Nettoyage de faux avis, licenciements : Amazon s'attaque aux marchands frauduleux

Alexandre Boero Contributeur
12 décembre 2018 à 08h45
0
Amazon entrepôt
Un entrepôt Amazon (Crédit : Getty Images)

Amazon a décidé de sanctionner les marchands qui utilisent sa marketplace tout en sabotant leurs rivaux en se livrant à des pratiques illicites et déloyales.

En qualité de marketplace, Amazon autorise des marchands tiers à vendre leurs produits sur sa plateforme. Ce sont ainsi des milliers d'entreprises qui se retrouvent en concurrence sur le site du géant américain. Et une trop forte concurrence peut parfois pousser à employer des procédés douteux pour ternir la réputation de son adversaire. C'est contre cette pratique, répandue sur son marché, qu'Amazon lutte activement depuis plusieurs semaines. Et les premiers effets sont sans appel : suppression d'avis, licenciements et restriction d'accès aux données.

Des vendeurs d'Amazon littéralement sabotés

Trois méthodes principales ont été utilisées par certains vendeurs pour nuire à leurs concurrents. La première consiste à laisser de faux avis en améliorant la notation de ses propres produits ou en postant des avis négatifs sur des pages concurrentes, histoire de rebuter le client face à un achat potentiel. Pour tenter d'enrayer le phénomène, bien qu'il soit difficile à contenir, Amazon a procédé à la suppression de millions de faux avis.

La seconde pratique est moins visible mais au moins aussi efficace : il s'agit de l'achat de données. Certains employés Amazon, notamment positionnés en Chine et en Inde, ont reçu des pots-de-vin pour fournir des données de vente Amazon à des marchands, donnant ainsi un avantage au vendeur sur ses concurrents. Amazon annonce avoir limité la capacité des employés à consulter des informations sur des entreprises privées, comme les mots-clés liés aux tendances ou bien les performances de certains produits. L'entreprise a procédé au licenciement des salariés ayant pris part à la fraude.

Enfin, certains vendeurs sont parvenus à faire remonter leurs produits dans les résultats de recherche du site en achetant des comptes de grossiste utilisés pour modifier les pages des produits de certains concurrents pour nuire à leurs ventes.

Des pratiques qu'Amazon a tout intérêt à faire cesser

Le risque pour Amazon est de voir fuir une partie de ses vendeurs vers d'autres plates-formes comme eBay, Walmart ou Shopify. Un manque à gagner énorme pour le géant américain, puisque 6 vendeurs en ligne sur 10 déclarent faire au moins 61% de leur chiffre d'affaires sur la marketplace Amazon.com. La firme de Jeff Bezos a donc tout intérêt à stopper ou à limiter ces pratiques si elle veut rester en position de force.

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top