Amazon : le FBI démantèle un trafic à 10 millions de dollars, deux livreurs étaient impliqués

06 août 2019 à 10h33
0
amazon_coeur1600

Deux chauffeurs-livreurs Amazon seraient impliqués dans un vaste réseau de vol pesant 10 millions de dollars. Ces derniers revendaient des marchandises dérobées grâce au site de e-commerce.

Si Amazon est un géant du e-commerce, cela ne signifie pas qu'il est imperméable pour autant. Souvent pointée du doigt pour les contrefaçons qui peuvent circuler sur sa marketplace, la firme de Jeff Bezos n'est pas à l'abri des oiseaux de mauvaise augure : après avoir pris connaissance des récentes découvertes du FBI, nul doute qu'elle renforcera son attention.

Amazon flouée depuis six ans par deux de ses livreurs

Au terme d'une enquête et de ses investigations, l'agence fédérale américaine est parvenue à démanteler un réseau de vol de marchandises dans l'État de Washington, au sud de Seattle. Selon la Cour fédérale, deux chauffeurs-livreurs d'Amazon font partie de ce réseau. L'organisation criminelle fonctionnerait grâce à deux sociétés exerçant l'activité de prêteur sur gages.


En temps normal, le travail des deux livreurs consistait à récupérer les articles retournés par les clients à Amazon, à l'aéroport international de Seattle-Tacoma, à les acheminer vers un entrepôt de la société, puis à les redistribuer aux différents bureaux de postes. Mais au lieu d'accomplir leur mission, les deux individus détournaient fréquemment certaines marchandises pour les faire transiter par des prêteurs sur gages. Le réseau sévissait depuis six ans.

Les prêteurs sur gages écoulaient les marchandises volées par les livreurs sur Amazon

Or, pour écouler les marchandises dérobées, le réseau transférait les produits dans des centres de dépôt et de distribution Amazon, les revendant via le site de e-commerce. Sans le savoir, Amazon, qui a coopéré avec les forces de l'ordre, aurait donc vendu pour plusieurs millions de dollars de marchandises volées liées à ce seul réseau criminel, depuis 2013.

Le premier livreur cité par le FBI aurait reçu plus de 30 000 dollars provenant des articles volés vendus aux prêteurs sur gages pour seulement quelques mois. Le second, par ailleurs accusé de meurtre, aurait volé l'équivalent de 100 000 euros de marchandises, comprenant notamment du matériel informatique et des articles de sport. Il en aurait tiré moins de 20 000 dollars auprès des prêteurs.


Ce qui a clairement mis la puce à l'oreille des autorités, c'est l'activité des prêteurs sur gages qui, au lieu de réaliser des ventes traditionnelles, transféraient les marchandises dans l'entrepôt de la société et se déclaraient comme vendeurs Amazon sous les noms « Bestforyouall » ou « Freeshipforyou ». Les prêteurs sur gages aurait écoulé 48 000 articles sur les six dernières années.

Source : NBC
Modifié le 06/08/2019 à 11h18
15
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
scroll top