Russie VS Apple : Poutine signe une loi contre les appareils sans logiciels russes préinstallés

05 décembre 2019 à 15h59
0
iPhone 11

La Russie a fait passer une loi obligeant les constructeurs de matériel informatique à préinstaller des logiciels russes sur les machines vendues sur le territoire. Apple s'y refuse et pourrait abandonner son activité dans le pays dirigé par Vladimir Poutine.

Apple est menacé sur marché russe, sur lequel la marque pourrait bientôt ne plus avoir le droit de vendre d'iPhone, d'iPad ou de Mac si elle ne consent pas à préinstaller des applications russes sur ses appareils.

Loi anti-Apple

La Russie a adopté une nouvelle loi surnommée « anti-Apple », qui sera mise en application à partir du mois de juillet 2020. L'objectif du texte est officiellement de « fournir aux entreprises nationales des mécanismes juridiques pour promouvoir leurs programmes auprès des utilisateurs russes ». Concrètement, toutes les marques commercialisant des appareils électroniques seront obligées de proposer par défaut des services d'origine russes sur leurs produits.

Il n'est pas exigé de supprimer les autres applications, chacun est donc libre de continuer à proposer ses propres fonctionnalités. Mais des alternatives russes devront être obligatoirement présentes de manière native, quitte à ce que cela crée des doublons, comme cela arrive parfois sur Android (où l'on trouve des services de Samsung, Xiaomi ou autre, en plus de ceux de Google) ou Windows.

Les appareils vendus en Russie pourraient ainsi se retrouver avec trois logiciels différents activés par défaut pour une même tâche : un venant de l'éditeur du système d'exploitation, un en provenance du fabricant de la machine et enfin un dernier développé par une société russe.

Bientôt plus d'iPhone en Russie ?

Or c'est bien Apple qui semble être le plus embêté dans cette histoire. En effet, la firme de Cupertino refuse catégoriquement de préinstaller des logiciels tiers sur ses produits. L'écosystème créé par Apple est extrêmement fermé et jusqu'ici rien ne semble indiquer que la marque à la pomme ne soit prête à consentir à un effort de ce point de vue.

Selon le média The Bell, Apple préférerait quitter le marché russe plutôt que de devoir déroger à ses principes. Récemment, le groupe américain a déjà cédé face au gouvernement russe en localisant la Crimée en Russie sur Apple Plans et Météo, il ne compterait cette fois pas suivre les directives du Kremlin.

Aussi, il va être intéressant d'observer les réactions des constructeurs face à cette loi. L'une des craintes est que les logiciels russes contiennent des backdoors permettant d'espionner et de voler les informations personnelles des utilisateurs. Après l'affaire Huawei, la période est propice aux inquiétudes en la matière.

Source : Forbes
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top