LinkedIn vous permet d'être courtisé par des chasseurs de tête

07 octobre 2016 à 16h47
0
Le réseau social lance une nouvelle option permettant aux utilisateurs de faire savoir au service qu'il est ouvert à occuper un nouveau poste. LinkedIn s'ouvre ainsi aux recruteurs et autres chasseurs de tête.

En difficultés dans un poste ou en recherche passive d'une nouvelle fonction ? LinkedIn pense aux collaborateurs en recherche de mieux. Le réseau social professionnel annonce le lancement d'une nouvelle fonction censée satisfaire ceux qui envisagent éventuellement de quitter leur travail.

Baptisée Open Candidates, cet outil permet aux cabinets de recrutement et autres chasseurs de tête d'éventuellement prendre en compte votre profil afin de les intégrer dans leurs bases de données. Selon Business Insider, LinkedIn a d'ores et déjà envoyé des notifications à certains utilisateurs afin de leur permettre d'utiliser cette fonctionnalité.

La recherche d'emploi est la pierre angulaire de LinkedIn. Le réseau social est en concurrence directe avec des services tels que Monster, Indeed ou même Glassdoor (aux Etats-Unis) pour que les collaborateurs cherchent et trouvent un emploi par le biais de sa plateforme. L'objectif ici est de permettre cette recherche sans toutefois éveiller les soupçons de son entourage professionnel ou sa propre société.

08541174-photo-linkedin-illus.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apps iOS et Android, les bons plans et promos du 7 octobre
Synology : les nouveautés du DSM 6.1
Mondial Auto : les applications qui viennent en aide aux conducteurs
Votez pour le meilleur gif animé de chat dans une boite
Les meilleures alternatives au navigateur Google Chrome
Sexe, drogue et armes en vente sur Facebook
Snapchat prévoirait d’entrer en bourse avec une valorisation de 25 milliards de dollars
Noto : une nouvelle police de Google pour 800 langues
Windows 10 Mobile : WhatsApp intègre la sauvegarde sur OneDrive
Samsung : les ventes n'explosent pas, elles
Haut de page