iOS 14.5 affichera davantage de publicité dans l’App Store

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
09 février 2021 à 12h17
8
Apple App Store gb

Alors qu'elle est actuellement aux prises avec Facebook et d’autres sur les thématiques de collecte de données et de publicité ciblée, Apple s’apprête à introduire davantage d’espaces publicitaires dans son App Store avec la prochaine version d’iOS.

Dans iOS 14.5, les utilisateurs se verront recommander des applications en fonction de leurs goûts sur l’onglet « recherche » de l’App Store.

Une nouvelle façon de monétiser l’App Store

Comme le révèle 9to5Mac, Apple a apporté quelques modifications à son App Store dans iOS 14.5. Actuellement, un utilisateur ne se voit recommander des applications liées à ses préférences que lorsqu’il fait une recherche, et donc quand il renseigne des termes (des mots-clés) précis.

Mais avec la prochaine version d’iOS, les mobinautes seront confrontés à des applications ciblées dès l’ouverture de l’onglet « recherche ». Comme le montre la capture d’écran du site spécialisé, un nouveau volet « Suggéré » a fait son apparition en pied de page, et liste un certain nombre d’applications susceptibles de plaire à l’utilisateur.

iOS 14.5 applications suggérées © © 9to5Mac
© 9to5Mac

Une extension somme toute naturelle des App Store Search ads introduites par Apple en 2016, qui va lui permettre de vendre davantage d’espace publicitaire à ses annonceurs et, in fine, d’augmenter ses revenus.

L’hypocrisie d’Apple pointée du doigt

Pour certains observateurs de la tech, la pilule a du mal à passer. Et pour cause : cela fait maintenant des mois que le torchon brûle entre Facebook et Apple, laquelle rendra considérablement plus difficile la collecte de données personnelles du réseau social dans sa prochaine mise à jour.

Pour rappel, Apple lancera au printemps prochain App Tracking Transparency, un programme permettant à ses utilisateurs de proscrire la collecte de données personnelles des applications, tout en continuant à les utiliser. 

Facebook qui, comme beaucoup d’autres, fait justement son beurre sur la collecte de données, le profilage des utilisateurs et la vente de publicités ciblées, s’est ainsi lancé dans une vaste campagne de lobbying visant à faire rendre les armes à Apple — laquelle ne démord pas qu’elle agit dans l’intérêt de ses clients.

Seulement, les découvertes de 9to5Mac tendent à faire tomber le masque de la firme de Cupertino. En effet, les développeurs ont plusieurs leviers pour promouvoir leurs applications. L’un des meilleurs reste d’en faire la publicité sur les réseaux sociaux, souvent très efficaces en matière de ciblage. Or si Facebook et consorts ont accès à moins de données, le ciblage est moins pertinent. Et les développeurs de se tourner vers d’autres moyens de promouvoir leur travail. Alors pourquoi ne pas miser directement sur l’App Store, où les gens vont justement pouvoir télécharger leur appli en un clic ?

