E-commerce : le chiffre d'affaires bien plus gros durant les fêtes que l'année dernière, merci la grève ?

02 janvier 2020 à 08h30
0
e-commerce-pixabay.jpg
© Pixabay

Une étude réalisée à partir de données fournies par Google Ads montre que les fêtes de Noël ont été très prolifiques pour les e-commerçants.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, paraît-il. La grève contre la réforme des retraites et les différentes manifestations qui frappent le pays depuis le 5 décembre ont fait peser la menace sur les fêtes de fin d'année, tant pour les voyageurs que pour les consommateurs, et les commerçants physiques, pas vernis par le climat dans lequel est plongé la France depuis plus d'un an. Mais la période aura été profitable aux e-commerçants, qui ont vu leur chiffre d'affaires bondir de 20 % au mois de décembre, par rapport à l'an dernier.

Deux premières semaines de décembre de folie pour le e-commerce

L'agence e-marketing JVWEB a réalisé une étude des performances réelles enregistrées par les e-commerçants français à l'occasion du mois de décembre. Pour ce faire, le cabinet s'est basé sur les données tirées de plus de 2 700 comptes Google Ads connectés. Et ces dernières font état d'une très forte hausse du chiffre d'affaires des e-commerçants pour le mois de décembre (+20 %) sur un an, mais pas que.


Le trafic est également en nette croissance (+27 %) sur les sites en ligne en décembre 2019 par rapport à décembre 2018, et ce jusqu'à la dernière semaine avant Noël. On note tout de même un tassement de la croissance (+7 % seulement) sur la dernière semaine, où l'utilisation du web fut davantage propice au repérage de dernière minute pour les consommateurs, avant de faire leurs achats dans les points de vente physiques.

L'alimentaire et les voyages en profitent

Les grèves et différents mouvements sociaux ont provoqué une baisse de fréquentation des magasins physiques et incité, logiquement, les Français à consacrer une partie plus importante de leur budget aux achats en ligne. Le secteur agroalimentaire (+19 %) et celui du voyage (+12,9 %) ont grandement profité de l'augmentation du trafic sur leurs supports web.


Le e-commerce a également été en forte augmentation sur mobile (appelé aussi le m-commerce). Une étude de Webloyalty montre que les ventes mobiles ont été en progression constante depuis le début de la grève, et le trafic également avec une hausse comprise entre 10 et 15 % de plus par rapport aux années précédentes à la même période.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 02/01/2020 à 09h22
13
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top