Amazon va ouvrir un quatrième entrepôt en France et recruter

Par
Le 22 novembre 2012
 0
Le e-marchand Amazon ouvrira son quatrième centre logistique français en 2013 afin de soutenir ses ventes en Europe. Là où la dynamique est inférieure à l'Amérique du Nord, son premier marché.

00dc000004440836-photo-amazon-saran.jpg
Avec des recettes en hausse de 27% au dernier trimestre à près de 13 milliards de dollars, Amazon est en forme. Pour se développer encore, le géant du e-commerce a décidé de renforcer son implantation en France. Après avoir ouvert un centre logistique à Chalon-sur-Saône, son troisième, en juin dernier, Amazon installera une quatrième plateforme de ce type en France, rapporte jeudi Le Figaro. Pour rappel, l'américain dispose déjà d'un site à Saran, au Centre, et d'un autre à Montélimar, en Rhône-Alpes.

Ce nouveau centre logistique serait doté d'une surface de 100 000 mètres carrés et ouvrirait ses portes dans le courant du second semestre 2013, indique notre confrère. À la clé, près d'un millier d'emplois permanents seraient créés. Le site d'implantation le plus probable serait situé dans le Nord-Pas-de-Calais, certainement dans la localité de Lauwin-Planque, près de Douai. « Son atout numéro un : sa proximité des axes autoroutiers, à cinq minutes en camion de l'A1 qui relie Paris à Lille et à deux minutes de l'A 21 qui permet de faire le trajet Valenciennes-Calaiss » précise le quotidien.

Un autre site, près de Lens, pourrait être également choisi. Amazon annoncera sa décision d'ici la fin 2012. Les travaux commenceraient quant à eux dès janvier prochain. Si le montant de l'investissement n'est pas encore connu, rappelons que le site de Chalon-sur-Saône, d'une surface équivalente, avait coûté 40 millions d'euros au groupe américain. Cette expansion des capacités logistiques va permettre à Amazon de soutenir ses ventes à l'international, où la dynamique est moins vive cette année - le e-marchand réalisé l'essentiel de son chiffre d'affaires, 60%, en Amérique du Nord.

Cette annonce intervient une dizaine de jours après que la société a annoncé que le fisc français lui réclamait 198 millions d'euros, somme liée à un chiffre d'affaires réalisé en France, mais déclaré à l'étranger. En effet, le siège européen de la société est situé au Luxembourg. Une situation qui n'empêche visiblement pas la firme de Jeff Bezos d'étendre ses quartiers dans l'Hexagone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Amazon

scroll top