Pour certains, tout ce petit manège se résumerait donc à Apple cherchant à s’imposer comme le meilleur fournisseur d’espaces publicitaires ciblés sur iOS. Un objectif qui, s’il devait se concrétiser, ternirait un peu l’image de chevalier blanc de la confidentialité qu’aime se donner Apple depuis plusieurs années.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
LeVendangeurMasque
«&nbsp;L’hypocrisie d’Apple pointée du doigt<br /> Pour certains observateurs de la tech, la pilule a du mal à passer.&nbsp;»<br /> Rappelons quand-même que «&nbsp;certains observateurs de la tech&nbsp;» comme vous dites, je les classerais bien volontiers comme débiles qui n’y comprennent rien ou opportunistes qui ne cherchent juste à ce qu’on parle d’eux…<br /> Reprenons le problème: Apple n’a jamais interdit la pub ou dit que c’était mal, elle a toujours mis le doigt sur le tracking et la collecte des données. Hors ici rien besoin de tout ça ! C’est juste que par exemple quand l’utilisateur tape «&nbsp;foot&nbsp;» dans le champ, ben ça va lui renvoyer dans sa recherche quelques liens sponsorisés sur le thème du foot.<br /> Il n’y a aucun besoin de stocker aucune information sur les gens pour faire ça, ça ne servirait à rien, puisqu’on veut du contextuel. Et qu’en plus rien dans l’article n’indique que ces résultats de recherches seront rappelés ailleurs à l’utilisateur, puisque ces pubs ne s’affichent qu’à un seul endroit.
cirdan
Pourquoi ce développement du conflit publicitaire entre les GAFAM serait surprenant ? Dans un combat de requins c’est forcément un requin qui gagne.
notolik
Je suis plutôt d’accord. Ces recommandations d’Apple ne souffrent aucune comparaison avec ce que font d’autre sociétés.<br /> Par contre :<br /> ces suggestions (sponsorisées) ne se font que lorsque l’on a pas encore cherché un truc.<br /> je me demande sur quoi est basé cette notion de goût (l’historique des installations?)<br /> j’ai beaucoup de mal, dans mon cas, à imaginer que «&nbsp;Design Home : jouer avec la décoration d’intérieur&nbsp;» soit en top 1 de mes gouts.<br /> Donc même si ce n’est pas de la collecte de données honteuse, ça reste quand même un truc qui me semble bien bidon.<br /> Auquel cas, je trouve ça très petit de la part de ce géant de recourir à ce type de procédés.
HAL1
Citation<br /> L’hypocrisie d’Apple pointée du doigt<br /> Apple, hypocrite ?! Noooon, du tout, voyons ! <br /> Ce n’est pas comme si la Pomme avait laissé des applications faire du profilage d’utilisateurs pendant des années sans ne rien trouver à y redire – parce que, bon, il fallait bien vendre des appareils et quoi de plus cool qu’un(e) Instagrameur/euse avec son iPhone s’affichant sur tous les réseaux sociaux à longueur de journée et ravissant ses suiveurs/euses de ses innombrables exploits ?! – mais, maintenant que le marché des téléphones portables est mature et que les utilisateurs sont de plus en plus captifs de ses services, elle faisait en sorte de s’appuyer encore plus sur le monopole de sa boutique applicative en ligne pour désavantager ses concurrents et gagner plus d’argent.<br /> On pourrait aussi mentionner la catastrophe écologique que sont les AirPods, là où Apple aime tant se présenter en championne de la protection de l’environnement, ou les écoutes des conversations Siri faites par des entreprises tierces, alors que la Pomme ne cessait de clamer haut et fort «&nbsp;ce qui est sur votre iPhone reste sur votre iPhone&nbsp;».<br /> C’est sûr, niveau hypocrisie la Pomme en connaît un sacré rayon !
aladin_78
Est ce bien respectueux de la RGPD tout ca…?
g-m1n1
Sûrement pas besoin de collecter des données pour ce système.<br /> Celui qui paie le plus se retrouve en première suggestion tout simplement.
Kriz4liD
Non ça ne marche pas comme ça, la pub dans l’app Store est ultra ciblée, elle se base sur tes goûts et tes téléchargements , qui payerait pour proposer son jeu de shooting et de guerre si l Appstore le propose à une fan de shopping ?<br /> Au passage , je profite de ce commentaire pour vous parler d un super jeu , il s appel raid shad…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung : la pénurie jusqu'à mi-2022 au moins
Un prototype de téléphone pliant pouvant se
Les smartphones Pixel reçoivent une fonctionnalité littéralement vitale
On sait à quoi devrait ressembler le Pixel 6a de Google
Le prochain smartphone de Motorola intègrera sa caméra sous l'écran
Après iFixit, c'est au tour de JerryRigEverything de s'occuper du Fairphone 4
La Withings ScanWatch : une montre connectée polyvalente au design élégant, le cadeau idéal !
Les caractéristiques du Xiaomi 12 Lite en fuite
Apple : ces appareils pourraient profiter d'un nouveau design en 2022
Samsung fait lui-même fuiter une image du Galaxy S21 FE
Haut de page