peuvent être faites depuis le domicilie du testeur, quand d'autres requièrent qu'il sorte de chez lui.

Quelques clichés postés sur Reddit, nous apprennent que les testeurs sont, par exemple, invités à enregistrer des phrases spécifiques via une commande vocale ou à les transcrire sous forme de texte. Google peut également leur demander de se rendre devant une boutique spécifique, localisée à quelques minutes du domicile, et de prendre une photo de cette dernière. Dans ce cas, notez qu'il s'agit de participer directement à enrichir la base de Google Maps.

D'autres tâches peuvent consister à renseigner les détails d'un magasin (horaires d'ouverture, contact...) ou encore à déterminer les lignes des transports en commun empruntables pour se rendre sur un lieu spécifique.

Une variante d'Opinion Rewards

Ce n'est pas la première fois que Google propose aux utilisateurs d'effectuer quelques tâches en contrepartie d'une rémunération financière. L'application Google Opinion Rewards, téléchargée plus de 50 millions de fois, propose par exemple de répondre à des sondages pour gagner des crédits sur le Play Store. Ces derniers peuvent également être convertis pour obtenir des souscriptions à certains services de la société, comme un abonnement à YouTube Music.

Soulignons que ces applications sont évidemment un autre moyen pour Google de collecter un nombre impressionnant de données, permettant au groupe de mieux comprendre les attentes et les habitudes de chaque participant.

Pour Google, c'est donc jouer coup double avec, d'un côté, un enrichissement des informations pour ses services, de l'autre, une manière de mieux cibler les utilisateurs avec ses publicités. Cela vaut bien quelques points de crédit sur le Play Store, histoire, en plus, de retenir l'utilisateur au sein de son écosystème.

Modifié le 25/11/2020 à 11h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Haut de page