Amazon va ouvrir un quatrième entrepôt en France et recruter

Thomas Pontiroli
22 novembre 2012 à 10h44
0
Le e-marchand Amazon ouvrira son quatrième centre logistique français en 2013 afin de soutenir ses ventes en Europe. Là où la dynamique est inférieure à l'Amérique du Nord, son premier marché.

00DC000004440836-photo-amazon-saran.jpg
Avec des recettes en hausse de 27% au dernier trimestre à près de 13 milliards de dollars, Amazon est en forme. Pour se développer encore, le géant du e-commerce a décidé de renforcer son implantation en France. Après avoir ouvert un centre logistique à Chalon-sur-Saône, son troisième, en juin dernier, Amazon installera une quatrième plateforme de ce type en France, rapporte jeudi Le Figaro. Pour rappel, l'américain dispose déjà d'un site à Saran, au Centre, et d'un autre à Montélimar, en Rhône-Alpes.

Ce nouveau centre logistique serait doté d'une surface de 100 000 mètres carrés et ouvrirait ses portes dans le courant du second semestre 2013, indique notre confrère. À la clé, près d'un millier d'emplois permanents seraient créés. Le site d'implantation le plus probable serait situé dans le Nord-Pas-de-Calais, certainement dans la localité de Lauwin-Planque, près de Douai. « Son atout numéro un : sa proximité des axes autoroutiers, à cinq minutes en camion de l'A1 qui relie Paris à Lille et à deux minutes de l'A 21 qui permet de faire le trajet Valenciennes-Calaiss » précise le quotidien.

Un autre site, près de Lens, pourrait être également choisi. Amazon annoncera sa décision d'ici la fin 2012. Les travaux commenceraient quant à eux dès janvier prochain. Si le montant de l'investissement n'est pas encore connu, rappelons que le site de Chalon-sur-Saône, d'une surface équivalente, avait coûté 40 millions d'euros au groupe américain. Cette expansion des capacités logistiques va permettre à Amazon de soutenir ses ventes à l'international, où la dynamique est moins vive cette année - le e-marchand réalisé l'essentiel de son chiffre d'affaires, 60%, en Amérique du Nord.

Cette annonce intervient une dizaine de jours après que la société a annoncé que le fisc français lui réclamait 198 millions d'euros, somme liée à un chiffre d'affaires réalisé en France, mais déclaré à l'étranger. En effet, le siège européen de la société est situé au Luxembourg. Une situation qui n'empêche visiblement pas la firme de Jeff Bezos d'étendre ses quartiers dans l'Hexagone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top