Il se fait rembourser 330 000 euros par Amazon en renvoyant ses colis... remplis de terre

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux, Expert maison connectée.
Publié le 28 juillet 2019 à 11h30
Colis Amazon

Un client espagnol a détourné le système de vérification des retours de l'e-commerçant, fonctionnant au poids. Il a été finalement découvert après avoir ouvert un site Web destiné à la revente de ses produits.

C'est une technique bien rodée qu'a utilisée un client d'Amazon pour acquérir de nombreux produits technologiques sans dépenser le moindre euro.

Des kilos de terre ont trompé la surveillance des systèmes de contrôle d'Amazon

L'homme de 22 ans a imaginé un stratagème détournant astucieusement le système de vérifications des colis d'Amazon. En effet, lors du renvoi d'une commande vers les entrepôts, les colis ne sont pas ouverts, mais simplement pesés pour s'assurer que le poids est conforme à celui de la commande livrée.

Le jeune homme a simplement versé dans chaque carton de la terre, au gramme près, pour simuler la présence du produit. La technique était infaillible et il a pu commander pour 330 000 euros de produits sur le site, en étant systématiquement remboursé et sans jamais être démasqué.


L'homme risque jusqu'à six ans de prison

Mais l'appât du gain a finalement perdu cet escroc. Plutôt que de garder les appareils pour lui, il a ouvert un site Web destiné à les revendre, avec un certain succès.

De son côté, l'une des plateformes logistiques d'Amazon s'est interrogée sur le nombre impressionnant de retours provenant la part de cette seule et unique personne, et y a regardé de plus près avant de finalement contacter les autorités.

La police de Barcelone a arrêté le jeune homme, puis l'a libéré sous caution dans l'attente de son jugement. Il encourt jusqu'à six années de prison pour escroquerie et ne devrait pas passer commande de sitôt sur Amazon.

Source : RTL
Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux
Expert maison connectée

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
NOXteam

plutot que de glander en prison, il devrait faire des tig, comme par exemple déplacer des tonnes de terre dans les jardins publiques pour rembourser :smiley:

offset891

" En effet, lors du renvoi d’une commande vers les entrepôts, les colis ne sont pas ouverts, mais simplement pesés pour s’assurer que le poids est conforme à celui de la commande livrée."
Ouhai enfin les colis sont quand même ouvert a un moment ? Ils ne mettent pas les produits a la poubelle ?
Si ils s’en rendaient pas compte à la première étape, ils s’en rendraient compte à la deuxième, au moment de l’ouverture réelle.

Nissart

donc lorsqu’on renvoie un produit à Amazon ils ne l’ouvrent jamais et le détruisent ?!

philumax

C’est à y croire !

migoch

Depuis, Amazon vend de la terre !

philippesnbrd

Tout à fait, il y a quelques mois une enquête q expliqué comment Amazon impose à ses revendeurs marketplace des coûts de stockage croissant des invendus au point qu’ils deviennent
prohibitifs. Ces revendeurs ont alors le choix de rapatrier la marchandise ou de la faire détruire. Le nombre croissant de revendeurs chinois n’ont pas intérêt financièrement à rapatrier la marchandise. https://www.latribune.fr/entreprises-finance/gaspillage-comment-amazon-detruit-et-jette-des-millions-d-objets-neufs-chaque-annee-803700.html

ketchupilevrai

Certains ne sont jamais ouvert… enfin tres longtemps apres… parfois oui sa fini a la poubelle donc la c’est bon sa passe, parfois c’est revendu a des grossistes qui se charges ensuite de vérifier les appareils et les revendre, donc c’est eux qui se retrouvent avec des cartons de terre…

Felaz

C’est fou, la dérive du système n’a pas de limite parfois …

kgp

Un autre truc dégueulasse… acheter des livres et ensuite les renvoyer une fois qu’on les as lu. On a reçu des livres et guides de voyage dans un état déplorable de la part d’Amazon. Les livres ont été mis dans un sac sans soins et ensuite renvoyés pour être par la suite revendus.

zomurn

Clairement. Dans le même registre, même TIG pour ceux qui jettent les trotinettes a Marseille a la mer. Ce n’est que déplacer une masse d’un point A a un point B.