Microsoft débourse 26 milliards de dollars pour s'offrir LinkedIn

Thomas Pontiroli
13 juin 2016 à 17h02
0
Microsoft casse sa tirelire pour s'offrir LinkedIn 26,2 milliards de dollars. C'est un vrai nouveau métier qui s'ajoute au portefeuille de la firme de Redmond.

C'est la plus grosse acquisition de l'histoire de Microsoft. Plus que les 8,5 milliards de dollars déboursés pour Skype en 2011, la firme de Satya Nadella annonce dépenser 26,2 milliards de dollars pour LinkedIn. Microsoft réalise ainsi une incursion par la grande porte dans le monde des réseaux sociaux, en rachetant une société en assez bonne santé, largement leader dans les réseaux sociaux professionnels. La transaction se fera en cash.

« Microsoft et LinkedIn ont annoncé être entrés dans un accord définitif selon lequel Microsoft va racheter les actions LinkedIn pour 196 dollars par action, pour une valeur de 26,2 milliards de dollars », peut-on lire sur le site officiel de Microsoft, qui précise que LinkedIn conservera « sa marque, sa culture et son indépendance ».
Jeff Weiner demeurera PDG, sous Satya Nadella, et Reid Hoffman, président du conseil d'administration.

LinkedIn : un modèle solide, mais pas rentable



LinkedIn totalise 433 millions de membres, en croissance annuelle de 19 %, 105 millions de visiteurs uniques par mois, en hausse sur la même période de 9 %. Au total, le site a doublé le nombre d'offre d'emplois recensées en un an, avec 7 millions d'annonces. Plus qu'une plateforme de CV, il est devenu un outil essentiel pour les recruteurs aujourd'hui. Son modèle économique repose d'ailleurs en partie sur les solutions pour recruteurs.


08470454-photo-linkedin.jpg
Jeff Weiner, Satya Nadella et Reid Hoffman - Crédit : Microsoft.


La société a une autre force : reposer sur deux autres modèles économiques, soit les solutions marketing pour les entreprises, et les comptes premium - qui permettent par exemple de voir qui est intéressé par son profil. Et toutes ces verticales sont en croissance, et pèsent presque autant. Au premier trimestre 2016, LinkedIn a réalisé un chiffre d'affaires de 861 millions de dollars, en hausse annuelle de 35 %, mais était en perte de 45 millions.

D'ailleurs, malgré son modèle économique solide, LinkedIn n'a pas été rentable depuis plus de deux ans.
Unanimement approuvé par les administrateurs, le rachat par Microsoft devrait être finalisé cette année.




À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top